Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Santé
Santé: 73 personnes tuées par la rougeole en 2012
(28/02/2013)
Selon le ministre de la Santé publique, la rougeole a tué 73 personnes en 2012 au Cameroun
Par Quotidien Mutations

Déjà 111 cas investigués depuis le début de l’année, selon le ministre de la Santé publique.

Le ministre de la Santé publique (Minsanté) André Mama Fouda est formel : «La prévalence de la rougeole reste élevée au Cameroun. Avec 1.184 cas suspects, dont 609 positifs et 73 décès. En 2013, l’on observe une flambée de l’épidémie avec 111 cas investigués et 26 cas positifs». Et ce n’est pas tout, car le Cameroun a enregistré 1.184 malades de fièvre jaune, dont 111 cas ont été confirmés. Les ravages causés par les maladies évitables par la vaccination s’étendent aussi sur le plan mondial. Illustration : «222 cas de polio virus sauvage ont été enregistrés, dont 127 cas en Afrique», explique André Mama Fouda. Selon le ministre, la rougeole entraîne le décès d’environ 28.000 enfants chaque année. Une maladie qui a touché 28 pays africains avec 223.016 cas confirmés et 1.193 décès.

Ces chiffres ont été révélés ce lundi 25 février 2013 à l’occasion de la réunion annuelle des gestionnaires des Programmes nationaux de vaccination (Pev) des pays d’Afrique centrale. La réunion de quatre jours, qui se tient à Douala, réunit les membres de tous les pays de la sous-région et l’Organisation mondiale de la santé (Oms). Il est question pour ces pays de trouver des stratégies pour éradiquer définitivement ces maladies évitables par la vaccination. Cette réunion va donc permettre aux directeurs des Pev de se concerter en vue d’une harmonisation efficace de la lutte contre ces maladies. Même si pour Charlotte Faty Ndiaye, représentante de l’Oms au Cameroun, beaucoup reste à faire.

«Les maladies évitables par la vaccination comme la pneumonie, la rougeole, la diarrhée ou la méningite continuent d’être une cause majeure de mortalité et de morbidité. La couverture vaccinale moyenne de la première dose de rougeole en Afrique est de plus de 10 fois inférieure au niveau observé dans les régions des Amériques et du Pacifique ouest. 64% des 19.3 millions d’enfants non vaccinés chaque année au Dtc3 se trouvent dans les pays à faible revenu», déplore la représentante de l’Oms. Les membres des autres pays évoquent aussi la faiblesse dans le suivi des recommandations, et l’insuffisance des ressources financières allouées à ces opérations. Mais pour Mme Faty Ndiaye, pour parvenir à coordonner les efforts, il faudrait que les communautés s’engagent. «Les femmes doivent comprendre que faire suivre le calendrier vaccinal est un acte qui peut sauver la vie de son enfant. Les communautés doivent s’approprier les messages transmis», dit-elle. Cela permettrait d’éviter 3 millions de décès chaque année, souligne-t-elle.



Source: Quotidien Mutation




Partager l'article sur Facebook
 
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site