Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Points de Vue
Jean Claude Mbede répond à Suzanne Kala Lobe
(24/07/2009)
J'entrerai comme vous meme , dans le plein du sujet, mais, je vous parlerai en "francais facile",pour éviter comme vous , de me fourvoyer dans une sorte de masturbation intellectuelle, en essayant d'u
Par Redaction

Note de la rédaction : Jean Claude Mbede répond à Suzanne Kala Lobe, qui a écrit une lettre ouverte à la diaspora camerounaise. Voir aussi la réponse d'André Ekama à Suzanne Kala Lobe




Chère compatriote,

J'entrerai comme vous meme , dans le plein du sujet, mais, je vous parlerai en "francais facile",pour éviter comme vous , de me fourvoyer dans une sorte de masturbation intellectuelle, en essayant d'user des formules narcissiques pour brouiller les pistes de la reflexion, et ne pas finalement me faire comprendre...je vois bien comment vous descendez de la tour EIFEL pour parler à vos compatriotes, vous qui semblez decouvrir sur le tard un patriotisme par trop debordant le quel vous n'avez malheureusement pas brillé de manière particulière au cours des premières années de votre maturité.

D'ailleurs, la précocité ne fut finalement pas de votre coté, puis que "au coeur de vos 18 ans" ,vous prendiez tous vos fantasmes marxistes et meme votre grande ignorance pour de la connaissance absolue. Quelle pitié ! Mais, je suis gené de vous rappeler qu'entre le début des annés 70 ,periode où vous étiez engouffrée dans les meandres profonds de la puberté pensante et durant la quelle la plupart des membres de la diaspora actuelle , que vous accablez de votre ignoranbce et votre malhoneteté n'étaient meme pas nés, et le moment où vous tentez , en 2009, de baffouer l'un des pilliers de la proclamation universelle des droits de l'homme , à savoir la liberté de s'exprimer, beaucoup de temps est passé.

La " tardivité intellectuelle" ne se contamine pas, ma chère Suzanne Kala Lobé. Croyez vous vraiment que votre don de "SABITOU" ,votre patriotisme sur le tard , votre alignement subit et pour le nmoins comprehensible, à un regime de terreur et de vices,vous octroient aussi le droit de décider de qui doit ou pas, prendre en un temps relativement "jeune" , conscience des dangers qui guettent le Cameroun que nous aimons tous? Je ne puis citer Castro et les autres qui , je le decouvre à l'instant , regnèrent au moment où vous futes vos premiers pas dans le macquis, comme millitante d'une action politicienne , autrefois qualifièe de "bandite"... Gérénation 76,comme la plupart des jeunes de la diaspora, je n'ai connu pour notre histoire non lointaine que les BIYA , BONGO, SASSOU,... pour ne citer que ceux là, qui reviennent tous les jous de notre ère , dans les forums de discutions des jeunes africains en Afrique ou meme de la diaspora, à qui vous adressez votre pamphlet mal inspiré,plein de stereotypes et d'une sterilité qui n'a dégal que le mensonge, et sans fonds de pensée dirigée.

On n'en retient pas grand chose, en dehors des insultes que vous dissimulez comme d'habitudes dans des formules colonialistes , au demerent bien elaborées; On en retient que de votre arrogance habituelle, et votre ivrognerie langagière, laquelle est paradoxalement le fruit de vos années d'"exil" dans les années que vous citez, pour vous mettre à l'abri des pratiques que vous essayez d'ettouffer aujourd'hui. Ce faisant, vous m'avez aussi bien provoqué qu'un serpent, et vous doutiez bien que votre offense, trouverait de la replique. Au fait, que faisiez vous en France, qu'y avez vous fait? Pour quoi y avez vous été? Pourquoi avez vous millité dans d'autres formations "anti conformistes" dès votre retour au Cameroun, et qu'avez vous fait, vous qui jugiez le système politique inadéquat, et non susceptible de céer des conditions d'un reel épanouissement? Et pourquoi , tentez vous aujourd'hui d'obstruer le chemin de nombre de ce qui pensent aujourd'hui la meme chose que vous avez pensée hier , et qui vous a decideé à milliter dans les rangs de l'UPC et d'etre l'unedes portes paroles de l'opposition politique, avant de vous convertir , en "specialiste d'escroquerie sociale et intellectuelle", reglant ses comptes à vos detracteurs depuis les colonnes d'un journal, et profitant e quelque espace dans une petite chaine de television privée au cameroun? Au fait, ma chère suzanne Kala Lobè, etes vous vraiment mieux placée pour donner des lecons de patriotismes et de vie à des jeunes qui font des sacrifices, en sze privant de leur pays des années durant, en empruntant le chemin de l'Exil pour mieux le changer ? Qu'avez vous fait de votre vie et pour le cameroun?

