Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Sports
Affaire Eto'o : La Fifa s'en mêle
(31/01/2012)
La Fédération de football voudrait y voir plus clair dans l'affaire de la suspension de Samuel Eto'o, afin d'y déceler d'éventuelles ingérences politiques
Par Rédaction Bonaberi.com
L’affaire « Eto’o » n’a pas fini de faire parler. Après Roger Milla, le président camerounais, c’est maintenant au tour de la Fifa de rentrer dans la danse. La fédération voudrait voir plus clair dans une affaire qui a été tout sauf claire.

En effet, initialement sanctionné de 15 matchs de suspension, Eto’o qui n’a pas fait appel a pourtant bénéficié de la clémence de la Fecafoot qui a à travers son comité exécutif revu la sentence à 3 ou 4 matchs par le biais d’une sanction temporelle et non plus numérale.



Réputée pour être très frileuse concernant les ingérences politiques dans les institutions footballistiques, la Fifa soupçonne une intervention haut placée dans l’affaire qui a conduit à revoir à la baisse la suspension de Samuel Eto’o. Elle souhaiterait donc recevoir un : « souhaiterait recevoir de la Fecafoot un rapport détaillé sur ces différents cas et éventuellement, sur ceux dont nous n'aurions pas eu connaissance. »

Dans le communiqué de baisse des sanctions du Camerounais et de son coéquipier Eyong Enoh, la Fecafoot avait parlé de « l’intérêt supérieur du football ».


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
sports  football  lions indomptables  samuel eto'o  fecafoot  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 1 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site