Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Société
Cameroun - Bamenda : Quand le chômage et la pauvreté favorisent l'insécurité
(26/02/2013)
Le taux de chômage à Bamenda et les zones avoisinant atteint des sommets. Cela encourage les vols et agressions en tout genre.
Par Global Press Institue
Emmanuel Akum, un disc-jockey de Bamenda, la capitale de la province du Nord-Ouest du Cameroun affirme que des hommes armés ont dévalisé le magasin de sa famille il y a trois ans. Vendeur au magasin, il y dormait quand les bandits sont entrés près d’une heure du matin.

« J’ai soudain découvert que des hommes armés étaient dans notre boutique, et on m’a ordonné de rester couché sur le sol. Ils ont pris des sacs de haricots, de l’huile de cuisson, du riz et d’autres vivres qu’ils ont chargés dans un camion qui était garé dehors. Ils ont aussi pris 827000 francs ».

Il a déclaré avoir contacté ses voisins aussitôt que les voleurs sont partis. « Nous l’avons raconté à la police le matin et elle a commencé ses investigations ». Pourtant, d’après Emmanuel, la police n’a fait aucune arrestation. Du coup, sa famille et lui ont essayé autre chose. « Nous avons raconté l’incident à un sorcier de façon à ce qu’à travers sa magie les bandits soient arrêtés ou rapportent nos affaires. Quelques mois après, deux hommes ont confessé le crime et nous pensons que c’est grâce à son intervention ».

Les forces de l’ordre lient l’accroissement des vols et braquages au Cameroun à un fort taux de chômage. La population constitue une cible facile parce qu’ils portent ou stockent de grosses sommes d’argent dans leurs bureaux au lieu d’utiliser les services bancaires. Les écoles à Bamenda proposent des méthodes sécurisées de paiement des frais scolaires après de nombreux actes de vol l’an dernier. Malheureusement, les zones rurales manquent de banques, laissant leur argent à la merci des voleurs ou des dommages du temps ou des insectes.

Les banques proposent de plus en plus de services de transfert d’argent ne nécessitant pas de liquide, mais les populations ne leur font pas confiance, surtout que les zones rurales manquent d’infrastructure pour pérenniser ces services.

Un officier de police haut gradé qui a requis l’anonymat a affirmé que les agressions sont devenues hebdomadaires. Il affirme que le nombre d’incidents a augmenté, ce qu’il lie directement rirent et au fort taux de chômage des jeunes.


Au Cameroun, 3.8% de la population est sans emploi, d’après un rapport de Janvier 2012 de la Banque Mondiale. Mais 70% sont sous-employés, ce qui inclut les chômeurs, ceux qui travaillent moins de 40 heures par semaine ou gagnent moins que le salaire horaire minimum.

Une étude de 2010 sur le chômage de l’Institut National de la Statistique a affirmé que 13% des jeunes de 15 à 35 ans étaient sans emplois, et plus de 70% de cette tranche d’âge en situation de sous-emploi – près de 55% dans les zones suburbaines et 80% dans les zones rurales.

« Quand les conditions sociales se dégradent, la criminalité augmente », a déclaré Paul Nchoki Nkwi, professeur d’anthropologie africaine et vice-président adjoint aux affaires académics à l’Université Catholique de Bamenda.

D’après la police, les populations qui choisissent de garder leur argent sur eux, dans leurs boutiques ou dans leurs maisons constituent des cibles faciles : « Je me souviens du cas de cet homme d’affaire qui voyageait avec son chauffeur dans l’un des villages pour un projet. Il avait plus de 25 millions de francs en liquide sur lui dans la voiture. Sur la route, les voleurs les ont attaqués et ont pris l’argent ».

Traduit de Global Press Institute


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
societe  bamenda  insécurité  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 1 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site