Je viens d'etre journaliste au cameroun.Le journalisme est un metier que l'on fait avec toute la force de son energie juvenile, entre 20 et 35 ans. Dans les années que vous citez, je ne vous ai jamais lue citer comme les Jean Claude OTTOU, ABEL MBENGUE,CLAUDE ONDOBO, HENRI BANDOLO. Autant que je ne vous connais pas de JOURNALISTE "speciale" de notre ère, meme au sein de la très nouvelle Canal 2 et la "nouvelle expression", dont vous avez fini par "chasser les lecteurs " à cause de votre "Sabitoutisme". Oui vous savez et connaissez tout. Vous ne savez pas que ce qui n'existe pas. un jour , je vous ai meme entendu proferer des inepties sur lvotre pretendue " non existance de DIEU", vous vous srendez compte!

Au fait, vous ne connaissez rien... Vous ne savez rien.Tous ceux qui sont brillants en journalisme se voient recompenser. Je ne vous connais aucune distinction journalistique, comme celles que nous avons recoltées à travers la planète, et qui nous ont ouvert les portes parfois fermées comme celles de la maison blanche. Puis, en Afrique, le reve de tout journaliste serieux est de se frotter aux medias internationaux. Vous n'y avez jamais été percue.

Vous etes donc très mal placée pour donner des lecons.Vous n'en avez ni la qualité, ni la posture. Et nous vous le refutons. Vous etes une imposteure!

Je vous connais Suzanne Kala Lobè. C'est vous qui, en 2006, ___lorsque les camerounais s'èlevèrent contre cette forme de vampirisme qui a herigé les sectes et l'homosexualité mystique au choeur des pratiques obligatoires et obligées ,imposées aux jeunes pour leur réussite sociale,___ avez organisé une conference au "kaba Ngondo" pour défendre l'homosexualité. Vous avez frolé le lynchage, souvenez vous... Ces jeunes là, venaient ils de la diaspora? Mais qu'est qui vous arrive, Suzanne Kaòla Lobé? je comprends . Votre heritage de la France est donc seulement cette homosexualité qui fait de vous une lesbienne pure et dure, sans enfant , sans mari et sans coeur? Vous n'avez aucun avenir à defendre.Nous autres avons des epouses, des maris, des enfants dont nous voulons bien defendre le futur.

Notre combat n'est donc p'as le votre. SVP, videz le plancher. pour une fois , laisser circuler, et vous pouvez aussi la boucler, sans que vous ne cessiez d'etre lesbienne . Bien plus, je sais comme vous que , la faim et la famine ont fini par avoir raison de vous. Car, le regime a affamé tout le monde au cameroun, et vous a contrainte à vous aligner, la pauvre sauzanne! Alors, vous auriez decidé de vous allier , comme beaucoup d'autres traitres,qui ne peuvent suporter la faim un temps, et reunir de meilleures conditions pour manger a perpetuité. Mais de là à defendre la machine criminelle, qui a travaillé ces dernièeres années, à imposer sectes, homosexualitè, famine et pauvreté dans nos famille, vous avez fait fort.

En vous attaquant ouvertement à de jeunes compatriotes dont le seul crime est de dire tout haut ce qui dans quelques mois risque de transformer notre pays aimé de tous en un champ de guerre,vous avez revelè votre visage d'ennemi de òa republique, Et j'e reste convaincu, comme rappelè plus haut, que vous n'avez rien à defendre. Ni Enfant, ni mari, ni famille, ni avenir, Lesbienne et vielle de votre état. Pauvre de vous meme. La puissante machine criminelle faite d'homosexuels et sectaires, qui assssinent le reve dans notre beau pays , va bientot ds'écrouler. Et votre gesticulation prendra fin, car, le diable ne peut resister à la force de DIEU.

