Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Santé
SIDA - VIH : 13 ans d'espérance de vie en plus
(26/07/2008)
De récentes études ont montré que les malades du SIDA ont une espérance de vie qui a augmenté de 13 ans depuis l'utilisation des antirétroviraux
Par 20 Minutes

L'espérance de vie des patients infectés par le virus du sida dans les pays développés a augmenté de 13 ans depuis qu'on recourt à une combinaison d'antirétroviraux. C'est la principale conclusion d'une étude publiée ce vendredi par la revue médicale britannique «The Lancet». D'après une équipe de chercheurs du centre de recherche sur le sida de Vancouver (Canada), l'apparition des thérapies combinant plusieurs antirétroviraux au cours de la dernière décennie a permis de réduire de 40% la mortalité des patients infectés.

Les chercheurs ont comparé les taux de décès chez les patients en 1996-1999, période où commençaient à être utilisées des nouvelles thérapies, et 2003-2005. Sur cette petite dizaine d'années, les thérapies sont devenues «plus efficaces, mieux tolérées et plus simples en termes de dosage», note «The Lancet». Selon cette évaluation, rassemblant les résultats de 14 études menées au total sur plus de 40.000 personnes en Amérique du nord et en Europe, une personne dont la séropositivité est détectée à 20 ans a désormais une espérance de vie de 69,4 ans, contre 56,1 ans auparavant.




Les pays pauvres toujours privés de soins

Des variables ont toutefois été constatées. Ainsi, les patients infectés par injection de drogue ont douze ans de moins d'espérance de vie, de même que ceux traités tardivement qui perdent 18 ans d'espérance de vie par rapport à ceux traités dès le début de l'infection. Pour les chercheurs, ces avancées ont fait du sida «une maladie chronique de longue durée».

Si les avancées médicales bénéficient aux patients des pays développés, elles restent cependant largement inaccessibles aux malades des pays pauvres. Depuis l'apparition du virus, 60 millions de personnes ont été infectées dans le monde, principalement en Afrique. 20 millions de personnes en sont mortes. Selon l'Organisation mondiale de la santé, seules 24% des personnes ayant besoin d'un traitement contre le VIH y avaient accès au milieu de 2006. Pour l'Onusida, le prochain objectif reste l'accès universel au traitement en 2010.

Un objectif auquel ne participera pas Roche, du moins en termes de recherche. Il y a deux semaines, le grand laboratoire pharmaceutique suisse a annoncé cesser ses recherches dans la lutte anti-sida.

Continuer à se protéger

Et bien que les recherches sur les soins progressent, la prévention doit rester une priorité. C'est le sens d'une étude australienne, publiée également par «The Lancet». Contrairement à un rapport suisse, qui affirmait qu'une personne contaminée par le VIH et bénéficiant d'une thérapie anti-rétrovirale pouvait renoncer au préservatif, les chercheurs australiens affirment que des risques de contamination subsistent. Si le risque de transmission du virus entre une personne séronégative et une personne séropositive (dont le virus est indétectable dans le sang depuis au moins six mois) est bas, il n'est pas «égal à zéro». Sur dix ans et sur une population de 10.000 couples sérodifférents, 215 hommes et 425 femmes seraient infectés après une relation hétérosexuelle et 3.524 hommes à la suite de relations homosexuelles. Ce qui correspond, selon «The Lancet», à un quadruplement des risques si aucune protection n'est utilisée








Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
sida  vih  santé  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 4 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site