Bonaberi.com Publicité
Forum Bonaberi.com
Le Cameroun comme si vous y étiez
FAQFAQ RechercherRechercher Liste des MembresListe des Membres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion
Liberté, Solidarité, Responsabilité: un Cameroun gagnant
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Bonaberi.com Index du Forum -> Les Présidentielles de Béri
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
TheNeo
Shabbaeur du lac


Inscrit le: 12 May 2008
Messages: 4281
Localisation: Bangos Zomoville

MessagePosté le: Tue Apr 07, 2009 4:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Meb. je viens certe en retad dans le debat, mais j'ai une question.
Je ne connais pas le taux du chomage du cameroun mais je sais qu'il depasse l'entendement. L'etat de par ses mesures ne peut plus s'offrir le luxe d'etre le 1er emplyer du pays.

Lorsque je regarde les pays emergents comme l'inde,le bresil ou les nouveaux pays riches coe la coree du sud je m'exlame waou comment en si peu de temps ces pays on pu remonte la pente?

Je me l'imite a l'inde.
Apres l'anglettere l'inde est le pays qui a le plus de societe de service. Que ce soit les service informatique, juridique ou les societes de conseil dans ces domaine.
En 5 Jour en Inde un jeune homme peu monter une startup avec pour capital 0(zero) dollar et offrir ses servces au Corporations coe Microsoft, Oracle, etc..

Dans notre pays meme avec 10Millions F CFA c'est pas possible.
J'ai essaye d'analyser la situation. EN dehors de la corruption, et des tracasserie adminitratives ou 95% des idees entrepeunariale/d'ivestissement meurent ils se trouvent un probleme d'infracstuctures.

Pour consulter email a Douala ou a yaoude nous avons besoins des reseaux de communication bases en france. Pourtant la premiere fribre optique installe au Cameroun date de depuis des annees cad en aout 2003.

La couverture de reseaux de communication est miante car les entreprises doivent elles meme investir dans la mise en place de ces infrastuctures et par consequent les prix des services offertes par ses entreprises sont exagerement eleves. ces entreprises qui doivent couvrir les cout de leur investissement ferment le marche des NTIC car les couts pour monter les firmes qui ont besoin des ses infracstructure sont exorbitants.

Tout cela entraine que un jeune entrepreneur avec meme un capital de 25 millions F CFA ne peut pas prendre ce risque.

Je prend un exemple concret pour que nous soyons sur la meme base de discussions.
J'aimerai monte au Cameroun une startup dans un domaine qui reste toujours porteur malgre els differents crises cad le developpement des Software. Mon potentiel marche c'est pas le cameroun mais les societe occidentale ou j'ai des contact.
Le cameoun ou j'i fais une partie de ma formation m'offre (coe en Inde) un main d'oeuvre qualifie a des prix defiant toute concurence compare a celui de l'europe.
Je n'aurais besoin que de quelque metre-carre, quelque ordianteurs Mais SURTOUT un connection fiable tres haut debit vers l'etranger est la condition sine qua non pour que pon business-model soit viable. Mr Meb avec 25 Millions de FCFA(hors mis depense administarive) mon entreprise ne fera pas 3 mois.

Car il faudra payer des cout exorbitant pour la communication au societe coe Orange, MTN ou CAMTEL.
Regardez un instant la grille tarifaire de la Societe orange. http://www.orange.cm/FR/article_internet.php?aid=119
900000 FCFA par mois un debit de 2Mbs/s pour l'envoi mois pour la reception et 512Kb/s. cad je ne peut pas envisager de faire une video conference avec un client

J'ai lu votre plan pour les Societe de Service mais il est a mon gout un peu vague. Que proposez pour les entrepreneus qui comme moi veulent investir dans leur pays mais ne peuvent pas du au manque criard d'infrastructures.
_________________
AfroGrooves Radio the best Afro Hits Live 24/24
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Wed Apr 08, 2009 11:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

TheNeo a écrit:
Meb. je viens certe en retad dans le debat, mais j'ai une question.
Je ne connais pas le taux du chomage du cameroun mais je sais qu'il depasse l'entendement. L'etat de par ses mesures ne peut plus s'offrir le luxe d'etre le 1er emplyer du pays.