En Cautionant aisni ces crimes qui , tot ou tard ressurgiront et permettront à ceux que vous villipendez de racheter le sang des jeunes du Cameroun , et aussi des personnes qui laissent leur vie à cause du régime, vous vous inscrivez derechef sur la liste des judiciables de l'histoire.Et vous serez jugée.

Usez bien de la langue, du verbe, du vocabulaire et de la grammaire coloniale pour distraire ceux qui ne vous connaissent pas. Mais, sachez que ce sont des instruments qui ont perdu de leur performance, et ne peuvent plus empecher les camerounais de crier leur ras le bol. Que nous soyions à la Tour EIFEL, à VENISE ou à Londre, notre seul souci est de dire tout haut, ce que ne peuvent dénoncer nos concitoyens qui sont au cameroun.

Vous parlez de fantasmes? alors, les 136 jeunes abatus dans les villes du cameroun l'an dernier en 5 jours, parce qu'ils refusaient tout changement de leur constitution sans leur avis , etaient ils de la Diaspora? LE rapport du Comité Catholique contre la faim est il le fait de la diaspora, lorsu'il affirme que le president camerounais en 1997, disposait dèjà dans ses comptes de plus de 70 millions d'euros, sans compter les millions qu'ils alloue aux sectes les plus dangereuses, dont il est parfois le president d'honneur, c'est nous qui l'avons redigé?

Au fait, que reprochez vous à la diaspora camerounaise, ma chère suzane kala lobè?Vous lui reprochez de denoncer les pratiques du regime qui nous gouverne depuis près de 50 ans, et qui nous prive du developpement? Non, vous ne reussirez pas. Et ceux qui vous applaudissent, se basant sur un habillage malhonete des paroles, font pitié. J'ai meme lu que vous etes une des meilleures "CHRONIQUEUSES POLITIQUES" du cameroun. SVP, Remboursez !

De quelle chromnique s'agit il? De quelle politique s'agit il? de quel Cameroun s'agit il? de quel journalisme s'agit il? plus jamais ce genre d'insulte à une profesion qui sait choisir et entretenir ses adeptes.Il s'agit de la prestidigitation intellectuelle et du maraboutage que vous faites ma chèere Kala lobé. Relisez vous et vous saurez choisir votre posture.Celle d'une viellote tenaillée par la peur du viellissiment, et une lesbienne sans ame san coeur, ni affection, qui n'a rien de social à defendre.

Je vous sais courageuse. Vous aurez le courage de me répondre, en soulignant au passage mon "etroitesse d'esprit", et mon analphabetisme.Puisque le seul esprit vif, qui sait tout et a raison c'est vous. Vous etes le savoir et la connaissance personnifiées. Bravissima!Mais, au Cameroun, nous en connaissons d'autres: Xavier Messe, Alain Blaise Batongue, Valentin Zinga. En dehors de Mutations ou le Messager, ils font entendre leurs voient dans les instances internationales, et risquent leur vie au quotidien , en dénoncant les tarres de nos dirrigents. Je n'aime pas citer les gens, mais, retenez qu'on ne peut corriger les hommes qu'en les presentant tels qu'ils sont. Ceux que vous accablez sans facon avec une bonne dose de cinisme et de malhonetete, ont des interets à defendre.: Un pays qui leur est cher et des enfants à qui ils voudreint le leguer. Pourqui pourriez vous combattre? Alors, n'en n'empechez pas les autres.

Les memes choses que denoncent les jeunes camerounais de france, d'Allemagne , d'Angleterre,d'Italie et du reste du monde, ce sont les maux que denoncait Barrack OBAMA la semaine dernière! En fin, ma chère suzane kala lobè, vous ressemblez à un mort qui a peur de sa fin, et voudrait entrainer tout son entourage. Vous avez fait votre epoque, et nostalgique de vos jours, vous supportez mal que ceux qui sont jeunes aujourd'hui, aient plus de moyens qu vous à l'époque de votre banditisme politique, pour se faire entendre, et non seulement, aient plus de contenu dans leur message, ce qui est largement loin, très loin de l'agitation qui vous caracterise, et du jonglage dont vous usez pour ne tromper que ceux qui ne vous connaissent pas. Les temps ont changé.

Bien à vous!

Jean Claude MBEDE,

Diaspora Camerounaise


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
diaspora  suzanne kala lobe  jean claude mbede  points de vue  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 21 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2020. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site