Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Santé
Le Carvi : Un bouclier pour la peau
(19/11/2009)
Son usage comme épices et condiment dans la confection de différents plats facilite la digestion.
Par Léger Ntiga (Quotidien Mutations)
Le carvi est une plante pouvant protéger la peau.
Le carvi est une plante pouvant protéger la peau.
Le carvi est une plante dont les graines sont aussi appelées Anis des Vosges, Cumin des prés ou Kümmel dans l’Est de l’Europe. De son nom scientifique, carum carvi L, la plante d’origine orientale, a été adoptée par le vieux continent et fleurit en de mai à juillet. Elle pousse notamment à l’état sauvage en Afrique du Nord en Tunisie notamment. Mais aussi en Asie (Turquie, Caucase, Afghanistan, Irak, Chine. Le carvi est une plante bisannuelle de la famille des Apiacées, cultivée pour ses feuilles et en particulier ses graines, utilisées pour leurs qualités aromatiques et médicinales.
C'est une plante proche du fenouil, de l'anis et de l'aneth. Cité dans les écrits arabes, le carvi ne figure pas dans les anciennes listes d’épices d’Inde. Au XIIe et XIIIe siècles, il est utilisé en Allemagne, sous le nom de Cumich, comme médicament pour lutter contre certains troubles digestifs. Dès la fin du XIVe siècle, on le retrouve en Angleterre où il figure dans les recettes des maîtres cuisiniers de Richard II.

Encore employé aujourd'hui comme le cumin, pour parfumer le pain ou le fromage, il est présent dans la pharmacopée française où son usage local est recommandé dans certaines affections dermatologiques prurigineuses. Plante bisannuelle de la famille des Apiacées, le carvi est cultivé pour ses feuilles et en particulier ses graines. Cette variété se distingue du carvi annuel produisant moins d'huile principale que la plante bisannuelle. La mise en marché des graines de carvi est particulièrement complexe tant en art culinaire, les graines sont employées avec le porc, le goulasch, la choucroute, le fromage.
De ses noms communs, anis des prés, faux anis, anis des Vosges et cumin des prés, dans la tête de certains, le carvi se confond avec le cumin. Ses feuilles particulièrement divisées en lobes, linéaires, laissent jaillir de petites fleurs blanches groupées en ombelles terminales.

L'utilisation du carvi est attestée dans l'Égypte ancienne 1500 ans avant Jésus-Christ, et cette plante est citée dans Henry IV de Shakespeare: Dans le 2e acte, Falstaff est invité à prendre un repas de reinettes et carvi, censé favoriser la digestion.
Les feuilles tendres, fraîches, hachées, servent à aromatiser certains plats: Salades et potages. Mais ce sont en particulier les graines, plus aromatiques, qui sont utilisées, surtout pour parfumer les viandes (porc, gibier, oie). Elles s'emploient aussi dans les fromages (en particulier avec le munster), la charcuterie, la choucroute, le goulash, mais aussi dans certaines pâtisseries et confiseries. Ingrédient respectant les traditions de la cuisine germanique, le carvi entre aussi dans la composition du kummel, liqueur respectant la tradition allemande. On le retrouve dans de nombreux autres alcools: L'aquavit, le gin, le schnaps, etc.


Source: Quotidien Mutations


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
carvi  santé  peau  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 1 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site