Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > People
Cameroun: Bona nous fait transpirer d’émotions
(29/05/2008)
Le premier album live du jazzman camerounais parle à ceux qui s’ouvrent à l’alchimie du son spirituel improvisé.
Par Marion Obam
Richard Bona
Richard Bona
Pourtant le projet n’avait pas été préparé. C’est peut-être cette improvisation qui a fait le charme et la réussite sur toute la ligne de cet album, enregistré pendant un concert. Richard Bona a certes voulu nous faire transpirer d’émotions, mais pas nous tuer. Car dans Makes You Sweat " Fais nous transpirer ", il a sélectionné huit titres de son riche répertoire. Francophone et humoriste, volontiers adepte de l'autodérision, Bona n'aura sûrement pas titré au hasard ce cd : " Bona vous fait suer " ! On aura vite fait de comprendre qu'il faut le prendre au pied de la lettre, car c'est sûrement à ce jour son disque le plus funk. Certains passages font d'ailleurs penser au " Cold Sweat " de James Brown.

Pour les amoureux de la musique du prodige de Minta, il n’y aura pas de grosses surprises sur les titres inscris sur la pochette. Il faut écouter, pour comprendre la nouvelle dimension que Richard Bona a voulu donner à ce chef d’œuvre. Il revisite le répertoire de Tiki, Munia, Reverence. Il fait revivre ses chansons que nous croyions avoir oublié après les avoir écoutées. Que non ! La plus belle surprise de cet album, c'est qu'à New York, Richard Bona a naturellement assimilé, outre le funk et le jazz, l'héritage des musiques afro-cubaines, et latines, au point d'en devenir un excellent interprète. Il jongle avec les langues, sans être infidèle au Duala, dont il a assis au cours de ses albums les qualités rythmiques exceptionnelles. Dans "O sen sen sen" avec l’arrangement et les paroles de Marc Berthoumieux et "Te Dikalo", qui ouvre et conclut ce disque, Bona se révèle un " Sonero mayor ", un grand salsero.

Cependant l’inspirateur de la Bonatology, reste avant tout l’extraordinaire improvisateur de jazz, bassiste et chanteur. Le jeu de basse est transcendant dans chaque note. Pour ne pas rompre le charme, il propose des titres couplés. C’est pour cela que l’ascèse est nécessaire pour suivre " Djombwé & I wish Trains ", " Kivu & Suninga " et " Indiscrétions & Please don't stop ". Quand il improvise sur les cordes de basses avec arrêt brusque et remontées douves, le public apprécie, cela est gravé dans le Cd par des grands " Ohhhhhhh " ou des infinis " Yessss ". Richard Bona passe pendant les 1h10mn de " Makes You Sweat " de véritables moments fusionnels avec son public.

Il ne réussit pas ce défi seul. Pour donner des émotions spirituelles, le virtuose de la basse s’est fait accompagner par Etienne Stadwjick aux claviers, Ernesto Simpson à la batterie, Samuel Torres aux percussions, Taylor Haskins à la trompette et John Caban à la guitare. Si le mot " swing " a encore un sens, c'est assurément ici qu'on en trouvera l'expression la plus naturelle, la plus émouvante et la plus subtile. Qu'il chante en " a capella " comme dans " Samaouma " ou qu'il joue de sa basse avec cette maîtrise confondante, qui a pétrifié ses nombreux employeurs, de Harry Belafonte à Joe Zawinul, Bona ne fait pas que jouer de la musique. Il est la musique.

Album : Makes You Sweat
Auteur: Richard Bona
Sortie: Mars 2008
Producteur: Universal Jazz
A écouter: Engingilaye & Te Dikalo, Kivu & Suninga, Samaouma, Kalabangoro, Djombwe & I wish Trains, Indiscretions & Please don't stop .


Source: Quotidien Mutations


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
richard bona  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site