Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Faits Divers
Meurtre dans la famille présidentielle
(25/05/2005)
Meurtre dans la famille présidentielle : un parent de Chantal Biya tue un neveu de Paul Biya
Par Quotidien Mutations

S'il n'y avait pas eu mort d'homme, l'histoire, probablement parmi les plus alambiqués des faits divers, prêterait simplement à sourire, tellement les éléments sont épars et rappellent une chanson célèbre qui fait en ce moment un tabac dans les discothèques et autres radios Fm. L'histoire de " la cousine de la nièce de la camarade de la maman de Moko. " Car, comment se retrouver en effet entre un enfant “adopté” par le frère aîné du chef de l'Etat, et des “parents par alliance” éloignés de l'actuelle première dame? Seul le drame a pu rassembler ces éléments hétéroclites et apparemment sans lien véritable.
Pour autant, voilà une situation qui pose à nouveau le problème des parents, proches ou lointains du couple présidentiel, qui, depuis quelques années, ont senti tout l'intérêt qu'il y avait à se prévaloir de cette lignée désormais valorisée, pour multiplier les poches de trafic d'influence (tant dans les administrations, les milieux d'affaires que dans les simples problèmes de quartiers), et créer ainsi des plates formes d'enrichissement personnel et d'intimidation.

De nombreux quartiers, dans la capitale politique qu'est Yaoundé, ont ainsi vu fleurir des villas entièrement renovées, et désormais habitées, selon les témoignages des voisins qui le disent dans un murmure, de peur qu'on ne les entende, par tel parent ou tel proche du couple présidentiel. Se revendiquant très souvent, il est vrai, plus du clan ou du camp de la première dame que de celui de son époux de président. Ce qui crée, sur ces sites, des situations invivables où les voisins subissent, sans broncher, toutes sortes de brimades et de frustrations. Même si, par moment aussi, ce sont ces mêmes voisins qui proposent argent et présents divers, pour négocier des rendez-vous et obtenir des faveurs, sous forme de promotions administratives ou d'accès aux marchés publics.
Mais le plus grave est sans doute dans l'implication de la police camerounaise, dont la troupe a déjà du mal, par des effectifs limités, à répondre présent partout où elle est sollicitée, et donc à remplir les missions principales qui sont les siennes. Qu'ont à faire les policiers dans les domiciles privés de gens qui n'ont que des liens éloignés avec le couple présidentiel et dont les fonctions officielles (qui précisément, n'existent pas dans la plupart des cas) ne prévoient pas une telle sollicitude ? Et comment, plus grave encore, des individus peuvent se prévaloir de cette parenté lointaine pour faire pression sur un délégué général à la Sûreté nationale?

On a du mal à imaginer que, dans ce pays, il y a eu des situations où les propres enfants de l'ancien chef d'Etat se promenaient dans la ville, sans escorte et ne posaient aucun acte repréhensible. Tout comme on a rarement entendu parler, dans la rubrique des faits divers, de Frank Biya, le fils du président, qui aurait bien pu profiter et même abuser, de sa situation statutaire comme sous d’autres cieux.
Il reste cependant que, telles que les choses évoluent, elles semblent donner raison à Roger Bella qui ne s'est pas gêné pour indiquer que c'est une affaire qui ne regarde que " la famille présidentielle ", dans son sens le plus large, et personne d'autre. La preuve en est qu'à ce jour, malgré la bagarre publique sanctionnée par une mort d'homme, personne n'a été arrêté et enfermé dans un commissariat ou une brigade de gendarmerie. Et ce n'est donc pas cette impunité qui calmera toutes ces personnes, de plus en plus nombreuses, qui se sont découvert un nouveau fond de commerce en revendiquant, bien trop bruyamment, leur appartenance à la " famille présidentielle ".


Source : Quotidien Mutations


Partager l'article sur Facebook
 
Discussions Discussion: 26 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2014. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site