Lorsque je regarde les pays emergents comme l'inde,le bresil ou les nouveaux pays riches coe la coree du sud je m'exlame waou comment en si peu de temps ces pays on pu remonte la pente?

Je me l'imite a l'inde.
Apres l'anglettere l'inde est le pays qui a le plus de societe de service. Que ce soit les service informatique, juridique ou les societes de conseil dans ces domaine.
En 5 Jour en Inde un jeune homme peu monter une startup avec pour capital 0(zero) dollar et offrir ses servces au Corporations coe Microsoft, Oracle, etc..

Dans notre pays meme avec 10Millions F CFA c'est pas possible.
J'ai essaye d'analyser la situation. EN dehors de la corruption, et des tracasserie adminitratives ou 95% des idees entrepeunariale/d'ivestissement meurent ils se trouvent un probleme d'infracstuctures.

Pour consulter email a Douala ou a yaoude nous avons besoins des reseaux de communication bases en france. Pourtant la premiere fribre optique installe au Cameroun date de depuis des annees cad en aout 2003.

La couverture de reseaux de communication est miante car les entreprises doivent elles meme investir dans la mise en place de ces infrastuctures et par consequent les prix des services offertes par ses entreprises sont exagerement eleves. ces entreprises qui doivent couvrir les cout de leur investissement ferment le marche des NTIC car les couts pour monter les firmes qui ont besoin des ses infracstructure sont exorbitants.

Tout cela entraine que un jeune entrepreneur avec meme un capital de 25 millions F CFA ne peut pas prendre ce risque.

Je prend un exemple concret pour que nous soyons sur la meme base de discussions.
J'aimerai monte au Cameroun une startup dans un domaine qui reste toujours porteur malgre els differents crises cad le developpement des Software. Mon potentiel marche c'est pas le cameroun mais les societe occidentale ou j'ai des contact.
Le cameoun ou j'i fais une partie de ma formation m'offre (coe en Inde) un main d'oeuvre qualifie a des prix defiant toute concurence compare a celui de l'europe.
Je n'aurais besoin que de quelque metre-carre, quelque ordianteurs Mais SURTOUT un connection fiable tres haut debit vers l'etranger est la condition sine qua non pour que pon business-model soit viable. Mr Meb avec 25 Millions de FCFA(hors mis depense administarive) mon entreprise ne fera pas 3 mois.

Car il faudra payer des cout exorbitant pour la communication au societe coe Orange, MTN ou CAMTEL.
Regardez un instant la grille tarifaire de la Societe orange. http://www.orange.cm/FR/article_internet.php?aid=119
900000 FCFA par mois un debit de 2Mbs/s pour l'envoi mois pour la reception et 512Kb/s. cad je ne peut pas envisager de faire une video conference avec un client

J'ai lu votre plan pour les Societe de Service mais il est a mon gout un peu vague. Que proposez pour les entrepreneus qui comme moi veulent investir dans leur pays mais ne peuvent pas du au manque criard d'infrastructures.


Comme je vous comprends.
Si vous avez bien lu mon programme, et notamment le pan économique, j'ai dit à plusieurs reprises que mon objectif était que l'on atteigne le même niveau que ces pays émergents, que ce soit au niveau industriel (destination de délocalisation, cf Chine, Inde), au niveau informatique (Inde) ou au niveau agricole (Brésil).
Tout ce ci passe évidemment par la mise à disposition des infrastructures nécessaires aux acteurs. Que ce soit les routes, les moyens de transport, et dans votre cas une bande passante plus grande.
Le gouvernement parle depuis quelques temps de fibre optique. ça n'est visiblement pas encore arrivé. Vu les objectifs que nous avons, nous mettrons le paquet pour le développement de ces technologies. Et bien évidemment le retour sur investissement sera rapide.
Je ne sais pas de quand date la page que vous avez posté, mais il semblerait que depuis lors les prix aient légèrement baissé, seuls les capacités techniques étant encore largement déficitaires. Nous en sommes conscients, et ça rentre en droite ligne dans notre programme.

