Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Santé
Cameroun : appel à l'aide de Marie Gisèle Tientcheu, malade du SIDA
(27/07/2008)
L’Action Solidaire International (représentée par Mlle Delphine FOUDA, Mme KEMAJOU Charlotte, M. TCHANGUE Marcel et Georges MBOTCHAK) appellent tous les Camerounais à contribution pour le cas de la jeune étudiante titulaire d’une Maîtrise en Philosophie à l'université de Yaoundé, Mlle TIENTCHEU Marie Gisèle, âgé de 33 ans, aujourd'hui se trouve entre la vie et la mort car son organisme a développé des résistances aux antirétroviraux.
Par Action solidaire
Marie Gisèle Tientcheu, malade du SIDA
Marie Gisèle Tientcheu, malade du SIDA

I. Les faits

Selon la CRTV, Marie Gisèle Tientcheu, un nom évocateur au Cameroun ! Pour les uns et les autres, ce nom est indissociable de la maladie du SIDA. Gisèle est en effet devenue au Cameroun, la mascotte de la lutte contre le VIH. Gisèle Tientcheu c’est surtout cette jeune étudiante Camerounaise atteinte de SIDA et qui a eu le courage, au début des années 2000, d'avouer son mal au moment où cette maladie constituait un tabou dans la société. Cette combattante qui a été très médiatisée, vit depuis près de trois mois en réclusion dans sa chambre d’étudiante. En effet l'organisme de Gisèle a développé des résistances aux antirétroviraux. C'est la déprime et le désespoir … Au vu des signes de fatigue et de l’aspect plutôt calme que dégage celle là qui surprenait par son regain d’énergie. Pourtant, Gisèle avait passé avec succès le premier protocole de son traitement antirétroviral, mais selon elle, on l’aurait déclarée résistante au deuxième protocole malgré les traitements pris au cours des trois derniers mois.  Conséquence, il fallait passer au 3è protocole, ce qui, malheureusement  n’existe pas au Cameroun, mais à l’étranger. Un traitement qu’il faudrait donc commander à l’étranger et rester dans une longue expectative…




II. Bref résumé du compte rendu de son dossier médical

La sérologie de découverte avait été faite à la suite d'un épisode de zona. De 2000 à 2004, elle sera suivie à l'hôpital du jour de l'hôpital central de Yaoundé. En 2004, elle intègre la cohorte de malades de Médecins sans frontières et commence un nouveau suivi à l'hôpital militaire de Yaoundé où elle débute le traitement antirétroviral avec la combinaison Lamivir S30 (Lamivudine-Stavudine), Strocrin 600 (Efavudine) pendant environs 18 mois. Elle arrête son traitement en fin 2005 et ce pendant 7 mois faute de moyen financier. En Avril 2006, les Assistantes sociales du centre hospitalier universitaire lui font intégrer le pool de malades dudit hôpital où elle est mise sous Duovir et sous Stocrin 600. En fin 2006, lors du bilan de suivi, on note que le taux de CD4 stagne. L'échec thérapeutique est évoqué. Elle est alors mise sous Crixivan et un génotype effectué et va révéler une résistance complète aux INNRT, au D4T, 3TC, AZT. Elle sera mise sous Kaletra, Didanosine, Lamivudine 150. Son état général s'améliore sous cette ligne thérapeutique pendant quelques mois. Depuis trois mois environs, la patiente développe de nombreux effets indésirables à l'instar des céphalées, vomissements, diarrhée, toux, amaigrissement, anorexie etc. Malgré les différents protocoles de soins reçus jusqu'ici par Mlle Marie Gisèle Tientcheu, son état de santé est extrêmement préoccupant. La militante antisida, qui se trouve désormais entre la vie et la mort de continuer avec le dernier protocole de deuxième ligne. Elle a donc besoin de l'apport des personnes de bonne volonté pour lui venir en aide

III. Opération «Sauvons Mlle Marie Gisèle Tientcheu »

Conséquence, il faut actuellement  passer au 3è protocole, ce qui, malheureusement  n’existe pas au Cameroun, mais à l’étranger. Un traitement qu’il faudrait donc commander à l’étranger et rester dans une longue expectative… Malgré ses moyens extrêmement limités et presqu'inexistants pour l'instant, Mlle Marie Gisèle est aujourd’hui dépassée. C'est pourquoi, l'Action Solidaire International sollicite une aide d'urgente afin de sauver la vie de cette jeune fille. Si rien n'est fait, Mlle Marie Gisèle Tientcheu allongera, hélas, la liste déjà interminable de personnes vivantes avec les Vih-Sida Nous avons besoin de votre aide pour sauver la jeune Mlle Marie Gisèle Tientcheu, tout comme nous avons besoin de votre soutien pour tout les patients  se trouvant dans sa situation au Cameroun.

IV. Comment aider ?

Envoyez vos dons, SVP, à: Mme KEMAJOU  Charlotte Paris + 33 6 13 94 82 08

FOUDA Delphine, Colmar- France: +33 614 74 82 76

TCHANGUE Marcel , Bruxelles: + 32 475 354 970

Georges MBOTCHAK. Grande Bretagne Tel: + 44 794 492 7947

Mlle Tienctcheu Marie Gisèle, Cameroun: + 237 99 87 19 27

Et communiquez nous les références du transfert à : iactionsolidaire@yahoo.fr

Des informations complémentaires sont disponibles sur notre blog : http://actionsolidaire.over-blog.com/

Et communiquez nous les références du transfert à : iactionsolidaire@yahoo.fr
Notre blog : http://actionsolidaire.over-blog.com/

Le Porte parole Tchangue Marcel








Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
santé  vih  sida  marie gisèle tientcheu  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 10 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site