Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Portrait
Solange Bonono:Appelée par un angélique destin
(10/04/2008)
La comédienne, poétesse, écrivaine et enseignante camerounaise, vient de remporter le prix des Editions Clé du meilleur dramaturge.
Par Justin Blaise Akono
Solange Bonono
Solange Bonono
La lauréate du prix des Editions Clé du meilleur auteur dramaturge pour son texte, "la Déesse Phalloga" mise en scène par Rodrigue Barbe lors de la quatrième édition du festival de théâtre "Scènes du théâtre francophone" tenu du 29 février au 29 mars dernier avait toutes les faveurs de la nature. "Mes parents étaient des enseignants et la lecture faisait partie de notre quotidien", se rappelle-t-elle. Son papa, décédé en 1979, était conseiller de jeunesse et d’animation. Raison pour laquelle elle dit avoir une tendance littéraire congénitale, renforcée par l’instruction.

Du point de vue chronologique, son talent d’écrivaine n’éclot pas d’une manière subite. C’est, le cœur fendu de douleur après le décès de son père en 1979, qu’elle lui dédie un poème intitulé "Papa", sans se soucier des règles de l’art. Puisque, toute jeune, elle lisait pour lire. Une autre douleur, la perte de sa camarade Mirabelle lui inspire un poème éponyme. "Dès lors, je réalise des rencontres décisives d’auteurs". C’est d’abord Séverin Cécile Abega qui l’adopte. Etant encore en classe de Seconde au Lycée bilingue d’Essos à Yaoundé, elle allait guetter les répétitions du théâtre universitaire, non loin de son domicile. Bien avant, en 1981, elle joue, avec la troupe du collège bilingue d’application de Ngoa-Ekellé "Kabeyene ou à qui la faute" de Julien Mfoulou, qui deviendra un succès cinématographique camerounais avec l’avènement de la télévision. En 1982, elle est "La secrétaire particulière" de Jean Pliya.

Angeline Solange Bonono, qui fait ensuite la rencontre de Pabe Mongo, un autre dramaturge et de la Ronde des Poètes dont elle est aujourd’hui vice-présidente, est si dynamique qu’elle ne manque pas une occasion de prendre part à une résidence d’écriture, à un festival ou à des sociétés intellectuelles. Rarement, elle est aperçue en foulards. Mais, elle arbore plusieurs casquettes dans le domaine de l’art. Écrivaine, puisque c’est sous ce manteau qu’elle est le plus connue, Angélique est prolifique depuis 2002.
De "Soif Azur" à "Le Sang en détresse", en passant par "Déesse Phalloga", "Bouillons de vie", "Apostolat de la fourchette" publiée en mars dernier dans un livre collectif "Cameroun mon pays", "La femme que je suis devenue", etc. Surfant ainsi sur les différents genres de l’écriture : le roman, le théâtre, la littérature de jeunesse, l’essai, tout en s’essayant dans d’autres domaines de l’art. Elle a écrit et produit, avec le journaliste François Bingono Bingono de la Crtv, le scénario intitulé "Oui No". Elle se souvient également avoir joué le rôle principal du film long métrage de Sege Alain Noa, "Amours à hauts risques".

Angeline Solange Bonono est une femme à l’image de la Grande Royale, personnage de "L’Aventure ambiguë" de Cheik Amidou Kane. Grande de par sa taille. Mais aussi de par ses idées. "Je ne suis pas féministe. Mais, humaniste. On parle de plus en plus de littérature féminine. Je n’ai rien contre. Mais, je trouve cela réducteur. Lorsqu’on me lit, on ne peut pas savoir si c’est un homme ou une femme", clame-t-elle avant de déplorer que les femmes sont prises dans le labyrinthe du quotidien. Or, "il y a beaucoup d’ouvertures en faveur des femmes", confie celle qui fait valoir aujourd’hui ses qualités de littéraire à l’université de Yaoundé depuis ce deuxième semestre. Jusqu’ici enseignante de français au lycée Général Leclerc, puis inspecteur pédagogique, Angeline Solange prépare en ce moment une thèse de diplôme d’études approfondies (D.e.a) de littérature et un livre encore à Sopecam, son imprimeur.


Source: Quotidien Mutations


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
people  portraits  litterature  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site