Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > News
Cameroun : Alice Nkom au secours d'Atangana Mebara
(20/08/2015)
L'ex-SG/PR retrouve un défendeur.La collégialité n’a pas changé malgré la récusation de l’un des juges. Le collège des juges présidé continuera à instruire la procédure
Par La Nouvelle Expression
Maître Alice Nkom au secours d'Atangana Mebara
Maître Alice Nkom au secours d'Atangana Mebara
Le seul fait nouveau de l’audience du tribunal de céans est la nouvelle constitution de Me Alice Kom. Avocate bien connue au barreau du Cameroun et figure emblématique des prétoires camerounais, elle s’emploiera dès maintenant à défendre les intérêts de l’ex-SG/PR. Ses anciens conseils, Maîtres Assira Engoute et Ekani ont jeté l’éponge en cours de procédure. Me Assira a évoqué, entre autres, que la validation par le tribunal de l’obstruction faite délibérément par le parquet général à la présence des témoins de la défense est injustifiable, la modification de la collégialité dans les premières semaines de 2015.

Bref, pour la défense sortante, le procès était gravement déséquilibré. La déconstitution de ces deux avocats a d’ailleurs donné lieu à un échange peu amer par journaux interposés (Cameroon Tribune –Ndlr) entre le collectif des avocats de l’Etat (Ngongo Ottou et Nomo Beyala) et Me Assira Engouté. Mais, tout ceci c’est de l’histoire ancienne. Me Alice Nkom était bien là, assise au banc de la défense, conformément à la déontologie et aux textes réglementaires. L’auditoire attendait qu’elle commence son plaidoyer, que non. Nouvellement constituée, elle a sollicité un bref renvoi pour prendre connaissance du dossier qui n’est souvent pas une sinécure. Le Ministère public a félicité sa présence dans le prétoire et n’a trouvé aucun inconvénient quant au report de l’audience. La parie civile par la voix de Me Ngongo Ottou a relevé que pour une bonne administration de la justice, il faut s’aligner aux observations du Ministère public.


Un tsunami judiciaire

Atangana Mebara, ancien ministre d’Etat, ex- SG/PR, a été interpellé le 04 août 2008 et placé sous mandat provisoire à la prison centrale de Yaoundé pour l’affaire ‘’Albatros’’. Un nom générique qui désigne en réalité l’affaire de l’acquisition de l’aéronef neuf présidentiel chez Boeing. L’acquisition ayant échoué, a néanmoins engendré un véritable ‘’Tsunami’’ judiciaire dans l’entourage du président de la République.

A ce jour, on n’a pas fini de compter les victimes réelles ou fictives et les victimes collatérales de ce serpent de mer. Dans ce troisième volet (disjonction) de la procédure, Atangana Mebara est accusé de détournement de deniers publics présumés en coaction de la somme de 5 millions de dollars américains (l’équivalent de 3.875.000.000 FCfa) à l’époque des faits (2001-2004). Cette somme fut transférée par l’Etat du Cameroun à Boeing pour consolider l’acompte de 31.000.000 de dollars US déjà viré à la Compagnie Boeing en mai 2001.

Selon le Ministère public, l’Ambassadeur du Cameroun Jérôme Mendounga alors en poste à Washington, aurait utilisé cet argent à d’autres fins. L’ambassadeur, coaccusé dans la présente cause, est décédé en cours de procédure le 15 novembre 2014. La présente procédure a été appelée pour la première fois le 26 mars 2014. Elle a connu de nombreuses suspensions à mettre au passif des parties au procès. En tout état de cause, la défense ayant retrouvé la voix, les choses vont changer pour une justice impartiale, rapide et équitable. La cause sera de nouveau appelée le 25 août 2015.


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
atangana mebara  alice nkom  news  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2020. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site