Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > People
Distinction : Ekambi Brillant, officier
(20/04/2009)
L'artiste a été décoré vendredi dernier pour sa contribution au rayonnement de la musique camerounaise depuis 38 ans.
Par Monique Ngo Mayag (Quotidien Mutations)
Ekambi Brillant reçoit le titre honorifique d'officier de l'état après toutes ses années de carrière.
Ekambi Brillant reçoit le titre honorifique d'officier de l'état après toutes ses années de carrière.
Le chanteur "bling bling" a été promu à titre exceptionnel au grade d'Officier de l'Ordre national de la valeur, suite à un décret présidentiel datant du 03 février 2009. La remise solennelle de la médaille s'est faite dans la salle des banquets des services de la région du Littoral, devant un parterre d'artistes musiciens, d'autorités traditionnelles et administratives. Le gouverneur de la région du Littoral, Fai Yengo Francis, a rappelé que cette distinction honorifique vient couronner le travail qu'Ekambi Brillant abat depuis 38 ans "pour la promotion et le rayonnement de la culture camerounaise ". Avec un répertoire de 20 albums, l'artiste a, en effet, fait danser des générations de mélomanes au Cameroun et au-delà. Les tubes tels que "Ngon Abo" en 1971, "Cameroon Airlines" en 1973, et "Tourbillon" en 1999, comptent ainsi parmi ses plus grands succès.

Au-delà de sa réussite musicale, Ekambi Brillant a également contribué à l'émergence de plusieurs artistes locaux et étrangers. Aladji Touré, Marthe Zambo, Scella Stella et la chanteuse béninoise Angélique Kidjo, sont, entre autres, passés à son écurie. "C'est par ailleurs le premier à ouvrir au Cameroun une maison de production (International Jengu Records), le premier à introduire des vents et des violons dans le Makossa, et le tout premier à mettre un 35 tours sur le marché du disque camerounais ", indique Georges Mervil, fervent admirateur de l'auteur de "Elongi". C'est donc un hommage mérité que la Nation camerounaise rend au père du "Beat Makossa". Et la présence vendredi dernier, de Anne Marie Nzié, Nkotti François, Beko Sadey, Moni Bilé, etc. confirme la notoriété de l'artiste. "Ekambi Brillant s'emploie à faire rayonner la culture camerounaise. Comment ne pas l'encourager ?", s'interroge, l'air admiratif, Me Yondo Black, ancien bâtonnier du barreau du Cameroun

La cérémonie de remise de décoration en elle-même était sobre et assez brève. Ekambi Brillant en a cependant profité pour interpréter l'un de ses titres à succès, "A Sango", repris en chœur par l'assemblée. "Il a gardé toute sa fraîcheur vocal ", remarque Nkotti François, preuve que "Ekambi Brillant Show " reste égal à lui-même, malgré ses 61 balaies. Hormis sa voix chaude et rocailleuse, l'homme reste tout aussi fidèle à son look. Chapeau et ensemble près du corps, toujours de mise. Après le côté protocolaire, les festivités se sont poursuivies autour d'un verre, dans un restaurant chic de la capitale économique. La boucle a eu lieu au cabaret Mélodies d'antan à Deido, en soirée, pour un spectacle live au cours duquel de nombreux artistes de renom ont donné de la voix pour célébrer le mérite de leur confrère.


Source: Quotidien Mutations


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
ekambi brillant  officier  distinction  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2018. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site