Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Portrait
Avocat : Les chemins sinueux vers la plaidoirie
(25/06/2007)
Membre du barreau depuis 1999, Me Balbine Manga donne des clés d'accès et d'exercice de ce métier.
Par Claude Tadjon

La trentaine sonnée ", précise-t-elle le sourire en coin, Me Balbine Manga, assure dans ce procès, la défense de l'ex-contrôleur financier, Bessala Nsana. Depuis l'interpellation de son client et l'ouverture du procès le 14 novembre 2006, les audiences se multiplient et l'avocate ne démord pas, traquant avec acharnement les moindres éléments pour obtenir l'élargissement de son client.
De la profession d'avocat qu'elle exerce formellement depuis 1999, date de son inscription au barreau du Cameroun, Me Balbine Manga a une très haute idée.

C'est le cabinet de Me Guy Noah qui l'accueille en premier. Jusqu'en 2004, elle y fourbit ses premières armes, pour affronter les réalités de ce dur métier. Pour elle, la licence en droit privé, dont elle est titulaire depuis 1997, est le diplôme qui ouvre le mieux les portes à la profession : "évidemment, avec une maîtrise ou un doctorat, c'est encore mieux", reconnaît-elle.

Revenant sur les conditions d'accès à cette profession, Me Manga rappelle qu'il faut avoir " au moins 21 ans ", mais surtout, obtenir le parrainage d'un cabinet et acquérir de ce dernier une lettre de parrainage, pièce essentielle du dossier pour postuler. Miraculée, elle confie, avec amusement, que c'est la veille du délai de dépôt de dossier qu'elle a pu obtenir une lettre de parrainage. Après ce précieux sésame, il faut franchir l'étape de l'examen d'entrée.

Après ce premier tri, les heureux élus sont admis en stage pour deux ans, après avoir prêté serment. Au bout du stage, un examen de sortie. En cas de succès, c'est la porte ouverte à la profession d'avocat, après une seconde prestation de serment.
Dès lors, pour ouvrir son propre cabinet, tout n'est plus qu'une question de moyens, indique Me Manga : les plus nantis s'installent à leur propre compte, tandis que les autres se contentent d'une installation provisoire auprès de leur parrain, c'est le cas de Me Balbine Manga qui a attendu cinq ans pour ouvrir son propre cabinet.

Auparavant, elle a du se former. D'après l'avocate, la formation "est surtout pratique" et se déroule dans le cabinet du parrain, dans les salles d'audience où l'avocat stagiaire se frotte à la lecture et au suivi des dossiers : " On apprend beaucoup dans les salles d'audience, assure-t-elle, où il est possible de voir les aînés plaider ". Les stages périodiquement organisés par le conseil de l'ordre et au cours desquels sont évoquées des questions liées à la déontologie font également partie de la formation.

"On y apprend comment se comporter avec l'argent du client", souligne l'avocate.

L'admission à exercer cette profession n'exonère pas des difficultés liées à l'ensemble des professions libérales. A ce propos, Me Manga, qui esquive la question sur son revenu, s'étend volontiers sur les difficultés liées au recouvrement des honoraires, " alors que les charges (téléphone, loyer, salaire de la secrétaire) sont immuables ". Elle évoque aussi la pression fiscale, les répercussions des difficultés économiques qui appauvrissent les Camerounais et le non paiement des frais de justice par le ministère de l'Economie et des Finances.

La liste n'est pas exhaustive. L'autre caillou dans la chaussure des avocats est la retraite. " Nous sommes partis du principe d'une mutuelle des avocats. Mais ce sont des affaires qui ne marchent pas très bien. Certains ont été contraints de souscrire des assurances ". Même si l'avocate tient à rappeler que le métier d'avocat s'exerce " jusqu'à la mort ".


Source: Quotidien Mutations


Partager l'article sur Facebook
 
Discussions Discussion: 2 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site