Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Société
Splendeurs et misères du secteur touristique au Cameroun
(21/04/2009)
Le Cameroun n’est pas une «destination touristique»
Par Assongmo Necdem (Le Jour Quotidien)
Le secteur du tourisme au Cameroun est dans un état avancé de décrépitude.
Le secteur du tourisme au Cameroun est dans un état avancé de décrépitude.
Le Cameroun peut se targuer d’avoir été la capitale du tourisme africain, quatre jours durant, du 15 au 18 avril 2009.

Le pays a abrité la 48ème réunion de la Commission Afrique de l’Organisation mondiale du tourisme (Omt) qui compte 154 pays membres. Le Cameroun assure actuellement la vice présidence de cette institution et la présidence au niveau africain. C’est donc le ministre camerounais du Tourisme, Baba Hamadou, qui a présidé les travaux qui se sont déroulés au palais des Congrès de Yaoundé.
Le Cameroun n’est pas devenu un géant en matière de tourisme, même pas au niveau africain. Le pays n’est même pas classé par l’Omt parmi les « destinations touristiques », car il n’a toujours pas atteint le minimum exigé de 500.000 touristes par an. Et pourtant, à chaque début d’année, ce chiffre est annoncé comme objectif à atteindre. Le tourisme interne est faible et n’a même pas encore été mesuré. « Entre 2001 et 2005, l 'activité touristique a évolué en dents de scie. En 2001, sa valeur ajoutée était de 147,02 milliards de francs CFA, contre 142,64 milliards en 2002, 179,62 milliards en 2003, 174,89 milliards en 2004 et 192,62 milliards en 2005 », indique un article publié en 2008 par l’agence de presse Chine nouvelle qui cite une source au Ministère du Tourisme (Mintour).

Lors de l’élection présidentielle de 1997, le tourisme constituait le 5ème point du programme électoral du président Paul Biya. En 2004, il proposait, « pour une économie dynamique », d’« imprimer une dynamique à notre tourisme dont les potentialités sont considérables ».

Selon le Mintour, le Cameroun ne compte pas moins de 364 sites touristiques et 240 ethnies, éparpillés dans toutes les dix régions du pays. Preuve de sa diversité géographique et culturelle. Le visiteur qui parcourt le territoire du nord au sud, de l’est à l’ouest, découvrira « tout un continent dans un seul pays », bref « une Afrique en miniature ». Mais voilà bien des slogans qui ont du mal à se vendre.


Source: Le Jour Quotidien


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
tourisme  cameroun  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 1 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site