Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > News
Energie et Eau : le Cameroun en quête de financements
(21/01/2010)
La première conférence internationale des investissements se tient depuis hier à Yaoundé. Les projets du Cameroun manquent encore de la capacité de financement.
Par Cameroon Tribune
C’est un secret de polichinelle. Le Cameroun accuse un grave déficit énergétique. Dans le domaine de l’eau, la situation n’est guère meilleure, singulièrement en ce qui concerne l’approvisionnement des ménages en eau potable. Cet état des choses est par voie de conséquence, la cause du pénible décollage de l’économie nationale et de la précarité des conditions de vie des populations.

Mais il n’y a pas de fatalité. Le pays est conscient de ses potentialités tant humaines que naturelles, et entend donner à moyen terme un nouvel élan à son économie. Reste que ce sont les fonds qui manquent le plus pour réaliser des projets.

C’est dans ce contexte que s’est ouverte hier à Yaoundé, la première conférence internationale des investissements dans le secteur de l’énergie et de l’eau. Il est question de faire appel à toutes les bonnes volontés afin de rassembler le maximum de fonds possibles pour la réalisation des nombreux projets énergétiques et hydrauliques qui sont inscrits dans l’agenda du gouvernement.

En tout cas, en se fondant principalement sur le Document de stratégie pour la croissance et l’Emploi (DSCE), le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, du Plan et de l’Aménagement du territoire, Yaouba Abdoulaye, a rappelé que le gouvernement camerounais souhaite faire du Cameroun un pays émergent à l’horizon 2035.

Et dans cette perspective, les secteurs de l’énergie et de l’eau occupent une place prépondérante dans le plan de développement. A ce propos, le Cameroun se propose de résorber son déficit énergétique à travers de nombreux projets structurants.


Sur le plan énergétique, la stratégie prévoit notamment l’atteinte d’une capacité de production électrique de 3 000 MW, contre une capacité maximale actuelle de 974 MW. A court terme, les actions prévues consistent en la mise en service du barrage de Lom Pangar, des centrales thermique de Yassa – effectif- et à gaz de Kribi.


A moyen terme, il est question de la construction du barrage de Memve’ele, et des centrales de Nachtigal, Song Mbengue, Warak, Colomines et Ndockayo. Mais le gouvernement camerounais ne saurait le faire tout seul. Il a besoin d’appuis divers. Et la Conférence de Yaoundé participe du souci de sensibiliser toutes les bonnes volontés susceptibles de permettre au gouvernement d’atteindre ses desseins.

Comme pour convaincre les nombreux partenaires éventuels du Cameroun, le ministre de l’Energie et de l’Eau Michael Ngako Tomdio a rappelé les atouts dont dispose le pays : des ressources naturelles importantes, un climat politique et social stable, une population éduquée, etc.

Il a également évoqué le ferme engagement du président de la République à faire entrer le Cameroun dans la modernité. Mais tout cela a un coût, a-t-il souligné. D’où une nécessaire synergie entre les secteurs public et privé. Car c’est la mise en commun des ressources et des intelligences qui est la clé du succès.

La conférence de Yaoundé est placée sous le patronage du président de la République. Elle est mise en route par le ministère de l’Energie et de l’Eau et bénéficie de l’appui logistique et technique de plus d’une dizaine d’entreprises nationales et internationales.

Cette rencontre s’achève ce jeudi après deux journées marathons au cours desquelles de nombreux intervenants vont se succéder pour des exposés et discussions tendant à dégager des solutions idoines pour le financement des projets dans le secteur de l’Eau et de l’énergie.



Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
energie  news  eau  financement  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2020. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site