Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Portrait
Valéry Ndongo : Le comédien solitaire
(28/07/2006)
A 26 ans, Valery Ndongo excelle dans le one man show et envisage de faire une vidéo de ses œuvres.
Par Jean-Bruno Tagne

Ambroise Mbia n'a pas tari d'éloges à l'égard de Valery Ndongo le 22 juillet dernier à l'espace Extravagance à Yaoundé, après la représentation de " Le sein t'es prit ", une pièce de théâtre de Séverin Cécile Abéga. C'est que le célèbre dramaturge camerounais et responsable des Rencontre de théâtre international de Yaoundé (Rétic) a été impressionné par la prestation du jeune homme dans la pièce. Un jeune homme qu'il affirme suivre depuis quelque temps et qui, de son avis, est l'une des valeurs sûres du théâtre camerounais. Quelque temps avant le président des Rétic, c'est France Ngo Mbock, elle aussi comédienne, qui a salué le génie artistique de Valery Ndongo.

C'est clair, Valery Ndongo, 26 ans, n'est plus n'importe qui pour le public ainsi que pour les professionnels du théâtre au Cameroun. Avec sa silhouette dégingandée et son air faussement timide, le jeune homme a déjà un parcours assez respectable. La nuit du 25 au 26 juillet 2005 quand le comédien Essindi Mindja décède, Valery Ndongo est sur les planches de la foire de la Madeleine à Montargis en France pour la représentation de "La guerre du fer", une épopée conçue par Essindi Mindja. Pendant ce temps, Essindi Mindja est agonisant dans un hôpital parisien et, à la fin du spectacle, Valery Ndongo apprend que celui à qui il a toujours voulu ressembler est mort…

Avant ce triste évènement, Valery Ndongo avait déjà joué dans la première partie du tout dernier One man show d'Essindi Mindja à Yaoundé avant son décès. C'est donc ce dernier qui l'a amené à aimer le one man show qui l'a révélé au public. "C'est un genre que j'aime particulièrement. Cela me permet de m'exprimer sur l'actualité ainsi que sur les problèmes de société. Tout en étant marrant, je me paie la tête des gens et cela me plait", dit-il.


"Guéido"

Valery Ndongo arrive au théâtre un peu au hasard. Il voulait plutôt faire du cinéma, mais faute d'école où se former, il entre au Centre d'apprentissage théâtral de Yaoundé, créé à l'époque par Daniel Ndo. C'est dans cette école qu'il fait la connaissance d'Essindi Mindja qui dispense le cours d'expression corporelle. Un an après, il sort de l'école, mais reste accroché à son mentor qu'il fréquente assidûment. A ses côtés, il apprend le One man show. Parallèlement, il côtoie France Ngo Mbock auprès de qui il s'initie à la mise en scène et au conte.

En 2003, Valery Ndongo joue son premier one man show devant le public du Centre culturel français (Ccf) de Yaoundé. C'est un succès. Il reprend le même spectacle à Douala. La même année, il participe au Festival international de l'acteur à Kinshasa en Rdc. Les spectacles se succèdent pour lui tout comme les stages de formation dont il bénéficie de la part de la France, de l'Allemagne et de la Suède.

Aujourd'hui, le jeune comédien soutient qu'on peut vivre du théâtre à condition d'être programmé à des festivals internationaux où le cachet est généralement de 400 000Fcfa, voire plus. Au Cameroun, il faut avoir la chance de tourner avec les centres culturels français qui proposent également des cachets acceptables, dit-il. Mais en général, poursuit-il, le théâtre camerounais souffre d'un problème de diffusion.

En ce moment, il travaille avec les éditions Clé pour une tournée nationale de représentations de " Le sein t'est pris ". Cette tournée rentre dans le cadre du projet "Théâtre de proximité" qui vise à amener le spectacle vers le public. Il voudrait également jouer "Gueido" de Jacqueline Leloup, sorti aux éditions Clé. Cependant, le projet phare de Valery Ndongo et de sa compagnie, Black light, est la production d'une vidéo de ses one man shows. Pour cela, il affirme être en pourparler avec des producteurs.

Source : Quotidien Mutations




Partager l'article sur Facebook
 
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2021. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site