Bonaberi.com Publicité
Forum Bonaberi.com
Le Cameroun comme si vous y étiez
FAQFAQ RechercherRechercher Liste des MembresListe des Membres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion
Liberté, Solidarité, Responsabilité: un Cameroun gagnant
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Bonaberi.com Index du Forum -> Les Présidentielles de Béri
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Thu Jan 01, 2009 10:26 pm    Sujet du message: Liberté, Solidarité, Responsabilité: un Cameroun gagnant Répondre en citant

Bérinautes, bérinautes, mes chers compatriotes,

je profite de la nouvelle année pour vous annoncer que je me porte candidat aux élections présidentielles.
La crise, la situation économique et sociale de notre pays, la situation démocratique de notre pays, autant d'enjeux d'importance qui me poussent à vouloir apporter ma pierre à l'édifice.

Durant les semaines à venir, je me chargerai de vous communiquer mon programme qui s'efforcera de proposer des solutions aux problèmes du moment, tout en anticipant ceux du futur, pour qu'enfin nous aynons ce que nous souhaitons tous: Un Cameroun Gagnant.

Mes chers compatriotes, bonne année

_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/


Dernière édition par meb le Mon Jan 19, 2009 11:27 am; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Mfiang-Owondo



Inscrit le: 26 May 2008
Messages: 1753
Localisation: Rêve du soleil de Mora...

MessagePosté le: Sat Jan 03, 2009 1:40 pm    Sujet du message: Re: Pour un Cameroun gagnant Répondre en citant

meb a écrit:
Bérinautes, bérinautes, mes chers compatriotes,

je profite de la nouvelle année pour vous annoncer que je me porte candidat aux élections présidentielles.


Même question sérieuse posée aux autres candidats :

Tu proposes koi pour toutes les filles mères célibataires, sans travail et dont l'avenir semble si sombre au pays? Sachant qu'une mère-célibataire implique risque d'augmentation de la mortalité infantile par manque de moyens pour soigner les enfants. ça implique aussi violence contre elles, certains hommes profitant de leur état pour abuser de leur faiblesse. Aussi pb de logement, car moins de moyens le plus svt pour avoir un logement adéquat, et enfin pb d'éducation pour leurs enfants, par manque de moyens, et donc risque d'augmentation de la criminalité au pays.
Donc ma question, bien entendu se pose au-delà du fait qu'il faut prévenir ces grossesses de filles-mères. Mais vu qu'on est déjà face à ce fléau (nous connaissons tous au moins une fille-mère au pays), comment gérer la situation déjà existante?

_________________
Mon papayer...Dans un coin de ma cour....Zik-Zikzak

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
soleil



Inscrit le: 14 May 2008
Messages: 1637
Localisation: NEMAUSA

MessagePosté le: Sat Jan 03, 2009 4:04 pm    Sujet du message: Re: Pour un Cameroun gagnant Répondre en citant

dans le domaine de la santé, tu nous proposes quoi?
_________________
Dieu tout puissant!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
schola
Shabbaeur du lac


Inscrit le: 12 May 2008
Messages: 4867

MessagePosté le: Sat Jan 03, 2009 7:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

au pays on a bcq de jeunes chomeurs avc de gros diplomes que propose tu pour eux?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
afreaka
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 5263
Localisation: los angeles, CA

MessagePosté le: Sat Jan 03, 2009 8:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, Meb avant de repondre a ta proposition je voudrais savoir ta vision du cameroun sous Meb en ces points precis.
reformes politiques envisagees.
reformes sociale envisagees.
reformes economiques.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Sat Jan 03, 2009 9:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis content de l'engouement que vous avez et les questions que vous posez sont bien légitimes.
J'avais prévu de d'abord exposer mon programme dans son ensemble avant éventuellement de le détailler en réponse aux questions individuelles des forumistes.
Vous m'obligez à quelque peu modifier mes plans.

Je répondrai donc aux questions jusqu'à Mardi soir. N'hésitez pas à me bombarder de questions.
A partir de mercredi, je détaillerai mon programme dans sa globalité.

_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/


Dernière édition par meb le Sat Jan 03, 2009 10:15 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Sat Jan 03, 2009 10:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

schola17 a écrit:
au pays on a bcq de jeunes chomeurs avc de gros diplomes que propose tu pour eux?


Le problème de l'emploi est un problème complexe. Plusieurs catégories sont touchées, pas seulement les jeunes diplômés.
Dans mon programme, mais vous pouvez m'interpellez avant pour les autres secteurs de la population.

