Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > News
Cameroun : Création d’un comité pour organiser le cinquantenaire de l’indépendance du pays
(05/02/2010)
Les activités de ce comité prennent fin dès la présentation de son rapport bilan au président de la République.
Par Rédaction Bonaberi.com (Anne Mireille Nzouankeu)
Le président de la République du Cameroun a signé le 4 février 2010, un décret créant « un comité national d’organisation du cinquantenaire de l’indépendance et de la réunification du Cameroun ». Placé sous la présidence du directeur du Cabinet civil de la présidence de la République du Cameroun, « le comité a pour mission, sans préjudice des attributions dévolues au Cabinet civil, la conception, l’organisation, la supervision et l’évaluation de l’ensemble des préparatifs et des manifestations du cinquantenaire de l’indépendance et de la réunification du Cameroun ».

Lors de son discours de fin d’année à la nation le 31 décembre 2009, le chef de l’Etat du Cameroun a annoncé que « L’année 2010 sera donc pour le Cameroun, l’année du cinquantenaire de l’indépendance. Les célébrations trouveront naturellement leur apothéose le 20 mai, jour de notre fête nationale, avec l’organisation de la « Conférence de Yaoundé », au cours de laquelle, d’éminentes personnalités débattront de la place de l’Afrique dans le monde ». Le directeur du Cabinet civil de la présidence de la République présidera à cet effet, le comité chargé d’organiser ces célébrations. Il sera assisté par le directeur adjoint du Cabinet civil de la présidence de la République. Le comité a comme membres, le représentant du secrétaire général de la présidence de la République, le secrétaire général des services du Premier ministre ou son représentant, le délégué général à la Sureté nationale ou son représentant, le directeur général de la Recherche extérieure ou son représentant, le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé ou son représentant. Toutefois, on peut solliciter les services de « toute personne morale ou physique, en fonction de ses compétences ou de son expertise ».

L’article 6 du décret précise les conditions financières et stipule que, « les dépenses liées à l’organisation du cinquantenaire de l’indépendance et de la réunification du Cameroun ainsi que les frais de fonctionnement du comité sont supportés par un budget spécial. (…). Les fonctions de président, de vice président et de membre du comité sont gratuites ». Les activités du comité prennent fin à la date de présentation « de son rapport bilan au président de la République. La présentation de ce rapport bilan a lieu 90 jours au plus tard après la fin de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance et de la réunification du Cameroun », précise l’article 7 du décret.



Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
indépendance  cinquantenaire  anne mireille nzouankeu  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site