Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Société
Cameroun : Les sapeurs pompiers distribuent de l’eau potable à Yaoundé
(08/02/2010)
Les quartiers dont les robinets sont complètement asséchés sont privilégiés au détriment des quartiers dans lesquels l’eau coule encore de temps en temps.
Par Rédaction Bonaberi.com (Solange Tankeu)
Des habitants de Yaoundé attendant pour recevoir de l'eau
Des habitants de Yaoundé attendant pour recevoir de l'eau
Il est 8h, ce 7 février 2010 et un camion-citerne des sapeurs pompiers se gare au lieu dit « Elise bar » à Yaoundé. Deux pompiers descendent du véhicule et informent les populations qu’ils sont venus distribuer de l’eau potable. Ils ont à peine le temps de dérouler leur tuyau d’arrosage que des dizaines de personnes se bousculent déjà autour du camion. Pendant que l’un des pompiers met les gens en rang et veille au respect de l’ordre d’arrivée, le second rempli les récipients. En fait, les pompiers viennent en aide aux populations qui subissent depuis trois semaines, des coupures intempestives d’eau.

En moins de dix minutes, des dizaines de personnes sortent des domiciles munies de bidons et de cuvettes. « C’est une chance que les pompiers soient venus ici aujourd’hui. Depuis deux semaines à peu près nous avions de l’eau uniquement entre trois et cinq heures du matin. Mais il y a trois jours que nous n’avons plus du tout d’eau », raconte par exemple Evelyne Mengue, qui a tenu à venir recueillir le précieux liquide, malgré sa grossesse avancée. Le téléphone et le bouche-à-oreille aidant, les habitants du quartier Essos affluent de toutes parts. Ils sont de plus en plus nombreux et le camion- citerne de 5000 litres se vide en un quart de tour. Les sapeurs pompiers sont débordés et doivent rentrer s’approvisionner en eau. Dans le même temps, ils créent un second point de distribution à environ 500m de là, au lieu dit « Hôtel de l’Avenir ». Ici, c’est plutôt une citerne de 10.000 litres qui y est envoyée. Hélas, au fur et à mesure qu’on sert les populations, le rang est de plus en plus long. Après trois tours de remplissage et de distribution d’eau, les sapeurs pompiers arrêtent la distribution de l’eau en promettant de revenir dans les jours qui suivent.

Interrogé sur la provenance de cette eau lorsqu’on sait que la ville de Yaoundé connait une pénurie d’eau depuis la mi-janvier, l’un des pompiers répond qu’ils « s’approvisionnent dans les bouches d’incendie reparties dans la ville ». Selon un responsable de la compagnie des sapeurs pompiers, « il s’agit d’une opération citoyenne qui vise à alléger la peine des yaoundéens. Cette opération a commencé en début de week-end par le quartier tam-tam week-end, où la pénurie d’eau est très marquée ». Selon lui, cette opération est amenée à continuer « dans la limite de nos possibilités ». Les quartiers qui bénéficient de cette distribution gratuite d’eau potable sont choisis en fonction du degré de la pénurie. Ainsi, les quartiers dont les robinets sont complètement asséchés sont privilégiés au détriment des quartiers qui reçoivent encore de l’eau de temps et temps.



Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
solange tankeu  pénurie d eau  eau  société  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 2 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2020. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site