Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Sports
Coupe du monde : Comme en 2010, 3 défaites pour le Cameroun
(24/06/2014)
Le Cameroun s'est incliné hier 1 à 4 face au Brésil et finit à la dernière place du groupe avec 0 point, 9 buts encaissés et 1 marqué
Par Rédaction Bonaberi.com
Stéphane Mbia a été dépassé au milieu
Stéphane Mbia a été dépassé au milieu
Catastrophique. C'est ainsi qu'on pourrait sans aucun doute qualifier l'édition 2014 de la coupe du monde du Cameroun au Brésil. En effet, avec 3 défaites, 9 buts encaissés pour 1 marqué, les lions indomptables présentent le pire bilan comptable de l'équipe nationale en coupe du monde, un bilan qui verra sans doute Samuel Eto'o et ses coéquipiers finir à la dernière place.

Si en 1994, le Cameroun avait encaissé plus de buts (11), il avait glané un point face à la Suède et avait inscrit 3 buts. En 2010, c'était 2 buts inscrits pour 5 encaissés. Cette fois-ci, les lions indomptables n'auront jamais semblé au niveau de leurs adversaires, dans une coupe du monde où quasiment tous les matchs auront été disputés, indépendamment du niveau des uns et des autres.

C'est dire si, au delà des talents individuels des différents internationaux camerounais, il a manqué de nombreux facteurs différenciateurs que les autres pays auront su réunir pour compenser la différence de niveau : la préparation physique et mentale, l'unité de l'équipe, la complémentarité entre les joueurs, et encore la motivation.



Il faut le reconnaître, le Cameroun est arrivé et reparti du Brésil comme un touriste. Problèmes de primes au départ, tensions entre le ministère et la Fecafoot, réveil des joueurs à 1h du matin ou encore bagarres entre coéquipiers, le Cameroun partait de trop loin pour espérer rivaliser avec des équipes qui le devancent de plus de 30 places au classement Fifa.

Face au Brésil hier, il n'y a rien de particulier à déplorer. Le Cameroun a joué par moments, mais était face à une équipe tout simplement plus forte. Avec un Moukandjo lessivé par les efforts fournis lors des deux premiers matchs, un Choupo-Moting qui n'aura jamais réussi à élever le niveau et un Vincent Aboubakar juste physiquement, il n'y avait pas les armes pour inquiéter sérieusement un Brésil pourtant loin de son meilleur niveau.

Alors par à coups, les lions ont joué, notamment en première mi-temps, avant de s'éteindre complètement en seconde, avec un milieu de terrain une fois encore incapable de faire la différence et de jouer haut. La discrétion d'Eyong Enoh, les ballons perdus de Stéphane Mbia étaient du pain béni dont les Brésiliens ont tranquillement profité pour s'amuser avec des défenseurs à qui il n'y a rien à reprocher pour une fois, malgré le score fleuve.

Faut-il parler d'avenir ? Ce serait une question prématurée. Enfin si l'avenir consiste à voir quelques anciens partir en retraite, des jeunes plus ou moins talentueux les remplacer. Le mal est bien trop profond et les performances camerounaises le montrent. Deux débâcles en coupe du monde, non participation aux deux dernières CAN, et qualification en coupe du monde grâce à une victoire sur tapis vert face au Togo.

Si longtemps, le niveau intrinsèque des uns et des autres a permis de compenser le manque de tout - infrastructures, formation, organisation, coaching, instances structurantes - les évolutions du football moderne font que le retard du Cameroun est devenu trop grand. Et il faudra régler ces problèmes, ou trouver d'autres Roger Milla, Patrick Mboma ou Samuel Eto'o qui viendront - peut-être - compenser.


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
sports  football  lions indomptables  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site