Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Faits Divers
Cameroun : Un navire attaqué, le commandant enlevé
(27/08/2011)
Sept personnes lourdement armées ont attaqué un bateau camerounais qui avait 150 personnes à son bord. Aucun blessé n'est à déplorer.
Par Rédaction Bonaberi.com
Un navire camerounais a été attaqué aujourd’hui dau large du Nigeria par sept personnes ; le commandant de bord été enlevé, affirme l’AFP qui cite un proche des services de sécurité camerounais.

Le navire, nommé Monica Express, avait à son bord 150 personnes et était exploité par la société Corner Water Shipping. « Le bateau camerounais nommé +Monica (Express)+ a été attaqué vers O8H00 (07HOO GMT). Le commandant de bord a été enlevé », a affirmé la source de l’AFP.

« Nous confirmons l'attaque. Le commandant a été enlevé. Notre agence de Calabar (sud-est du Nigeria) est en train de négocier pour sa libération. Les passagers n'ont rien eu. Nous avons des gens dans le bateau capable de le piloter. Le voyage s'est donc poursuivi normalement et les passagers sont en sécurité », a déclaré un responsable de la compagnie possédant le bateau.


é attaqué par des assaillants lourdement armés : « Je suis à bord du bateau. Nous étions déjà en territoire nigérian précisément à Oron Bar, à 3 heures de la ville de Calabar, lorsque sept assaillants lourdement armés ont abordé notre bateau à très vive allure. En ce moment, le voyage se poursuit normalement après le départ des assaillants. Il y a 150 personnes à bord et beaucoup de marchandises.

Les assaillants ont expliqué qu'ils sont venus demander au commandant de bord de payer +l'impôt de sécurité mensuel+. Le commandant a dit que cela avait déjà été payé à l'un de leurs chefs. Ils ont dit qu'ils l'emmenaient dans leur camp, tout en promettant de le libérer s'il s'avère après vérification que cette +taxe+ a été effectivement payée.

Ils ont tiré un coup de feu en l'air en disant au commandant : +voilà ce qui va se passer+ si cet argent n'a pas été versé. Ils nous ont demandé de leur donner volontairement de l'argent. Pratiquement tout le monde a contribué. Ils ont à leur tour donné un peu d'argent à une femme enceinte (se trouvant dans le bateau)
», a affirmé la source quant à la reconstitution des faits.

Aucune déclaration n’a pour l’instant été faite du côté du gouvernement camerounais.


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
faits divers  insécurité  nigeria  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site