Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Sports
Cameroun - Fécafoot : Abdouraman Hamadou prépare une plainte contre Sepp Blatter
(28/03/2014)
L’ancien directeur du cabinet de Iya Mohammed dénonce la prorogation du mandat du Comité de normalisation. Abdouraman Hamadou est en Suisse depuis quelques jours, pour déposer une plainte au Tribunal arbitral du sport (Tas) de Lausanne, contre la Fifa
Par La Nouvelle Expression
Au sujet de la prorogation du mandat du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) décidée vendredi dernier par le Comité exécutif de la Fifa.

«C’est un complot contre notre football. Primo avait déjà commencé à préparer les Camerounais. La prorogation était programmée depuis longtemps», croit-il avoir perçu. D’autant plus qu’«ils ont installé le comité depuis le 24 juillet et ne sont jamais revenus évaluer», fait-il observer l’ancien directeur du cabinet de Iya Mohammed. L’homme dénonce un complot ourdi par la Fifa contre du Cameroun. «Le football camerounais ne doit pas être mis sous tutelle. Ni la Fifa, ni personne n’a le droit de tout faire. Il est question de dire si la Fifa a respecté ses lois», lance-t-il.

Et «quand la Fifa dit que les associations doivent gérer leurs affaires sans l’ingérence de qui que ce soit, c’est aussi valable pour elle-même», professe-t-il.


Pour en déduire qu’«on manque de respect au football Camerounais ; en matière de football, le Cameroun est une référence», rappelle-t-il, en estimant qu’«on ne peut pas faire ça au Brésil».En appelant tous les acteurs du football camerounais à le suivre dans sa ligne d’attaque, Abdouraman promet que «nous allons saisir toutes les voies de recours prévues, pour rétablir la vérité».

Si cela est avéré, ce serait promesse tenue. L’homme avait annoncé au cours d’un échange avec la presse le 13 mars dernier, jour-même de l’arrivée de la mission de la Fifa au Cameroun, qu’il attaquerait la Fifa au Tas si elle prorogeait le mandat de l’équipe à Joseph Owona.

Abdouraman Hamadou qui savait pertinemment que le travail à faire n’avait pas été achevé, n’avait pour autant pas admis que l’instance mondiale du football proroge le mandat de Joseph Owona et compagnie. Sans proposer une solution autre. Mais l’homme qui avait déjà pris les rennes de la contestation contre le clan Iya Mohammed en 2013 au plus fort de la crise, avait soupçonné la Fécafoot d’avoir laissé la situation pourrir, pour justifier la rallonge du temps de travail.


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
sports  football  fecafoot  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site