Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Souvenirs
Les Lions commémorent Marc Vivien Foé
(01/07/2009)
Un match a apposé les coéquipiers de Rigobert Song aux joueurs du Canon vendredi dernier à Yaoundé à l'occasion du sixième anniversaire du décès du footballeur.
Par André T. Essomé Essomé (Quotidien Mutations)
Un match s'est déroulé pour honorer encore une fois le vieux lion décédé sur le terrain de bataille en 2003.
Un match s'est déroulé pour honorer encore une fois le vieux lion décédé sur le terrain de bataille en 2003.
18h, Mbega Mbarga, président du comité d'organisation, l'air éperdu, déambule dans la cour interne du stade omnisports Ahmadou Ahidjo, au milieu d'une peuplade des personnes. Le ronflement des moteurs des voitures de luxe des internationaux camerounais emplit le lieu. " Tous les joueurs du Canon sportif ont emporté les maillots (blanc). Quatre Lions indomptables ne m'ont pas remis les leurs (jaunes). Pourtant ces maillons nous ont été donnés sous décharge ", exprime-t-il son inquiétude.

Le 26 juin 2003, Marc Vivien Foe (Marco), l'international camerounais, décédait au stade Gerland de Lyon en France lors de la demi-finale Cameroun-Colombie de la Coupe des confédérations. Le vide qu'il a laissé depuis cette fin de journée lugubre du 26 juin 2003, est encore loin d'être comblé. Et comment ne pas le reconnaître quand on sait que c'est avec Marco que le Cameroun a été deux fois de suite victorieux de la coupe d'Afrique des nations (2000 au Nigeria et 2002 au Mali) et médaillé d'or en Sydney en 2000 ? Achille Webo, auteur de l'unique but sur une passe d'Effa à la 53ème minute vendredi 26 juin 2009, ne le dira pas assez. " Marco était un frère qui a beaucoup donné à l'équipe nationale. Marquer un but en ce moment mémorable, n'est que signe d'un grand hommage ".

C'est donc pour rendre un vibrant hommage au Lion que l'Association sportive du "Club deux zéro" de Nkolmeyang, dans la Mefou Afamba, a organisé toute une semaine de manifestations dont le clou était la messe dite en la mémoire de Marc Vivien Foé puis le match de football entre ses coéquipiers et ses amis le vendredi 26 juin 2009. " [i Nous avons attendu six ans parce que nous espérions que le gouvernement allait tenir sa promesse. Nous remercions le ministère des Sports et de l'éducation physique qui nous a facilité les contacts des internationaux. Rigobert Song a aussi joué un rôle important pour rassembler les joueurs [ses coéquipiers, Ndlr]] ", indique le président du comité d'organisation Mbega Mbarga.

Mais le public venu nombreux s'est dit désabuser par les organisateurs. Il y en avait qui étaient venus avec l'espoir de voir jouer de près leurs idoles à l'instar des Ivoiriens Didier Drogba et Yaya Touré ; le Togolais Emmanuel Adebayor et le Français Thierry Henry, pourtant annoncés à grande pompe par les organisateurs de ce "Remember Marco". Mais au lieu de toutes ses stars, le public a eu droit à un match amical opposant les Lions indomptables en activité et à la retraite à Canon de Yaoundé, club par lequel était passé le joueur avant d'embrasser une carrière professionnelle. " Pour des raisons de la profession, certains ne sont pas venus. Samuel Eto'o, par exemple, est avec nous de tout cœur ", a révélé Rigobert Song. Pour Louis Paul Mfédé : " Depuis mon départ de l'équipe nationale en 1994, je n'avais plus joué devant un public comme celui-ci. C'est un grand honneur de jouer pour Marco ".


Source: Quotidien Mutations


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
lions indomptables  marc vivien foe  commémoration  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 1 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site