Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Sports
Can 2019 : Bientôt un nouveau stade à Douala
(30/06/2016)
La visite du secrétaire général des services du Premier ministère dans la capitale économique du Cameroun a contribué à l’accélération du délai de lancement des travaux de construction de ce stade de 50.000 places
Par La Nouvelle Expression

Les premiers coups de pioches sur le site de construction du stade omnisports de 50000 places de Douala-Japoma sont imminents. D’après Séraphin Magloire Fouda qui a reconnu que le Cameroun est très en retard dans l’évolution du chantier de construction du nouveau stade omnisports de la capitale économique du Cameroun devant abriter les rencontres de la Can 2019, l’heure n’est plus à la perte de temps. «Il faut aller vite pour pouvoir être prêt avant l’échéance de la Can 2019», a rappelé le Secrétaire Général du Premier ministère. Après la réunion de travail qu’il a eu avec toutes les parties prenantes de cet ouvrage, il a recommandé une célérité au niveau des actions à réaliser. Sans toutefois donner la date de début effectif des travaux, celui-ci a instruit le gouverneur de la région du Littoral de faire tout ce qui est en son possible pour sécuriser le site des travaux. Ceci pour pousser l’entreprise en charge des travaux de se mettre résolument au travail. «[i Dès Lundi monsieur le gouverneur nous prenons le relais de la Communauté Bakoko pour sécurisation de ce site. Un site qui devient la propriété de l’Etat du Cameroun, pour une autre opération stratégique », a déclaré le représentant du Premier Ministre à Douala.

Parlant du stade dont les Camerounais attendent avec impatience la sortie de terre, il faut dire que le choix du site avait sérieusement embêté le gouvernement camerounais et retardé avec acuité le lancement des travaux. D’abord annoncé à Yassa plusieurs missions ministérielles étaient descendues sur le site pour l’identification du terrain. La cérémonie de la pose de la première pierre de ce complexe sportif de 50000 places avait d’ailleurs u lieu.

C’est donc pour découvrir le site devant abriter le nouveau stade de Douala, prendre possession du site qui abritera désormais les travaux de construction de la nouvelle infrastructure sportive de la capitale économique du Cameroun qui a justifié la descente de la forte mission interministérielle dans la ville de Douala vendredi dernier. «Nous sommes venus ici dialoguer avec les partie prenantes pour que les travaux se déroulent bien. Le projet de construction du nouveau complexe sportive de la ville de Douala recouvre un ensemble d’infrastructures prestigieuses à réaliser. Tout cela c’est sur la supervision du Premier ministre», a laissé échapper Ismaël Bidoung Mpkatt le ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep) pendant la visite sur le chantier. Une assertion partagée par Jacqueline Nkoung a Bessike le ministre du Cadastre et des affaires Foncières. «Nous sommes venus reconnaître le site, dialogué avec les parties prenantes pour les démarrages des travaux ». Tout en reconnaissant que seul le Secrétaire générale du Premier Ministère chef de la délégation qui devrait s’exprimer sur le sujet, elle a ajouté que toutes les personnes installées sur le site de construction de cet ouvrage seront indemnisées.


Forte délégation

Accompagné d’une forte délégation constituée de Jean Claude Mbwentchou, le ministre de l’Habitat et du développement urbain (Minhdu), de Jacqueline Koung A Bessike le ministre du Cadastres et des affaires foncières( Mincaf), du ministre délégué à la présidence de la république chargé des Marchés Publics(Minmap), Aba Sadou, du ministre des Mines de l’Industrie et du Développement Technologique (Minmidt) Ernest Gbwaboubou, du ministre des Travaux Publics (Mintp) Emmanuel Nganou Djoumessi, du ministre des sports et de l’éducation Physique (Minsep) Ismaël Mbidoung Mpkatt, du gouverneur de la région du Littoral Dieudonné Ivaha Diboua, du préfet du Wouri, Naseri Paul Bea, le secrétaire général du Premier Ministère avec la bénédiction du sénateur Madiba Songue chef du village Japoma, Séraphin Magloire Fouda a effectué la visite sur le site de construction du nouveau stade de 50.000 places de Douala.

Celui-ci a rencontré également les populations riveraines et a échangé avec certains d’entre eux. Après avoir consulté les plans de construction de cette infrastructure, le secrétaire général du Premier ministère a demandé que les travaux soient lancés rapidement. «Il n’y a plus de temps à perdre. Toutes les minutes sont désormais très précieuses. Les travaux devient durée 30 mois, il ne nous reste plus que 24 mois », a-t-il déclaré. Ila de ce fait instruit le Préfet du Wouri chargé du recensement des riverains du site de se mettre rapidement en branle pour que le problème d’indemnisation soit résolu. Et que cela n’influence aucunement les travaux.

Parlant du site de construction de ce stade, il faut dire que c’est une étendue de près de 48 hectares de verdures qui attend avec impatience de subir des transformations. Les travaux selon des informations démarrent ce lundi 27 juin 2016


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
can2019  sports  football  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2017. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site