Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Santé
La 22ème journée mondiale de lutte contre le Sida au Cameroun
(07/12/2009)
Au Cameroun, ce fut l’occasion d’intensifier la sensibilisation sur l’utilisation du préservatif féminin
Par Redaction Bonaberi.com (Anne Mireille Nzouankeu)
Démonstration de l'utilisation du préservatif féminin
Démonstration de l'utilisation du préservatif féminin

« Je suis en pleine possession de mes droits. Arrêter le Sida. Tenir les promesses », tel est le thème de la 22ème journée mondiale de lutte contre le Sida qui s’est célébrée le 1er décembre sur toute l’étendue du territoire camerounais. Cette année, l’accent a été mis sur la sensibilisation des femmes, que les chiffres donnent comme la frange de la population la plus exposée et la plus atteinte par la maladie.

Les chiffres du Sida au Cameroun sont alarmants. A ce jour, 70.000 personnes vivent sous antirétroviraux. A l’hôpital Central de Yaoundé par exemple, 25 599 dossiers de personnes séropositives y sont ouverts à ce jour. Pour la période allant de janvier à septembre 2009, 1994 nouvelles personnes vivant avec le Vih/Sida ont été enrôlées parmi lesquelles 5500 personnes déjà sous antirétroviraux. Ici, on ajoute qu’ « environ 50 nouveaux dossiers de personnes vivant avec le Vih/Sida sont examinés chaque semaine ». 384 personnes en moyenne se font dépister par mois pour une prévalence de 45%. « Le taux élevé de personnes dépistées positives s’explique par le fait que la plupart le font suite à une suspicion clinique>», explique Jeanine Mengue, médecin dans cet hôpital. En général, le ratio de personnes infectées est de « 2,15 femmes pour 01 homme ».




Depuis quelques semaines, la sensibilisation des femmes à travers les médias se fait par de nouveaux spots publicitaires dans lesquels des jeunes filles montrent sans complexes leur utilisation du préservatif masculin. L’accent est également mis sur la vulgarisation du préservatif féminin. Il se présente sous forme d’un entonnoir possédant une seule ouverture, que la femme introduit dans son vagin et qu’elle retire ensuite à la fin du rapport sexuel. Les avantages de l’utilisation du préservatif féminin sont nombreux. «Le préservatif féminin permet à la femme de contrôler sa sexualité et sa santé. De plus, certains hommes perdent leur érection lors de l’utilisation du préservatif masculin. Ce problème ne se pose plus lorsqu’il s’agit du préservatif féminin  », explique P.M, membre de Swaa-Cameroun, une Ong qui vulgarise le préservatif féminin. « Le préservatif féminin ne gène pas le rapport sexuel, ne se décolle pas pendant le rapport sexuel et n’empêche pas la femme d’uriner », ajoute-t-il.

A l’heure actuelle, il existe une seule marque de préservatif féminin sur le marché camerounais. Il est rare et se vend à 100 Fcfa la pièce. Avec le même montant, on peut acheter un lot de 3 préservatifs masculins.




Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
santé  sida  vih  preservatif feminin  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 1 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site