Concernant le chômage des jeunes diplômés, il convient d'abord avant de proposer des solutions, d'en identifier les causes. J'en vois les suivantes:
- La caractéristique du marché de l'emploi: Si le secteur industriel se développe de plus en plus, si le secteur informel est certainement le principal pourvoyeur d'emploi, l'état a encore la réputation, réputation d'être le principal pourvoyeur d'emplois. L'actuel chef de l'état l'a confirmé encore lors de son discours du 31, lorsqu'il dit que pour résorber le chômage l'état a a embauché des fonctionnaires de police et de l'armée. C'est la même chose avec les enseignants, les fonctionnaires de santé, etc... Or l'état, quelle que soit sa volonté ne peut pas embaucher tout le monde et bcp de jeunes camerounais axent leurs études dans le but d'intégrer la fonction publique. Il n'y a qu'à voir l'engouement pour les divers concours ENAM, ou encore tout récemment la toute nouvelle ENS de Maroua.
- L'inadéquation entre les formations et le marché de l'emploi: Comme je viens de le dire plus haut, beaucoup des diplômes obtenus sont inadaptés au marché de l'emploi dans un pays en développement comme le Cameroun. Sur une classe de 10 masters en lettres modernes, quels peuvent être les débouchés? statistiquement, deux ou trois pourront devenir profs. Et les autres? quel avenir. les sociétés industrielles ne reconnaitront jamais ces jeunes comme des Bac + 5 et au cas où ils seraient embauchés, ce sera sous des contrats précaires et chichement rémunérés. Quand à la fac de droit de Dla on retrouve 2000 élèves en première annéee, on est en droit de se demander quel avenir pour les 75% qui ne seront pas les meilleurs.
- la troisième raison que je vois est le faible niveau d'industrialisation du Cameroun. Les entreprises qui innovent (nous pouvons ici parler du niveau mondial) ou qui fabriquent des produits complexes sont encore trop rares. Elles se contentent de fabriquer des produits à partir de procédés actuellement extrêmement maitrisés. Elles n'ont donc pas besoin de recruter des gens à la pointe de la science. Vous noterez que les gens qualifiés en économie, en marketing, en droit n'ont pas bcp de mal à être embauchés, car toute entreprise industrielle, de service ou autres en a besoin
- la quatrième raison est le poids des charges sociales. Quand une entreprise embauche le coût total du salarié est plus du double du saliare versé. Quand elles ne sont pas sures à 100% du futur, elles hésitent donc à embaucher.

Les causes identifiées, il convient donc d'avancer mes propositions, propositions que vous pourrez retrouver dans mon programme que j'égrènerais à partir de Mercredi

- Je propose, indépendamment des moyens consacrés à l'enseignement supérieur, donc une refonte de l'enseignement supérieur. Toutes les disciplines ont la vocation d'être enseignées à l'université. Il est hors de question de supprimer le latin, ou autre, mais par contre il est nécessaire d'agir sur la quantité des élèves qui s'y engagent. je propose d'établir un classement en priorité des filières selon leur correspondance avec le marché de l'emploi. Ce classement sera actualisé tous les 5 ans car le marché de l'emploi n'est pas immobile. moins une filière sera adaptée au marché de l'emploi, plus le nombre de places y sera réduit et la sélection drastique. Ainsi ceux qui s'y engageront seront à la fois les meilleurs dans ces domaines et les plus motivés (car ils s'y seraient engagés en sachant que cela risque de ne pas déboucher sur un emploi, c'est donc qu'ils aiment cette discipline) et auront donc plus de chance de trouver un emploi (vu leur peu grand nombre).
Une communication adéquate sera faite pour que les élèves et les parents soient au courant des filières à débouchés. Il faut aussi continuer à valoriser les UIT et diplômes professionalisant rapidement car la solution n'est pas toujours dans de longues études.

- Ma deuxième proposition est une remise d'impots pour les sociétés à caractère innovant. Un poids particulier sera mis sur les filières les plus een vogue au niveau mondial. Des efforts seront faits pour adapter au Cameroun les modèles asiatiques ou roumains qui font que les entreprises mondiales délocalisent dans ces pays. De ce fait il y aura une plus grande offre d'emplois pour nos jeunes qualifiés.

- La troisième proposition est un système que je détaillerai dans mon programme d'allègements d'impots selon l'embauche. En gros, plus vous embaucherez, moins vous paierez de charges par salariés. c'est un système que je suis fier de présenter car ce sera une première mondiale.

Ainsi, je pense que le chômage, en général, et plus particulièrement celui des jeunes diplômés diminuera.

Bien à Vous

_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Diamond Princess



Inscrit le: 12 May 2008
Messages: 15969

MessagePosté le: Sat Jan 03, 2009 10:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Meb,


La pauvrété: Quels sont tes projets? Jusqu'ici nous avons été temoins des éches cuisants de toutes les entreprises visant a la combattre. Feras tu aussi usage de la Microfinance?

La malnutrition: Quels sont tes ambitions dans ce domaine?

L'epidemie de Violence: Comment comptes tu assurer la ´securité de la population?

La crise de l'agriculture: notre subsistance dépend du secteur agricole, nous ne pouvonsdonc fermer les yeux sur les difficultés qu’il traverse.Comment compte tu aider les agriculteurs a s’en sortir ?


