Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Société
L'ONU et l'UE veulent agir contre les accidents de la route au Cameroun
(24/06/2011)
L'ONU a rendu un rapport accablant sur la mortalité sur les routes dans les pays sous-développés. L'UE va investir près de 6 milliards de f CFA au Cameroun
Par Rédaction Bonaberi.com
Entre 1000 et 1200 morts sur les routes au Cameroun : c’est le bilan d’un rapport du ministère des transports paru cette semaine, dans le cadre d’un plan d’action de l’ONU pour la sécurité routière.

D’après l’ONU, on enregistrerait près d’1.3 million de morts et 50 millions de blessés sur les routes chaque année dans le monde, la plupart dans les pays en voie de développement : en effet, d’après l’ONU, plus 90% des décès sur la route surviennent dans le pays à « revenu faible ou intermédiaire », pays comptant pourtant moins de la moitié des véhicules immatriculés dans le monde.

9e cause de décès dans le monde en 2030, les accidents de la route pourraient d’ici 2030 devenir la cinquième cause de mortalité avec 2.4 millions de décès par an : une augmentation dans le classement due à la fois à une augmentation des accidents de la route et une baisse des décès dues aux maladies.

D’après l’ONU, en améliorant les habitudes comportementales, on pourrait significativement baisser le nombre d’accidents entraînant des morts dans les pays sous-développés, puisqu’une grande partie des victimes sont les usagers dit vulnérables : piétons, cyclistes, conducteurs et passagers de deux-roues.


Le port d’un casque de bonne qualité pour cyclistes et moto-cyclistes pourraient faire baisser le risque de 40%, tandis que la ceinture de sécurité de 40 à 65% pour les passagers de l’avant et de 25% à 75% pour ceux de l’arrière.

Fort de ce constat, l’ONU a lancé en partenariat avec l’OMS la Décennie d’action pour la sécurité routière 2011 – 2020. Dans ce cadre, l’Union Européenne a accordé 9 millions d’euros – 5.9 milliards de francs CFA – pour l’amélioration des infrastructures camerounaises concernant les routes.

D’après l’ONU, les conséquences économiques des accidents de la route représentent en moyenne entre 1% et 3% du PNB de chaque pays, soit plus de 500 milliards de dollars américains – plus de 231 000 milliards de francs CFA.


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
société  insécurité  ue  onu  routes  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 2 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site