Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Clin d'oeil
Cameroun : Quand Jeune Afrique voit le remaniement comme un mercato footballistique
(28/12/2011)
Le magazine africain a pondu une série d'articles empreints de jeux de mots footballistiques pour commenter le nouveau gouvernement camerounais.
Par Rédaction Bonaberi.com
Le nouveau gouvernement de Paul Biya qui n’en était pas un avec un turnover très faible n’a pas fini de faire couler de l’encre, chacun y allant de son analyse, pointue ou pas. Jeune Afrique a choisi l’innocente comparaison avec le football, avec une série d’analyses marquées de jeux de mots footballistiques.

Ainsi, Paul Biya est comparé à un coach qui mise sur la continuité ; Amadou Ali est le joker de luxe, Pierre Moukoko Mbonjo l’attaquant vedette, et Alamine Ousmane Mey est quant à lui le ballon d’or de la Finance.


Concernant la mise à l’écart de Marafa Hamidou Yaya, on parle d’une mise sur la touche, et du transfert de l’année pour le passage de Laurent Esso du secrétariat général à la justice. Pour l’entrée de René Sadi, qui était au comité central du Rdpc, il s’agit de la première sélection gouvernementale…

A lire :
Amadou Ali, le luxueux joker de Paul Biya
Cameroun : Pierre Moukoko Mbonjo, attaquant vedette du gouvernement
Alamine Ousmane Mey, le ballon d’or de la finance
Le coach Biya joue la continuité


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
clins d'oeil  gouvernement  remaniement  jeune afrique  paul biya  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2020. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site