Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Faits Divers
Cameroun : Un corps d'une jeune fille disparait
(08/08/2014)
La dépouille d’une fillette de 4 ans a disparu à l’hôpital de district de Logbaba.
Par Le Jour
Une jeune femme, la vingtaine, est assise sur une chaise en plastique à la morgue de l’hôpital de District de Logbaba à Douala ce mercredi 6 août 2014. Près d’elle, de nombreuses personnes devisent. « Comment est-ce qu’on peut parler de confusion de corps. Ce n’est pas possible », lance une jeune femme.

« Ce sont eux qui savent ce qu’ils ont fait avec ce corps », rétorque une autre. C’est que, la levée de corps de la fille de Nadège Ngo Yamben n’a pas eu lieu comme prévu ce mercredi. La dépouille d’Emilienne Ngo Batchama, 4 ans, est introuvable à la morgue de cette formation hospitalière.

« Je suis arrivé ce matin aux environs de 7 heures. Lorsqu’on m’a conduit à la chambre froide, je me suis rendu compte que le corps de ma nièce avait disparu. On m’a présenté la dépouille d’une petite fille de 6 ans qui n’était pas la nôtre », raconte Ernest Yamben, l’oncle de la défunte. Après ce constat, Ernest Yamben se rend à la direction de l’hôpital accompagné d’un croque-mort pour avertir le directeur.


Ce dernier saisit à son tour le major et tout le personnel de laditemorgue. Ernest Yamben explique qu’on leur a dans un premier temps dit que le corps de leur enfant avait été transféré à la morgue de l’hôpital général de Douala.

« On a envoyé des personnes pour vérifier et ce n’était pas vrai. Ils nous ont ensuite dit qu’on avait confondu le corps avec celui de l’enfant de six ans. Nous leur avons demandé le numéro de téléphone d’un membre de cette famille. Lorsque nous appelons, c’est une femme anglophone qui répond depuis Bamenda », dit-il. Les membres de la famille ont déposé une plainte à la brigade territoriale de Bassa.

Accompagnés de deux gendarmes, la famille de la défunte a exigé de voir les registres de levée de corps de la morgue. « Ils nous ont montré les anciens registres. Nous ne comprenons rien», s’offusque Antoine Francis Ekang, un autre oncle. Approché, le directeur de l’hôpital de district de Logbaba n’a pas voulu s’exprimer sur le sujet. « La procédure suit son cours. Les mis en cause (croquemorts, ndlr) sont en train d’être entendus au commissariat du 11ème arrondissement où nous avons à notre tour porté plainte», assure-til.

La petite Emilienne Ngo Batchama, née le 5 novembre 2010, est décédée vendredi 1er août 2014 des suites de paludisme à l’hôpital de district de Logbaba.


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
faits divers  logbaba  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site