Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Société
Cameroun : Surpopulation carcérale: il faut dégongestionner
(03/09/2015)
26 702 détenus. C’est le chiffre qu’affichent les prisons camerounaises. Bien au-delà des 17 000 places disponibles.
Par Cameroon Tribune
Suffisant pour amener le gouvernement à réagir. Le sujet était au centre du Conseil de cabinet du mois d’août que le Premier ministre, Philemon Yang a présidé vendredi dernier.

Même si, comme on le remarque dans les lignes qui suivent, le ministère de la Justice en a fait l’un de ses sujets de bataille. Le chef du gouvernement a néanmoins instruit de tout mettre en œuvre pour réduire considérablement le nombre de personnes détenues dans nos prisons.


De Douala à Maroua, en passant par Yaoundé, Bertoua, Bafoussam et ailleurs, les prisons camerounaises sont en sureffectif. Toutefois, les pouvoirs publics essaient de remédier à la situation. Au rang des mesures prises, il y a la création de nouvelles prisons, l’augmentation de la capacité d’accueil de celles qui existent déjà, le transfèrement des détenus vers d’autres maisons d’arrêt.

Le ministre d’Etat, ministre de la Justice, garde des Sceaux, Laurent Esso, qui a la charge de ce délicat volet expose les différents axes qui sont mis en œuvre pour y parvenir.


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
societe  prisons  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site