Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Société
Lycée de New-Bell : Les exclus du porno
(14/03/2005)
Le conseil d’établissement exclut des élèves de 6e et de 5e pour incitation à la débauche.
Par Quotidien Mutations

Vendredi 25 février dernier vers 17h en effet, deux garçons des classes de 6e, dans l’attente de l’ouverture du portail du lycée, se rendent à l’arrière des bâtiments, dans le but de revoir leurs leçons. Il sont rejoints par un groupe de filles de la classe de 5e M3, affirme Mme Nyongha, qui soutient par ailleurs que leur intention première était aussi de réviser leur cours. C’est alors que l’une des filles découvre dans le sac qui lui aurait été confié par un camarade, un document contenant des images pornographiques. Mis à la portée du petit groupe, il s’en est suivi des commentaires de tous genres sur ces images et qui auraient, selon toute vraisemblance, suscité différentes réactions et envies à certaines filles présentes.

Sans se faire prier, l’un des garçons, finalement consentant, se met à la tâche. Une séance d’accouplement à la chaîne, sous bonne garde (l’une des filles étant commise à la garde des lieux) et en plein air se déroule. Au terme de la partie, les acteurs vident les lieux et le week-end se déroule sans le moindre problème. Lundi, 28 février cependant, comme une traînée de poudre, l’histoire se propage au sein de l’établissement. Selon de nombreux élèves, c’est l’une des actrices du vendredi 25 février qui a confessé ses exploits à des camarades qui les ont rapportés à leur tour aux élèves et à certains enseignants. Après investigations, l’on va découvrir que celle qui est allée «provoquer» les garçons est, en réalité, la fille d’un pasteur établi dans le même quartier. Convoqué, le conseil de discipline de l’établissement est sans appel: exclusion définitive de tous les élèves ayant pris part à cette séance «d’incitation à la débauche».

Lors de la tenue dudit conseil d’établissement auquel prenaient part les parents des trois filles et du garçon exclus, les coupables auraient fait de nombreuses révélations au moins troublantes, de l’aveu de Mme le proviseur. Une exclusion suivie quelques jours après par celle de quatre autres élèves coupables de divers forfaits. A la fin de la semaine dernière déjà, deux élèves des classes de première avaient été mis à la porte, respectivement pour vol de calculatrice et pour agression physique sur le portier de l’établissement. Au début de cette semaine, un élève de la classe de 3e avait lui aussi été exclu pour jet de projectile sur un enseignant pendant un cours, et un autre pour détention de cartes servant au jeu de hasard communément appelé «Njambo».





Partager l'article sur Facebook
 
Discussions Discussion: 49 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2017. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site