J'ajouterais que la question que vous posez ne rentre pas dans mon volet "services", mais plus vraisemblablement dans la rubrique "infrastructures"

http://fr.allafrica.com/stories/200903240686.html
_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Sat Nov 21, 2009 12:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Programme sur la gestion de l'Etat et des institutions (1)


V.A. Décentralisation


Pour une gestion plus efficace et proche des populations, pour une meilleure réactivité dans la transmission des décisions, pour un meilleur contrôle de ce qui se fait dans les moindres recoins du territoire, il est important de mettre en place un système de décentralisation pertinent. Pour cela, nous avons donc quelques propositions. Je ne parlerai pas tant que ça de la subdivision politique (gouverneurs, préfets, etc…), mais plus du découpage censé apporté le développement économique, qui passe plus par les Communautés urbaines

1) Missions des communautés urbaines

Elles ont pour mission à la fois de concorder les politiques des différents édiles d’une agglomération, et d’assurer le développement des différentes infrastructures allant au-delà du cadre des maires (routes, grands aménagements trans communaux, structures éducatives, etc…) en accord avec le plan de développement du territoire du gouvernement.
Pour qu’elles puissent mener à bien leur tâche, il est important avant tout qu’elles jouissent d’une pérennité des ressources financières.

2) Indépendance financière
Indépendance dans le sens de pérennité bien sûr. Nous avons vu qu’après les années de braise, quand Douala (et donc Bonabéri) est passée à l’opposition, les vannes ont été, en comparaison de Yaoundé, coupées. Aujourd’hui la ville a rebasculé dans la majorité. Nous avons l’impression que ceci n’est pas très sain, que les gens soient obligés de voter pour telle tendance pour sortir de l’ornière. Pour cela, la dotation globale que l’état attribuera aux communautés urbaines sera distribuée dans les régions en fonction de l’IDH et de la population. Ainsi on développera collectivement l’ensemble des régions du pays.

_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Sat Nov 21, 2009 12:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Programme sur la gestion de l'Etat et des institutions (2)


V.B. Démocratie





L’un des autres grands chantiers ayant trait aux institutions sera justement d’en construire qui garantissent clairement la démocratie. La démocratie étant considérée comme l’expression des désirs du peuples (marches, grèves, etc.) et leur respect dans le cadre prévu par la constitution (élections, référendum).

1) droit de grève et dialogue social
Il est important que les salariés ou les membres d’un corps social décident d’entrer en grève pour telle ou telle revendication. Il est cependant à noter que ses manifestations grèvent l’économie camerounaise et même les revenus de ces salariés. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, il conviendra de les éviter. Cela passera par un dialogue social fort et soutenu. L’érection de syndicats sera encouragée, syndicats forts mais responsables. Ainsi les intérêts des citoyens seront mieux défendus, et les réalités économiques du patronat ou du gouvernement seront mieux expliquées au corps social.

2) Marches et revendications diverses.
Un des moyens d’expression, notamment au cours des grèves est la marche ou pour les partis politiques. Malheureusement, si celles-ci se veulent toujours pacifiques initialement, elles dégénèrent quasiment toujours soit en dégradation des biens publics et privés, soit en affrontements avec les forces de l’ordre. Ces affrontements, étant donné le degré relativement faible de professionnalisation des forces de l’ordre, entraînent parfois des dégâts humains sévères, allant même jusqu’au décès des manifestants. Nous pouvons citer pèle mêle, les émeutes de février dernier (où aucune personne censée ne peut dire qu’une autorité camerounaise a donné l’ordre d’abattre les manifestants), les manifestations d’abong Mbang qui ont vu la dégradation de la préfecture et le décès de manifestants, et bien d’autres évènements. Or les personnes qui sont chargées de veiller au respect de l’ordre public sont les préfets et les gouverneurs de régions. Ceux-ci, à mon avis, ayant peur de ces troubles passent ainsi leur temps à interdire les manifestations, donnant ainsi une image déplorable du statut démocratique de notre pays. Pour remédier à cela, je propose que les gouverneurs et préfets soient plus souples dans l’autorisation de diverses manifestations, à condition que les organisateurs de manifestations aient un service d’ordre valable pour encadrer leur manifestation. Cela passe aussi par des poursuites pénales en cas de dégâts posés à l’encontre des organisateurs. Responsabilité. Gagnant Gagnant

3) Autorisation de sondages
Nous autoriserons à nouveau les sondages qui sont un des moyens de suivre l’opinion et ses fluctuations. A la fois pour les gouvernants, les médias dans leur rôle d’interface et les partis politiques de l’opposition qui amélioreront leurs propositions.

