Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Santé
Grippe porcine : Le Cameroun fait la politique des déclarations
(29/04/2009)
Cameroun: Alors que la maladie se propage à travers le monde, les ministères concernés (Elevage et Santé publique), n'ont pas de dispositifs spéciaux.
Par Dorine Ekwè (Quotidien Mutations)
Le virus de la grippe porcine se développe assez rapidement dans le monde, sans qu'on ne semble avoir pris les moindres dispositions au Cameroun.
Le virus de la grippe porcine se développe assez rapidement dans le monde, sans qu'on ne semble avoir pris les moindres dispositions au Cameroun.
Lundi, 27 avril dernier, le chef du service vétérinaire au ministère camerounais des Pêches et des industries animales, M. Bachirou, dans une déclaration au poste national de la Crtv a annoncé que le ministre des pêches et des industries animales a instruit ses collaborateurs plus de vigilance et leur a demandé de mettre sur pied un plan de lutte pour contrecarrer une éventuelle arrivée de l'épidémie de grippe porcine au Cameroun. M. Bachirou a également rappelé, dans son propos de lundi que, l'implication du ministère de la santé publique et de l'Oms-Cameroun était également attendue. Hier matin, le secrétaire général des services du premier ministre, Jules Doret Ndongo, a tenu, en urgence, une réunion interministérielle.

Au cours de cette rencontre à laquelle ont pris part le secrétaire d'Etat à la Santé, Alim Hayatou, la ministre des Affaires sociales, Catherine Bakang Mbock, le ministre de la communication, Jean Pierre Biyiti bi Essam, le ministre délégué à l'administration territoriale, le ministre des transports et les représentants du ministère de la Recherche scientifique et technique, le secrétaire d'Etat à la santé a rappelé que jusque-là, aucun cas de grippe porcine n'a été détecté sur l'ensemble du territoire camerounais. Cependant, une cellule de veille interministérielle a été mise sur pied pour prévenir la maladie au Cameroun. A cet, il a été recommandé le renforcement des stocks du vaccin Tamiflu utilisé lors de l'avancée de la grippe aviaire au Cameroun. Il a également été recommandé, au cours de cette rencontre, de renforcer la vigilance dans les aéroports et les populations sont appelées à signaler des cas suspects de grippe.

Par ailleurs, les personnes en provenance des pays contaminés doivent surseoir leur voyage en direction du Cameroun ou se conformer aux indications qu'ils recevront des services de santé installés dans les aéroports et aux frontières. Comme le Cameroun, plusieurs autres pays sont dans l'expectative sans vraiment prendre de mesures fermes pour contrecarrer une éventuelle épidémie. Ceci, en dehors du Maroc qui, depuis lundi, après la détection de trois cas de grippe en Espagne, a activé les cameras thermiques installées dans ses aéroports alors que les personnels de santé affectés sur les bateaux ont été appelés à plus de vigilance. Même situation d'attente en Algésrie où le ministre de la Santé et de la Réforme hospitalière confie dans un journal en ligne que " pour l'instant, rien n'a été encore décidé quant à la mise en place d'un dispositif de veille contre la grippe porcine ".


Le virus de la grippe porcine semble être plus dangereux que celui de la grippe aviaire.
Le virus de la grippe porcine semble être plus dangereux que celui de la grippe aviaire.
La grippe porcine, qui a fait 152 morts au Mexique, est une maladie respiratoire chez les porcs. Il s'agit d'un virus grippal de type A/H1n1 qui, faut-il le souligner, se transmet d'homme à homme et se propage dans l'air. C'est une maladie respiratoire des porcins provoquée par le type A des virus de l'influence. Des épidémies de la grippe porcine sont signalées régulièrement. Normalement, elles ne touchent pas les êtres humains, mais peuvent et ont occasionné des cas d'infection chez les êtres humains. Le plus souvent, les cas humains de la grippe porcine surviennent chez les gens vivant non loin des porcins, mais il est possible que le virus de la grippe porcine se transmette d'êtres humains à êtres humains.

La nouvelle souche découverte au Mexique et aux Etats-Unis est un mélange des virus de la grippe porcine, humaine et aviaire. La maladie s'est étendue aux Etats-Unis, au Canada, en Grande-Bretagne et en Espagne, faisant craindre aux autorités sanitaires une pandémie d'ampleur mondiale. L'Organisation mondiale de la santé (Oms), dont une des fonctions majeures est de coordonner les situations d'urgence sanitaire entre ses 193 membres, a relevé lundi 27 avril son niveau d'alerte à 4 sur une échelle de 6 en raison de l'ampleur que prend la grippe porcine dans le monde. Aucune région du monde n'est à l'abri du virus, a prévenu lundi le numéro deux de l'Oms, Keiji Fukuda.

Dimanche déjà, l'Oms avait averti que le virus peut muter et " devenir beaucoup plus dangereux ". Dans la foulée, l'Organisation a recommandé l'appellation de grippe nord-américaine plutôt que celle de grippe mexicaine comme cela tendait déjà à se faire. Notamment en Israël où, pour des raisons religieuses -le porc est considéré comme un animal impur. Selon un communiqué de l'Organisation mondiale de la Santé en effet, l'appellation "grippe porcine" est impropre pour caractériser l'épidémie en cours, le virus n'ayant pas été mis en évidence et isolé sur des animaux. "Dans le passé, plusieurs épidémies de grippe d'origine animale ont été nommées en fonction de leur origine géographique, par exemple la grippe espagnole (1918-19) ou la grippe asiatique (1957-58), c'est pourquoi il serait logique d'appeler cette maladie "grippe nord-américaine", préconise alors l'Oms".

Pour comprendre Bon à savoir

La science dépassée par un virus baladeur.
Le virus mexicain n'est pas un virus classique de grippe saisonnière, mais a des caractéristiques à la fois porcines, aviaires et humaines. Il a été identifié comme étant de type A/H1n1 et paraît toucher majoritairement de jeunes adultes en bonne santé. Etat des lieux des connaissances scientifiques sur la maladie.
Une contagion entre humains
Il semble probable que cette nouvelle souche virale soit passée du porc à l'homme. Le passage entre les deux étant possible, voire fréquent. Mais il n'y a, jusqu'à présent, aucune certitude de ce passage. Ensuite? Il y a bien eu contamination interhumaine: C'est là que réside la grande source d'inquiétudes. Cette contagion semble relativement importante, vu le nombre de foyers et de pays aujourd'hui touchés. Pour autant, on ne sait pas la quantifier.
Un vaccin dans quatre mois
In vitro, c'est-à-dire en laboratoire, le Tamiflu et les antiviraux de la classe équivalente donnent de bons résultats. Les patients américains en auraient reçus. Plus généralement, on traite les complications de la grippe et en particulier les pneumonies et les autres formes de détresse respiratoire. Quant au vaccin, il n'y en a pas jusqu'à présent. Car le vaccin antigrippal agit contre un virus en particulier. Chaque année, une composition est conçue en fonction des épidémies de l'année précédente. Là, il s'agit d'une souche inédite. Entre la communication d'une nouvelle souche, notamment de type A/H1n1, et la production des premières doses de vaccin, il faut compter un délai de l'ordre de quatre mois.
Des précautions élémentaires
Le virus grippal se transmet essentiellement par voie aérienne. D'où la très grande efficacité du port des masques. Mais aussi le lavage des mains, car des gouttelettes peuvent se déposer, puis être portées à la bouche et entrer dans l'organisme.

Source: libération.fr

Source: Quotidien Mutations




Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
grippe porcine  aucun dispositif  cameroun  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 2 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site