Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Sports
CAN 2015 : Le Cameroun sauve sa tête face au Mali
(21/01/2015)
Les Camerounais ont fait match nul 1 but partout face au Mali lors de leur premier match de poules de la coupe d'Afrique
Par Rédaction Bonaberi.com
Le Cameroun fête son égalisation face au Mali
Le Cameroun fête son égalisation face au Mali
L'Etat de grâce semble terminé. Hier en Guinée Equatoriale, on n'a pas revu le même Cameroun qui avait tant fait plaisir en qualifications, alliant beau jeu et réussite. Une musique qui commence à être entendue.

Certes, le Cameroun était privé de nombreux joueurs parmi ceux qui avaient mis le feu lors des matchs précédents : Stéphane Mbia suspendu, Clinton Njie sur le banc, et Eyong Enow a bien vite laissé ses coéquipiers, blessé.

Face au Mali, la combativité du milieu de terrain camerounais a manqué. En effet, le combat a surtout été au milieu de terrain, et le Mali n'a pas ménagé ses efforts pour gêner la circulation de balle camerounaise.


Face à ce combat perpétuel imposés par leurs adversaires, les lions indomptables n'ont pas pu poser leur jeu et faire vivre le ballon : Aboubakar, Moukandjo et Choupo-Moting n'ont eu que peu de ballons exploitables devant ; seul Salli a tenté de percuter, mais a irrité en tentant systématiquement de faire la différence tout seul, perdant le ballon quasiment à chaque fois.

Au milieu et en défense, on a usé et abusé de longs ballons, un vrai régal pour les joueurs maliens clairement un ton au dessus physiquement. Perturbé par le jeu adverse, le Cameroun a laissé plusieurs fois des espaces derrière et s'est exposé à de nombreux contres, la maladresse malienne ou Fabrice Ondoa empêchant le Cameroun de concéder 1 but.

L'ouverture du score malienne elle a été due à une erreur de marquage : sur un coup franc tiré par Seydou Keita, Yatabaré, complètement oublié par la défense a été décalé et s'est retrouvé tout seul, ajustant Ondoa d'une volée.

Alors qu'on voyait mal comment le Cameroun qui n'avait jamais réellement inquiété le Mali allait revenir, la délivrance est venue de ce qui avait le moins marché : sur un énième long ballon délivré par Raoul Loé, Oyongo allait partir dans le dos de la défense malienne et réaliser une merveille de contrôle avant d'ajuster le gardien adverse.

A la fin du match, les deux équipes se sont séparées sur le score d'un but partout ; la Côte d'Ivoire et la Guinée ayant fini sur le même score, c'est le statut quo le plus complet dans le groupe.

Pour le Cameroun, il s'agira de s'imposer lors du prochain match. Face au désarroi des joueurs sur le terrain, Finke n'a pas réagi et n'a procédé qu'à un changement lorsque le Cameroun était mené.

La clé viendra sans doute du jeu : avec des armes offensives telles qu'Aboubakar, Njie, Choupo-Moting, Kwekeu ou Moukandjo, le Cameroun a de quoi inquiéter les défenses adverses, à condition d'arriver à poser le jeu et de servir les précités dans de bonnes conditions. Face au Mali, ils ont surtout couru après l'adversaire et les longs ballons adressés par leurs coéquipiers.

Le résumé de la rencontre en vidéo




Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
sports  football  lions indomptables  can2015  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site