Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Clin d'oeil
Cameroun : La bravoure récompensée à Bamenda
(23/09/2015)
La ville de Bamenda s'est réveillée de bonne heure mardi et s'est déportée en masse à la place des fêtes de Commercial Avenue pour vivre une grande première de son histoire
Par Cameroon Tribune
Lorsque Martin Mbarga Nguélé, délégué général à la Sûreté nationale (DGSN) arrive sur les lieux, avec à ses côtés le gouverneur de la région Adolphe Lele Lafrique, la place des fêtes de Bamenda baigne déjà dans un concert de sonorités distillées par la fanfare de la police et les nombreux groupes de danse. A la tribune d’honneur, plusieurs personnalités. Aux rangs desquelles, la présence très remarquée du Chairman du Social Democratic Front (SDF), Ni John Fru Ndi.

La phase protocolaire et les civilités d’usage terminées, Martin Mbarga Nguélé doit de temps en temps descendre de la tribune d’honneur pour sacrifier au rituel de remise des épaulettes. Ainsi, Joseph Guillaume Eteme, jusqu’ici ancien élève inspecteur de police, est intégré dans le cadre des inspecteurs de police et reclassé au grade d’inspecteur de police de 1er degré, 3e échelon, indice 325, avec ancienneté conservée de dix mois 26 jours.

Par la même occasion, il est promu à titre exceptionnel au grade d’inspecteur de police de 2e grade, 2e échelon, indice 345 avec ancienneté conservée de neuf mois 16 jours. Quant à Alfred Taiwe, inspecteur de police principal, il se voit promu à titre exceptionnel au grade d’officier de police de 1er grade, 4e échelon, indice 445 avec ancienneté conservée d’un mois 17 jours. Vincent Bienvenu Eloundou pour sa part, qui justifie des conditions d’ancienneté et de notation favorable bénéficie d’un avancement au 4e échelon de son grade, indice 355 avec ancienneté conservée d’un mois 5 jours.


Si ces trois fonctionnaires de police reçoivent ces distinctions à titre exceptionnel pour leur bravoure dans le démantèlement complet du gang de criminels, d’autres obtiennent du président de la République un témoignage de satisfaction.

Il s’agit de l’officier de 2e grade André Marie Ondo, du gardien de la paix de 2e grade Clément Mbédé Nama et du gardien de la paix de 1er grade Gidéon Robwondze. Le commissaire Ade Ernest Ndifor, les officiers de police principaux Tatah Kenneth Njiowei et Valéry Nlongo Ellobe quant à eux ont reçu chacun une lettre de félicitations pour efforts contre le terrorisme.

«Un groupe d’individus mal intentionnés s’apprêtait à commettre à l’aide des explosifs qu’ils avaient fabriqué et préalablement testés, des carnages dans certaines villes du pays lors des festivités, ainsi qu’à l’occasion des examens officiels de l’année scolaire qui était en train de s’achever. Ils planifiaient donc des attentats qui auraient certainement arraché la vie à plusieurs citoyens. Mais, grâce à la prompte et efficace réaction des fonctionnaires de police, ce projet criminel et macabre a été mis en échec et le bain de sang évité», a souligné Martin Mbarga Nguélé.



Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
clins d'oeil  bamenda  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2020. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site