Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Société
Cameroun : La revalorisation des allocations familiales est officielle
(25/01/2016)
Un décret du président de la République signé hier fixe le montant à 2800 f par enfant et par mois.
Par Cameroon Tribune
Une semaine jour pour jour après la tenue de la réunion de la 19e session de la Commission nationale consultative du travail qui a regroupé à Yaoundé les ministres des Finances, du Travail et de la Sécurité sociale, les syndicats, les employeurs, les représentants des organisations patronales, du parlement, de la Cour suprême et du Conseil économique et social qui a planché sur la revalorisation de l’allocation familiale, conformément à l’annonce faite par le président de la République lors de son message à la Nation le 31 décembre dernier, les choses sont désormais claires. Hier, un décret du président de la République est, en effet, venu fixer le montant de ces allocations.

Ainsi, pour compter du 1er janvier dernier, le montant des allocations familiales versées aux travailleurs par la Caisse nationale de Prévoyance sociale (CNPS) et par le ministère des Finances est revalorisé à 2 800 F par enfant à charge et par mois, selon le décret signé hier par le chef de l’Etat. Ce texte s’inscrit en droite ligne des recommandations de la rencontre du 14 janvier dernier.


Le procès-verbal qui avait sanctionné les travaux indiquait que « la très large majorité se dégage pour que le taux de 2 800 F proposé par le gouvernement soit appliqué dès le 1er janvier 2016 ». Cet acte du président de la République entraîne ainsi une augmentation de 1 000 F par rapport à ce qui était versé jusqu’ici. Le décret signé hier vient abroger celui du 2 août 1985.

La hausse décidée par le président Paul Biya représente 55% du montant qui était jusqu’ici servi aux travailleurs par la CNPS et le ministère des Finances. Une proposition du gouvernement qui avait été faite en tenant compte de la conjoncture que traverse le Cameroun en ce moment, comme n’avaient pas manqué de le rappeler aux participants le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey et le directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale, Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame.


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
societe  allocations familiales  famille  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site