Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Sports
Achille Emana : Un “gouverneur” banni de la tanière des Lions
(28/04/2009)
L’international camerounais du Bétis de Séville ne cesse d’éblouir de son talent la Liga espagnole. Des performances qui relancent la polémique autour de sa -non sélection en équipe nationale de football.
Par Olivier Mbéllé (La Nouvelle Expression)
Achille Emana n'est toujours pas appelé avec les lions indomptables malgré ses grandes performances.
Achille Emana n'est toujours pas appelé avec les lions indomptables malgré ses grandes performances.
Dans son compteur, le meneur de jeu du club du Bétis de Séville a déjà 13 buts en 29 titularisations. Depuis son arrivée en Espagne, la presse sportive de ce pays le considère comme le transfert le plus rentable pour cette saison. Pour s’attacher les services d’Achille Emana, le Bétis de Séville avait déboursé 6 millions d’euros, et une prime de signature de 300 000 euros. La valeur marchande de l’international camerounais aurait triplé depuis le début de la saison, si l’on en croit les confrères espagnols toujours dithyrambiques à son sujet.

Les performances de l’ex-pitchoune, en Liga espagnole font de lui un pion essentiel des verdiblancos de Sevilla. Auteur d’un remarquable doublé avec son club face au sporting Gijon, Achille Emana connaît une fin de saison éblouissante en liga- ce qui met par conséquent la pression sur l’encadrement technique des Lions indomptables qui s’est obstiné à ne pas le sélectionner pour le match de la dernière phase des éliminatoires couplées Can/coupe du monde 2010, du 28 mars, à Accra, au Ghana, face aux éperviers du Togo. Adulé en Espagne, comme un roi au sein de la formation d’andoulouse, Achille Emana reste mal aimé en sélection nationale- malgré ces hauts faits d’armes sur les aires de jeu en Liga, le staff technique des Lions persiste dans la cécité au sujet de ce joueur, dont le talent est indéniable.

Martin Otto Pfister, comme certains techniciens de peu d’assurance, brandit l’argument de l’indiscipline du joueur, pour justifier sa -non convocation en équipe nationale, au lendemain de la défaite des lions indomptables contre le Togo. Le verdict sans appel du technicien allemand, Otto Pfister ne saurait être valable dans la mesure où, le système de jeu des Lions a présenté des manquements dans l’animation offensive, un rôle qui convient pourtant à Emana. Otto Pfister ne prolonge pas les explications plus loin au sujet de “ l’indiscipline supposée ” ou “ réelle ” de l’international camerounais dans le groupe des Lions indomptables. Une attitude que le staff technique n’a pourtant pas décrit pour justifier ses choix. Comme le relevait le confrère Ndamba dans une position éditoriale édition du mercredi 22 avril 2009, “ Sous Arthur Jorge, Jean II Makoun fut écarté pour être rentré tardivement à l’hôtel des joueurs. Sous Jules Nyongha, Daniel Armand Ngom Komé et Albert Patrick Meyong Zé écopèrent de six mois de suspensions pour le même motif ”.

Lyon, Monaco, Psg

A l’heure actuelle, les performances en club devraient faire changer d’avis au staff technique des Lions indomptables dans la suite logique d’une sélection pour les prochaines échéances des éliminatoires de la Can et du mondial 2010. Achille Emama, de nature discrete et placide, n’a jamais fait de sortie, pour se prononcer sur l’épisode lié à son indiscipline supposée à l’origine de sa mise à l’écart de la tanière des quadruples champions d’Afrique de football.

Arrivé en Espagne à l’âge de 17 ans, Achille Emana Edzimbi a été formé pendant une saison à Valence- s’en suit un prêt à Pau, en national en France. Ses prouesses n’échappent pas aux yeux des recruteurs du Toulouse football club (Tfc), en Ligue 2 à l’époque, et plus que dans une situation financière délicate. Avec son mètre 80, pour 82kgs, il œuvre grandement à la remontée du club de la ville rose en ligue 1. Dans cette formation où il a passé 7 ans, le joueur a inscrit 28 buts en 230 titularisations sous le maillot toulousain. L’ex-pitchoune aura aussi été un passeur décisif, aux côtés du Guinéen Fodé Mansaré et du Suédois Johan Elmander. Souvent comparé au Ghanéen Micheal Essien, dans son jeu vif et haut, d’une gestuelle technique remarquable, Achille Emana ne laisse pas insensible certains clubs de ligue 1 française, qui ont espérer décrocher sa signature l’été dernier, en l’occurrence Lyon, Monaco et Psg.

Le meneur de jeu camerounais qui fait parler de lui, s’est très vite épanoui en Espagne. Même si certains observateurs estiment que le gaillard de 26 ans pourrait voir son avenir évoluer plus vite que prévu. Le Bétis de Séville n’étant pas dans une situation confortable en Liga espagnole, restant sous la menace d’une relégation. En tout cas, l’international camerounais, sous contrat avec les verdiblancos pour cinq saisons, se dit intéressé uniquement pour son club, même si l’éventualité d’un retour en ligue 1 en France reste envisageable.


Source: La Nouvelle Expression


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
achille emana  lions indomptables  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2021. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site