Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > CAN 2006
Egypte - Côte d'Ivoire : 0-0 (4-2 tab)
(11/02/2006)
L'Egypte remporte sa cinquième coupe continentale devant la Côte d'Ivoire aux tirs aux buts.
Par L'Equipe

deux équipes n'avaient pu se départager ni dans le temps réglementaire, ni durant la prolongation (0-0). Ce sont finalement les Ivoiriens Didier Drogba et Baki Koné qui ont vu leur tir repoussé par le portier égyptien El-Hadary. Abdel Halim a manqué le sien pour les Pharaons, toutefois sans conséquence pour le pays organisateur qui s'adjuge son cinquième titre dans la compétition, ce qu'aucune équipe africaine n'avait réussi jusque là. Cette finale aura néanmoins été une nouvelle fois marquée par un arbitrage pour le moins discutable.

Un but égyptien refusé sur une faute difficile à voir (84e), un penalty sifflé pour les Pharaons sur une faute inexistante de Kouassi (94e), l'arbitre de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations a joué avec les nerfs des deux équipes. Ce dernier s'était déjà illustré lors de la demi-finale Egypte-Sénégal. Alors que les Pharaons menaient 2 buts à 1 face aux Lions de la Teranga, quelques minutes après l'esclandre Mido, celui-ci avait malencontreusement oublié un penalty pourtant évident pour les Sénégalais à moins de deux minutes de la fin du match. Et quand à la 97e minute de cette finale, Drogba s'est agenouillé devant les responsables de la Confédération africaine après le penalty imaginaire sifflé contre la Côte d'Ivoire lors de la première période de la prolongation, c'est avec ces mots qu'il a livré son sentiment : «La honte, c'est pas possible !». Heureusement pour les «Eléphants», le capitaine des Pharaons Hamed Hassan a "rendu" justice en tirant sur le poteau, permettant aux Ivoiriens de rester en course au moins jusqu'à une séance de tirs au but qui leur a été fatale.

Cette fin de rencontre animée a toutefois eu le mérite de faire oublier un match bridé par l'enjeu. Si le faible nombre d'occasions ivoiriennes durant les quarante-cinq premières minutes est apparu assez logique, Drogba et les siens préférant jouer le contre face à une équipe d'Egypte qui a évolué devant près de 74 000 spectateurs acquis à sa cause, le manque d'engagement des Pharaons a été lui plus surprenant avec un jeu très stéréotypé. La deuxième période a été du même tonneau, ou presque, hormis quelques tentatives vaines de chaque côté et une occasion "en or" manquée par Didier Drogba qui a vu sa reprise aux six mètres s'envoler dans le ciel du Caire (77e).

L'Egypte, seule équipe invaincue du tournoi, s'impose ainsi pour la cinquième fois. La Côte d'Ivoire, qui avait perdu face aux Egyptiens en poule (1-3) mais vainqueur deux fois des Pharaons lors des qualifications pour la Coupe du monde, peut se consoler de sa désillusion en pensant au Mondial allemand.



Partager l'article sur Facebook
 
Discussions Discussion: 24 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site