Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > CAN 2010
Pierre Womé : "Que ces cadres demandent pardon et quittent le groupe"
(29/01/2010)
L'ancien lion indomptables actuellement à Cologne a a tâclé les anciens de l'équipe camerounaise dans une interview.
Par Sun

Note de la Rédaction : Pierre Womé a démenti ces propos

Sun : M Womé Bonsoir
Womé : Merci, bonsoir. Je suis heureux de vous accueillir chez moi. Bonne année à votre équipe de journalistes qui ne cesse d’oeuvrer pour le rayonnement du football en général et des footballeurs africains en particulier.

Sun : Justement parlant du football africain, il se joue une coupe d’Afrique votre  pays le Cameroun vient de se faire éliminer. Quel est votre sentiment après cette élimination prématurée ?
Womé : Je constate tout simplement que les Lions ont livré leur meilleur match de la compétition. Mais il n y’a pas eu assez de baraka devant les buts. Je vois immédiatement les incursions de Emana. Mais il faut dire qu’un match de foot se joue à l’erreur près. Parlant de l’élimination proprement dite, je suis déçu en tant que membre de cette équipe, car on reste éternellement Lion Indomptable. Mais je suis satisfait de la jeune pousse.

Sun : Vous parlez de la jeune pousse alors que vous êtes encore en activité ?
Womé : (sourire) En activité certes, mais indésirable par l’ensemble du staff et mes coéquipiers. Je veux parler des cadres. Et pour cause, j’aurai empêché les Lions en 2006 de se qualifier pour la Coupe du monde en Allemagne.




Sun : Mais justement c’était face à l’Egypte. Faut-il croire que le Cameroun soit maudit devant l’Egypte ?
Womé : Non, pourquoi maudit, nous avons souvent gagné cette très bonne équipe. Je pense qu’ils ont seulement cette envie de vaincre à tout prix face au Cameroun. Je veux bien comprendre l’autre sens de la question. Permettez-moi de vous dire que le Karma est une loi universelle. Rappelez vous en octobre 2005 quand je rate le penalty, aucun coéquipier ne me console. Au contraire le capitaine Song de l’époque ne me regarde même pas dans les yeux aux vestiaires, il laisse peser sur moi une espèce d’air de trahison. En 2008 en finale, le même Song commet une bourde d’amateur. Même un enfant n’aurait jamais fait pareille chose, et Zidan le rattrape dans son élan. Le Cameroun perd. Toujours en 2005, je suis psychologiquement abattu, le vice capitaine Geremi ne me passe même pas un coup de fil pour me consoler, car il faut l’admettre, j’en avais besoin. Au contraire, dans les salons du Hilton, il raconte que je l’ai empêché de jouer le Mondial. Face à l’Egypte à la CAN 2010, il a empêché toute une République de laver un affront. Avec Eto’o, nos différents sont réglés depuis, car il a compris en 2006 qu’on peut rater un penalty comme il l’a fait face à la Côte d’Ivoire en quart de finale.

Sun : Vous semblez réjoui…
Non, pas du tout. Je suis Camerounais. Personne ne peut être fier de l’élimination de son pays. Je rends gloire au karma. Que ces cadres des Lions Indomptables aient la sagesse de demander pardon et de se soustraire du groupe. Tout homme peut commettre une bévue. Mais les répéter comme face à l’Egypte, ce n’est plus tolérable. Regardons notre potentiel jeune. Jugez vous même.

Merci




Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
lions indomptables  can 2010  pierre wome  sports  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 3 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site