4) Consultations populaires
Elles seront encouragées, notamment les référendums sur le plan nationale initiée par les gouvernants ou les référendums locaux initiés soit par les gouvernants soit par une initiative populaire pour des sujets liés à la vie en société.

5) Appels à la participation par les propositions


Nous encourageons les citoyens à sortir de la critique non constructrice quand il y a des problèmes, et à proposer. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, dans toutes les composantes de l’administration, notamment celles qui sont au contact du public, nous mettrons des boites à idées pour que les citoyens émettent leur proposition pour l’amélioration de la situation. Avec pour obligation pour les administrations de publier le nombre de propositions, les x meilleures, le nombre de propositions retenues, le suivi de leur incorporation au fonctionnement chaque mois.

6) Vote de la diaspora
Nous autoriserons le vote de la diaspora camerounaise. La diaspora camerounaise étant défini comme l’ensemble des Camerounais vivant à l’étranger. Nous précisons car nous sommes enclins à être contre la double nationalité.

_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Mon Nov 23, 2009 5:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Programme sur la gestion de l'Etat et des institutions (3)


V.C. Elections transparentes : règles



Nous ne sommes pas pour la critique systématique, aussi avant de faire nos propositions, il convient d’attendre les décisions que prendra la nouvelle structure ELECAM nouvellement mise en place. Nous ajouterons néanmoins les deux propositions suivantes :

1) Mandats présidentiels
La durée d’un mandat sera de cinq ans. Avec possibilité d’une seule réélection. Deux fois cinq ans successivement (ce qui veut dire qu’après 10 ans de pouvoir, on peut être candidat cinq ans plus tard). Normalement, après une absence de cinq ans, la nature ayant horreur du vide, la place ne sera pas facilement cédée par ceux qui sont en place. De cette manière, on conciliera l’alternance des personnes (que certains réclament) et la possibilité à tout le monde de se porter candidat, même les anciens chefs d’Etat.

2) Nombre de candidatures successives à la présidentielle
Puisque l’argument pour la limitation des mandats est que cela permettra un renouvellement de la classe politique, je propose de pousser la logique jusqu’au bout en accolant tout candidat présidentiel au sort du président sortant : c'est-à-dire, une personne ne pourra être candidat à l’élection présidentielle que deux fois consécutivement. De cette manière, dans tous les partis politiques, on assistera à un renouvellement des cadres

3) Elargissement aux mandats locaux
Les deux règles précédentes (pour les tenants de l’exécutif et pour les opposants) s’appliqueront aussi pour les mandats locaux (maires et députés)

4) Période de campagne : cas d’un président candidat
On a pu constater, au Cameroun, comme ailleurs, que quand le président sortant est candidat, et même en cas de règles d’équité entre candidat, il peut bénéficier lors de ses interventions (télévisées, déplacements présidentiels ou de campagne ? etc.) du flou dans la distinction entre ses activités de campagne et ses activités de président en exercice. On constate aussi qu’en cas de vacance présidentielle (exemple du Gabon récemment), une personnalité autre que le Président peut gérer le pays pendant une trentaine de jours et organiser les élections. Je propose donc que dès l’ouverture de la campagne électorale, une fois les candidats connus, le président, s’il en est, perde ce statut pour retrouver celui de simple candidat, avec les mêmes prérogatives que les autres candidats. De la sorte nous aurons des élections plus équitables

5) Période de campagne : positionnement temporel
Une fois la mesure précédente appliquée, il est évident qu’il faille souligner l’importance de placer les élections à une période non cruciale de l’activité parlementaire (vote du budget, etc…), par exemple lors des vacances parlementaires, de manière à ce que le président intérimaire n’ait pas à prendre des décisions qui engagent l’avenir du pays vu qu’il n’en a pas la légitimité.

