Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Sports
Playoffs NBA : La performance XXL de Embiid au game 3 fait l'unanimité
(03/05/2019)
La presse et les analystes ne tarissent plus d'éloges sur la performance du big man camerounais dans le game 3 du second tour des playoffs face à Toronto.
Par Rédaction Bonaberi.com
La joie de Joël Embiid après son dunk face à Toronto, dans le game 3 des demi finales des playoffs
La joie de Joël Embiid après son dunk face à Toronto, dans le game 3 des demi finales des playoffs
"Les Raptors impuissants face à un Joel Embiid déchaîné", titre Basket USA. "Joël Embiid et les Sixers dominent les Raptors et prennent l'avantage", affiche Eurosport. "Embiid, une ligne de stats historique", pour BeIn sports qui a aussi écrit "Embiid et les 76ers marchent sur les Raptors". Joel Embiid a fait vivre un enfer à Toronto", écrit Le Figaro.

Future Hall of Famer ; dans la trempe d'Olajuwon, Robinson, Oneal : dans le feu de la performance de Joël Embiid, Mark Jackson, analyste pour Espn, a été pris d'euphorie et a comparé le Camerounais aux plus grands qui ont marqué l'histoire de la NBA au poste de pivot.

Si la comparaison est peut-être hative pour un joueur qui a seulement 2 ans de carrière à son actif, elle donne tout de même une idée du niveau auquel évolue le Camerounais depuis le départ des playoffs.

En NBA, on dit souvent que les très bons joueurs se distinguent en saison régulière, mais les grands joueurs font la différence en playoffs : c'est ce que fait Joël Embiid depuis maintenant 8 matchs, et qu'il a tout particulièrement fait hier.

Et pourtant, la tâche n'est pas simple. Marc Gasol est le joueur qui a historiquement le mieux défendu sur Joël Embiid : le Camerounais tourne à 14 points de moyenne dans les confrontations avec le pivot espagnol, bien loin de ses 25 points de moyenne de carrière. En difficulté dans les premiers matchs face à 3 intérieurs (Ibaka/Gasol/Siakam), on a cru voir le remake de la confrontation avec Boston, où Al Horford et Aron Baynes avaient su neutraliser le big man de Philadelphie.


Le dunk "moulin à vent" de Joël Embiid
Le dunk "moulin à vent" de Joël Embiid
Et pourtant, petit à petit, le Camerounais tire son épingle du jeu. Malade lors du match 2, il avait mis seulement 12 points, mais été déjà décisif. Tout d'abord défensivement, en gênant considérablement Pascal Siakam, et en se réveillant au bon moment : alors qu'il restait d'une minute à jouer et qu'il y avait un point d'écart entre les deux équipes, le Camerounais avait sorti 1 action de grande classe et donné l'avantage décisif à Philadelphie. Les 76ers avaient alors emporté un match précieux à l'extérieur, avant le game 3 se passant à la maison. Et là, Embiid a sorti le grand jeu. A la question "[i quand il n'a pas de pépin physique, est-il le meilleur joueur de la série ?]", l'entraîneur des 76ers Brett Brown répond "[i oui]" sans hésiter. Interrogé sur ce qu'il a préféré de sa star, le coach a opté pour la défense : "[i Pour moi, la préférence va tout de suite aux contres. Vous pouvez me parler d'un dunk en moulin à vent. Vous pouvez me parler de quelques enchaînements subtils, mais je préfère la défense. C'est ce qui m'intéresse dans cette série. Mon esprit s'y trouve. Il est le joyau de notre couronne en défense, et je suppose en attaque aussi. Mais certainement en défense. Sa protection de l'anneau et sa capacité à bloquer les tirs adverses ce soir m'ont plus marqué qu'autre chose dans une performance incroyable]".


Jimmy Butler, dont l'alchimie avec Embiid a été remise en question plusieurs fois cette saison, a lui aussi été très élogieux avec son coéquipier : "On a discuté à propos de donner la balle au big guy et de le faire jouer. Evidemment, c'est une force à prendre en considération, surtout quand il joue de cette manière, et attaque le panier. Je pense que c'est comme ça qu'on devrait jouer : vous lui donnez la balle et il va marquer, faire le bon choix".

Interrogé plus tard par ESPN sur sa tenue peu orthodoxe à la sortie du vestiaire, l'ancien joueur de Minnesota en a rajouté une couche : "quand vous roulez des mécaniques avec la meilleure équipe et que vous avez le meilleur joueur au monde, vous pouvez porter ce que vous voulez".

Des propos partagés par les adversaires, eux aussi époustouflés par le game 3 qui a eu lieu à Philadelphie : "C'est un big guy dominant. Il a joué au haut niveau. Il joue encore mieux à la maison", a déclaré le meneur des Toronto Raptors Kyle Lowry, pas surpris par la performance du Camerounais.

The Ringer, média spécialiste de basket ne tarit pas non plus d'éloge sur le Camerounais, commençant par le match 2 : "Sous pes projecteurs et avec le match serré, Embiid a travaillé et fait les choix qu'il devait faire au bon moment (parlant de l'action donnant l'avantage à Philadelphie). C'était des gestes de superstars, purement et simplement, et ça posait la question du niveau de dégâts que pourrait causer le pivot avec 2 jours de repos pour retrouver tous ses moyens avant le game 3. La réponse a été sans appel : du lourd. Beaucoup de dégâts. Vraiment, beaucoup de dégâts"

Le site continue en précisant que Marc Gasol est celui qui a donné le plus de mal à Embiid et a été plusieurs fois élu défenseur de l'année ; il a pourtant été complètement fixé par Embiid qui lui est rentré dedans et l'a complètement dominé, détruisant les Raptors par la même occasion.

Embiid àla défense sur Kahwi Leonard
Embiid àla défense sur Kahwi Leonard
Il rappelle par ailleurs qu'Embiid est l'un des 9 joueurs à avoir inscrit plus de 30 points, prendre plus de 10 rebonds et réaliser au moins 5 contres dans un match de playoffs. C'est dire la performance XXL du Camerounais, qui est le premier depuis 13 ans à le faire lors de 2 matchs (Embiid l'avait déjà fait face aux Nets avec 31 points, 16 rebonds, 7 passes et 6 contres lors du match 4). Pour la petite histoire, le dernier joueur à avoir réalisé une telle performance était... Elton Brand avec les Clippers, l'actuel General Manager des Sixers. Interrogé sur sa performance, le Cameroun a mis en avant le plaisir du jeu : "[i Je pense que pour tous ceux qui me connaissent, j'en ai besoin. Quand je m'amuse, mon jeu change. On me dit toujours que si je ne souris pas pendant le match, c'est que je suis dans un mauvais soir ou je ne suis simplement pas dedans. Je sais que pour faciliter mon jeu, je dois m'amuser sur el parquet. De la même façon que je dois réussir mes actions, le côté théâtral j'en ai besoin aussi. Et le jeu est plus amusant comme ça. On s'amuse en équipe. Comme vous pouvez le voir, ça remonte mes coéquipiers et on fait du bon travail]", a-t-il déclaré à ESPN. Dimanche, les 76ers pourront prendre un avantage quasi définitif à la maison en s'imposant face aux Raptors, qui devront trouver une solution pour inverser la tendance prise par la série.

Résumé des actions d'Embiid




Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
joel embiid  nba  basketball  playofs 2019  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site