Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Femmes et Beauté
Vidéo : Les produits décapants et le vieillissement cutané
(14/01/2009)
Le congrès européen sur le vieillissement de la peau qui s’est achevé à Paris ce 11 janvier 2008, a vu la participation des dermatologues et chirurgiens venus de tous les continents , y compris d’Afri
Par Redaction Bonaberi.com (Anne Mireille Nzouankeu)
Des produits décapants aux effets secondaires ?
Des produits décapants aux effets secondaires ?

Le visage clair et rayonnant, les mains et les pieds tout noir : voilà à quoi ressemblent la plupart des femmes noires qui usent des produits chimiques pour devenir blanches.

Le problème de blanchiment de la peau à l’aide de produits chimiques et cosmétiques est l’une des causes principales du vieillissement prématuré de la peau. Ce phénomène est plus connu au Cameroun sous le nom de « maquillage » et se retrouve dans toutes les catégories sociales, au grand bonheur des industries cosmétiques. Toutefois la qualité du résultat final dépend des moyens mis en jeu. Des termes tels que Karibu ou encore fanta-coca ont alors été inventés pour désigner ces femmes devenues mi-blanches mi-noires.

Roland, vendeur de produits cosmétiques explique, qu’ « il y a plusieurs catégories de maquillage. Il y a les tubes de 500cfa à 1000cfa et les laits de toilette qui varient de 1500cfa à 5.000cfa pour les femmes qui n’ont pas d’argent. Les femmes qui ont un peu de moyens achètent des laits de toilettes qui vont de 5.000cfa à plus de 50.000cfa. Comme haut de gamme, il y a des injections qui coûtent minimum 100.000cfa ».




Les motifs évoqués par les adeptes de maquillage sont presque toujours les mêmes. Pour elles, la peau claire est plus belle et plus propre. Par contre d’autres y voient l’un des effets induits de la pauvreté. Pour Bonaventure, jeune habitant de Yaoundé, « les femmes qui se maquillent sont des opportunistes qui cherchent à se faire draguer par des hommes qui les prendront en charge. En général, les intellectuelles et les femmes bien dans leur peau n’ont pas besoin de ça pour se trouver un mari ».

Domaine jadis réservé aux femmes, l’on constate que même les hommes du Cameroun se mettent au blanchiment de la peau.



Le reportage vidéo de Bonaberi.com

Si la vidéo ne marche pas, essayez la version flash






Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
anne mireille nzouankeu  peau  décapage  femmes et beauté  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 19 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2021. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site