_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
elle
Shabbaeur du lac


Inscrit le: 22 May 2010
Messages: 3582
Localisation: http://www.boredbutton.com/

MessagePosté le: Tue May 25, 2010 2:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

comment comptez vous ameliorer nos ambassades a l'etranger et les equiper pour qu'elle puissent fournir toue les services qu'on est en droit d'attendre d'une ambassade notamment le renouvelemnt de passeports? et representer valablement le cameroun a l'etranger?
dans un future proche l'etat sera t'il en mesure de fournir des bourses aux etudiants a l'etranger? comme le font certains autres pays?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Thu Jun 10, 2010 4:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

elle a écrit:
comment comptez vous ameliorer nos ambassades a l'etranger et les equiper pour qu'elle puissent fournir toue les services qu'on est en droit d'attendre d'une ambassade notamment le renouvelemnt de passeports? et representer valablement le cameroun a l'etranger?
dans un future proche l'etat sera t'il en mesure de fournir des bourses aux etudiants a l'etranger? comme le font certains autres pays?




http://mebene.over-blog.com/article-quand-je-serai-president-7-administration-et-prime-au-merite-49868574.html

Concernant les bourses, nous pensons que la priorité est de développer un enseignement supérieur fort et efficace au Cameroun, cela s'entendant par des infrastructures, la qualité des enseignements, et l'encouragement des meilleurs élèves camerounais à en faire partie. Eventuellement au moyen de bourses. Mais alors, comprenons nous bien, ces bourses ne seront pas destinées à tous les étudiants de l'enseignement supérieur au cameroun, mais basées sur deux critères: Le mérite et les conditions de ressources économiques (voir mes propositions sur la sécurité sociale et le moyend e contrôler les revenus des citoyens). Seuls les meilleurs auront des bourses pour les encourager à continuer, et les plus pauvres pour leur permettre d'accéder aussi à l'université. Ceci dans un souci de responsabilité financière.

Les étudiants ayant choisi de s'exiler hors du système Camerounais (et en général, cela se fait sur fonds propres,et donc ils ne proviennent pas des familles les plus pauvres) n'auront pas droit à d'éventuelles bourses.
Il faut bien comprendre que ces étudiants avaient des bourses parce que localement la qualité de l'éducation n'était pas toujours au rendez vous. Nous abitionnons de ramener d'abord cette qualité au Cameroun
_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
elle
Shabbaeur du lac


Inscrit le: 22 May 2010
Messages: 3582
Localisation: http://www.boredbutton.com/

MessagePosté le: Sun May 22, 2011 2:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

mais justement ces etudiants la sont contraints de s'exiler pour poursuivre des etudes que le Cameroun ne leurs offre pas. Et leur diplomes obtenus servira au developement du pays lorsqu'il rentreront s'il recoivent de bonnes offres de travail
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger
elle
Shabbaeur du lac


Inscrit le: 22 May 2010
Messages: 3582
Localisation: http://www.boredbutton.com/

MessagePosté le: Sun May 22, 2011 2:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comptez vous instaurer le permis de conduire a l'age de 15 ans comme cela se fait aux etats unis. et pourquoi?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Tue Jun 28, 2011 6:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

elle a écrit:
mais justement ces etudiants la sont contraints de s'exiler pour poursuivre des etudes que le Cameroun ne leurs offre pas. Et leur diplomes obtenus servira au developement du pays lorsqu'il rentreront s'il recoivent de bonnes offres de travail


mais en priorité, il convientdéjà d'élever le niveau des études supérieures au Pays, quitte à faire venir (ou à encourager) les filières d'avenir localement

edit prévisionnel
S'il est certain que tu as quelques soucis avec la logique, et avec la confusion entre tes opinions et la vérité, il est indéniable que tu as un talent pour réorienter le débat quand il t'échappe
ce fut le cas ici de
- la caractérisation d'un enlèvement comme étant moins grave qu'un meurtre
- la contradiction en évoquant des meurtres moins graves que des enlèvements
- le débat sur le fait que des crimes étaient des évènements graves
- le débat sur le fait que factuellement, n'importe quel meurtre n'est pas plus grave que n'importe quel enlèvement
- le fait que les chiffres énoncés dans les codes pénaux sont des peines maximales
- la raison pour laquelle les gens manifestaient
- etc.

Je me doute donc que maintenant tu vas vouloir encore orienter les débats sur la logique.
LE résultat sera le même

Je te donne donc rdv la prochaine fois que tu énonceras une contre-vérité qui m'interpellera
_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/


Dernière édition par meb le Wed Oct 24, 2012 8:46 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Tue Jun 28, 2011 6:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

elle a écrit:
Comptez vous instaurer le permis de conduire a l'age de 15 ans comme cela se fait aux etats unis. et pourquoi?
Non
_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Bonaberi.com Index du Forum -> Les Présidentielles de Béri Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site
Votre publicité ici ?