Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > New Tech
Multimédia : Le site de l’Iric en ligne
(30/07/2007)
L’Institut des Relations internationales du Cameroun vient de mettre en service son site web.
Par Sainclair Mezing

En cliquant tout simplement à partir d’un serveur connecté au réseau à l’adresse www.iricuy2.net, le navigateur peut aisément accéder à toutes les données sur les enseignants, leurs différentes publications, les profils du personnel, la liste complète des stagiaires en diplomatie qui y ont défilé depuis 1983 jusqu’à nos jours et le guide de l’étudiant. A travers la rubrique "Contact", le visiteur peut faire des critiques, remarques et suggestions à l’Iric.

Tandis que l’espace "Newsletter" lui donne tous les détails lui permettant, si possible, de souscrire un abonnement.La cérémonie couplée d’ouverture du colloque international sur "Les enjeux de la participation politique des femmes" et du lancement de la revue d’études internationales à l’auditorium 250 de l’Iric a donné lieu à une séance de démonstration à travers une projection murale du premier signal.

"Un bond dans le monde des technologies de l’information et de la communication", s’est réjoui le recteur de l’université de Yaoundé II Jean Tabi Manga, dont dépend l’Iric.
Plus question pour lui de partir du campus principal de Soa pour Yaoundé avec son lot de bouchons et d’inondations pour aller s’imprégner de ce qui se passe du côté de l’Iric. Ses collaborateurs non plus d’ailleurs.

En faisant cette avancée numérique, cette institution de renommée internationale s’ouvre définitivement au monde et rejoint ses sœurs de l’Ecole supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication (Esstic) et l’Institut de formation et de recherches démographiques, deux autres grandes écoles relevant de l’université de Yaoundé II déjà connectée sur la toile.

Cependant, ce projet monté il y a six mois sous les auspices du directeur de cette école, Narcisse Mouellè Kombi, reste encore en chantier. Selon Alain Bandelen, responsable des ressources multimédia à l’Iric, ce nouveau-né ne dispose pas encore d’un comité de suivi et d’actualisation permettant de donner vie, d’échanger avec les internautes et d’apporter des nouvelles fraîches au site. Tout comme l’absence de critiques pourrait empêcher au jeune site de transformer en actions concrètes certaines ambitions qui lui permettront d’améliorer son contenu.


Source: Quotidien Mutations


Partager l'article sur Facebook
 
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2014. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site