Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > News
Cameroun: Selon Robert Bapooh, la sortie du doyen des sénateur Mukete embarasse
(15/04/2019)
La récente sortie de Nfon Victor Mukete continue de faire des vagues. Le doyen d’âge du sénat camerounais avait en effet ému les "fédéralistes" au cours de la séance plénière d’adoption de la loi sur la décentralisation. C'était le 5 avril dernier.
Par Rédaction:
L’UPC, un parti qui fait désormais alliance avec le RDPC est embarrassé


Face aux membres du gouvernement et sénateurs, le centenaire s’est indigné au sujet de la crise anglophone : « Mon peuple meurt, il souffre et nous nous livrons à des jeux ici à Yaoundé » Qu’est-ce que toutes ces absurdités ? Allez dire à n’importe qui, citez-moi n’importe où.»

Pour Chief Mukete qui dénonce désormais l'Etat unitaire un et indivisible, « le système a échoué » et « la fédération est l’unique solution.
Il ajoute: « Dix Etats fédérés pour que chaque région puisse gérer ses affaires. Une position que partage le SDF depuis le début de la crise »

Puis il conclut son propos: « Je me suis battu ardemment pour la réunification de l’ex southern Cameroon et l’ex République du Cameroun. Je ne pourrai jamais détruire cet acquis. »

Robert Bapooh Lipot a déclaré samedi que : « Cette sortie est à la fois une interpellation et elle nous embarrasse. »



Le député UPC élu dans la région du Centre révèle : «Dans mes échanges avec Chief Mukete j’ai eu de belles occasions d’avoir 3 ou 4 mots avec lui. »


Celui qui est par ailleurs un chef Traditionnel 3eme degré ajoute : «C’est un patriarche respectable et très respecté qui m’a toujours rappelé que c’était dans le salon de son père qu’il y a eu les négociations pour que le Cameroun aille dans la réunification. »
Le SG de l’Union des populations du Cameroun (UPC) poursuit : «Il m’a toujours parlé de cette présence de Um Nyobé dans le salon de son père pour signer cet engagement avant que Um Nyobé n’aille aux Nations Unies. »


Bapooh Lipot qui siège au sein de la Commission de la Production à l’Assemblée nationale rappelle : « Ça veut dire que même au moment où Ruben Um Nyobé prenait la parole à l’assemblée des Nations Unies en 1952, il avait déjà l’accord des communautés, des composantes de notre société pour parler Cameroun, au nom de la richesse de sa diversité, mais jamais d’un Cameroun divisé. »

Robert Bapooh Lipot qui revendique le titre de principal responsable de l’UPC s’exprimait sur la Crtv à l’occasion de la célébration des 71 ans du plus vieux parti politique du Cameroun.

Pour rappel, Robert BAPOOH LIPOT avait remplacé Augustin Frédéric Kodock le 30 septembre 2012. Puis avait été exclu de son parti il y a quelques mois. Il a ensuite ramené à la fonction de secrétaire général de ce parti par le ministre de l'administration territoriale Paul Atanga Nji. l’UPC est né le 10 avril 1948 à Douala.


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
cameroun crise anglophone  mukete  upc  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site