Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Souvenirs
Souvenirs de l'artiste Tom Yoms
(30/01/2008)
Souvenirs autour de Tom Yoms, artiste décéde suite à une leucémie
Par Nkwayep Mbouguen

C'est aujourd'hui certainement l'un des plus grands. Décédé suite à une leucémie contre laquelle il aura farouchement lutté. De son vrai nom, Eyoum Eyoum André, né le 11 Mars 1957 à Dibombari, et décédé un peu plus de 50 ans plus tard, le 25 Décembre 2007.

Artiste véritable, promoteur de la culture, celui pour qui "la musique n'avait pas de frontière" avait une renommée internationale, à l'image des plus grands, de ses idoles, James Brown, Stevie Wonder ou encore Georges Benson.

De tout temps, il s'est fait étendard de la culture camerounaise, et aussi patriote engagé: " On ne peut pas venir d'ailleurs et nous imposer une date pour la fête de la musique, qui ne corresponde à rien chez nous. En France, le 21 juin, c'est le début de l'été. Les gens sont joyeux, le beau temps revient. Chez nous, c'est la pluie qui domine encore en juin. Notre fête de la musique doit tenir compte de nos réalités. En décembre, il fait beau au Cameroun ".

Il aura bercé les oreilles de bon nombre de générations au Cameroun, qui nous l'espérons, se souviendront toujours de ce bonhome au sourire enjoleur. Il aura bien sûr travaillé, tout au long de sa carrière, avec les meilleurs artistes du Cameroun, que ce soit Ben Decca, Grace Decca en passant par Beko Sadey, ses featurings sont nombreux à nous avoir fait chavirer.


En privé, c'était un père et un mari aimant, doux et attentionné. Il n'était pas rare d'entendre des éclats de rires dans son domicile conjugal, où l'artiste dirigeait avec simplicité mais rigueur son foyer.

Pour ce qui est de la vie sociale, il avait limité les sorties nocturnes, les ballades en ville, ou les réceptions en dehors de son domicile, car selon lui, "chaque entrevue avec le public se devait d'être rare, unique, exceptionnelle".

Bonaberi.com se devait de lui rendre un hommage chaleureux pour l'oeuvre musicale, permettez-nous, immense qu'il laisse derrière lui. Il aura participé à écrire l'histoire de la musique camerounaise.

Repose en paix, Tom Yoms. Tu nous manqueras.

Bonaberi.com avait déclaré au sujet de Marc Vivien Foé, "quand les mots ne peuvent plus rien exprimer, il ne reste que les images". Eh bien ici, nous avons choisi une vidéo qui, nous somme surs, ravivera chez plus de chaleureux souvenirs.

"Fleur des Antilles", une magnifique ballade, par Tom Yoms accompagné de Charlotte Mbango, pour le souvenir.


Fleur des antilles




Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
souvenirs  musique  tom yoms  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 7 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2016. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site