Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Société
Cameroun-aviation: Redressement de Camair-Co : Le Dg fait le point
(23/07/2018)
Le Dg Ernest Dikoum a communiqué mercredi sur les performances de sa compagnie au 1 er semestre 2018.
Par Rédaction:

Un chiffre d’affaires en hausse de 142% par rapport à celui de l’année dernière à la même période, de 5,1 à 12,3 milliards F. Un trafic passagers qui a augmenté de 67%, 157 000 contre 94 000 en 2017. Un déficit d’exploitation réduit de 4,1 milliards F à 1,3 milliard F.

Ce sont là quelques performances marquantes de la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) pour le premier semestre 2018. Des chiffres partagés par Ernest Dikoum, le Directeur général de la compagnie aérienne camerounaise, le 18 juillet dernier lors d’un déjeuner de presse à Douala.


Les performances de Camair-Co au 30 juin 2018 se traduisent aussi dans la gouvernance de l’entreprise. En effet, de 11 directions à l’arrivée d’Ernest Dikoum en août 2016, la compagnie est passée à 6 directions. Il y a également le programme de maitrise des charges qui a permis par exemple de réaliser des économies de 30 millions F sur les dépenses bureautiques.


De plus, la compagnie est actuellement dans un plan d’assainissement qui s’est notamment traduit par la réduction du nombre d’employés, de 814 à 568 actuellement. Un assainissement qui concerne le fichier du personnel, vérification de diplômes à l’appui, en cours. Ce personnel, par ailleurs, aura droit au Human Resource Empowerment afin de parfaire l’adéquation poste-profil. Il est également prévu la formation des cadres.



Ce développement du capital humain est nécessaire pour relever les défis en cours de Camair-Co, l’entreprise étant en plein dans son plan de relance. Avec une moyenne de 150 vols par semaine, il s’agit de continuer à développer son réseau qui est actuellement de 14 destinations (7 domestiques, 7 régionales). L’extension est prévue entre autres à Bertoua, Bamako, Brazzaville.


Sur les lignes internationales, la réouverture de Paris et l’ouverture de Londres sont étudiées. Quant à la flotte, qui est de six avions, l’ambition est de l’enrichir de deux nouveaux aéronefs avant la Coupe d’Afrique des Nations de football organisée par le Cameroun en juin 2019.

Au sortir des échanges, Ernest Dikoum a tenu à préciser : « Ça ne veut pas dire que Camair-Co est sortie de la zone de turbulence. Mais je pense que c’est en train d’aller dans le bon sens. » Il est toutefois satisfait sur un fait : « notre dépendance aux finances publiques a baissé. »


© Cameroon Tribune : Rita DIBA



Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
camair-co  cameroun  transport-aérien  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2018. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site