Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Faits Divers
Donné pour mort, le Capitaine Guerandi Mbara "ré-apparait" sur Facebook
(24/09/2014)
Donné pour mort depuis la publication d'un article troublant la semaine derniere par l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique, le capitaine réagit sur sa page Facebook.
Par Cameroon-Info.Net

La publication faite ce dimanche 21 Septembre 2014 sur le mur de Facebook du capitaine Guerandi Mbara relance le débat sur le présumé assassinat du putschiste par les services secrets camerounais depuis la publication par Jeune Afrique il y a quelques jours d'un article faisant etat de l'enlevement du Capitaine Mbara. «Je suis mort, on m'a tué dans un avion. J’attends mes obsèques», peut-t-on lire ce dimanche sur la page Facebook du capitaine Guerandi. Sur cette page Facebook créée le 21 Novembre 2009, le capitaine qui a une arme de guerre comme photo de profil semble être très critique envers le régime et l’entourage du chef de l’état Paul Biya.

Avant la publication de dimanche dernier, Guerandi a fait une publication le 7 Aout 2014 où il condamne la tromperie que fait l’entourage de Paul Biya. «Le Cameroun est entrain de traverser une période de turbulence, causé par certaines personnes qui malheureusement sont toujours autour de monsieur Biya. Ce pauvre monsieur Biya n'est que victime de sa propre confiance. Que Dieu Bénisse Le Cameroun», avait-il écrit.



S’il est avéré que ces publications sont du capitaine Guerandi et non d’un pirate de sa page Facebook, il est donc possible que le putschiste soit encore en vie. «Le Septentrion Infos» dans son édition N°97 du 18 au 21 septembre 2014 était allé à la rencontre de Lhamna Sadou, frère cadet du capitaine Guerandi Mbara. Dans une interview qu’il leur a accordée, et qui fait la grande Une, il affirme: «Je ne confirme pas la nouvelle de l’assassinat de mon grand-frère».

Pour l’étayer, il soutient qu’il a été en contact avec son frère aîné, le capitaine Guerandi Mbara, pour la dernière fois en Novembre 2013. Pourtant le journal panafricain Jeune Afrique dans son dossier de quatre pages affirme que Dr Guerandi Mbara Goulongo a été enlevé le 25 janvier 2013 à Sofia en Bulgarie, drogué, conduit vers le Cameroun et remis aux services secrets camerounais quelque part entre Edea et Puma, en toute discrétion.



Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
faits divers  guerandi mbara  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site