Merci!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Sat Jan 03, 2009 10:52 pm    Sujet du message: Re: Pour un Cameroun gagnant Répondre en citant

Mfiang-Owondo a écrit:


Même question sérieuse posée aux autres candidats :

Tu proposes koi pour toutes les filles mères célibataires, sans travail et dont l'avenir semble si sombre au pays? Sachant qu'une mère-célibataire implique risque d'augmentation de la mortalité infantile par manque de moyens pour soigner les enfants. ça implique aussi violence contre elles, certains hommes profitant de leur état pour abuser de leur faiblesse. Aussi pb de logement, car moins de moyens le plus svt pour avoir un logement adéquat, et enfin pb d'éducation pour leurs enfants, par manque de moyens, et donc risque d'augmentation de la criminalité au pays.
Donc ma question, bien entendu se pose au-delà du fait qu'il faut prévenir ces grossesses de filles-mères. Mais vu qu'on est déjà face à ce fléau (nous connaissons tous au moins une fille-mère au pays), comment gérer la situation déjà existante?



Chère concitoyenne, la question que vous soulevez est en effet très intéressante. J'ai lu avec amusement les réponses que vous a formulées mon adversaire Nji. Il n'a pas dû vous lire puisque la moitié du message consiste à décrire ce qu'est une fille célibataire , l'autre moitié consiste à dire qu'il fera de la prévention (alors que vous mentionnez explicitement que ce n'est pas inclus dans votre question), qu'il dira aux familles que ce n'est pas bien de ne pas aimer les enfants, qu'il appellera les papas, alors que bien souvent ceux ci sont dans la nature et qu'il instaurera des choses coûteuses (sans dire d'où viendra le budget).

Pour ma part, je pense que les problématiques sociales doivent être prises dans leur ensemble. Si nous vivions dans une société où tout le monde à l'exception des filles mères avait un emploi, était à l'aise, il n'y aurait en fait pas de problèmes car les parents pourraient s'occuper de leur fille, les pères fuyards fuiraient certainement moins (il ne fait aucun doute que très souvent les pères sont aussi fauchés que les mères filles), l'école les attendrait le temps qu'il faut, et elle pourraient retrouver du boulot après. Comme vous le voyez le problème est global, et ce sont des réponses globales (que je détaillerai dès mercredi) qui amélioreront la situation actuelle, non seulement des filles mères mais aussi de toute la société.
Néanmoins pour répondre à votre question, je vous donnerai un échantillon des propositions touchant directement les filles mères. Vous craignez les points suivants:
- augmentation de la mortalité infantile par manque de moyens pour soigner les enfants: Dans mes propositions, vous retrouverez le fait que les enfants étant l'avenir du Cameroun, il faut mettre le paquet pour assurer une bonne évolution. Je proposerai donc un système de prises en charge selon les revenus des parents. Cela passe évidement par une meilleure connaissance des revenus des individus. Ainsi les filles mères célibataires rentreront logiquement dans la case des plus démunis, et leurs enfants seront soignés gratuitement quand l'argent fera défaut. A noter qu'actuellement l'état fait déjà des efforts dans ce domaine, mais nous les porterons à un niveau inégalé.
- ça implique aussi violence contre elles, certains hommes profitant de leur état pour abuser de leur faiblesse: Pour ce problème la réponse est très simple. Et ça fait partir de mes propositions socio juridiques. Les femmes sont en Afrique, et au Cameroun particulièrement, le socle de la famille. Peut être ne le savez vous pas mais les femmes les plus battues sont les épouses et pas les filles mères. Je mettrai en place un système qui permettra de punir très sévèrement les hommes qui s'en prendront aux femmes avec violence. Qu'elles soient leur femme, leur soeur, leur fille et autres. Les filles mères violentées profiteront donc de ce système comme les autres femmes. Des précautions évidentes seront prises pour éviter les dénonciations calomnieuses.

- Le problème de logement est lui aussi un problème global. Bcp de jeunes chômeurs d'orphelins, de vieux chômeurs et autres ont des problème de logement. Je mettrai en place une véritable politique sociale du logement, elle aussi basée sur les revenus des citoyens.

- et pour que ces jeunes mamans aient la possibilité de ramener des ressources, parce que chaque Camerounais doit se battre pour pouvoir dans la mesure du possible subvenir à ses besoins, je mettrai en place un système de crèches publiques et gratuit pour que les enfants soient gardés pendant que la mère ira vaquer à ses obligations, que ce soit l'école, le petit commerce, ou tout autre emploi. Cette crèche acceptera de prendre les enfants de 8 mois à deux. Après c'est l'école.
Vous pourrez retrouvez dans ma réponse sur les jeunes diplômés au chômage comment les jeunes filles mères pourront identifier les filières qui embauchent pour suivre les formations les plus adaptées à leurs ambitions. C'est un système qui sera ouvert aux mères filles mais aussi aux enfants de couples n'ayant personne pour les garder, etc...

Encore une fois le CAMEROUN A BESOIN DE SOLUTIONS GLOBALES. C'est par ses solutions globales que chaque tranche de la société trouvera son avantage. Je ne proposerai pas de solutions uniquement pour une tranche de la société au détriment des autres.
Ensemble pour Un Cameroun Gagnant

_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Sat Jan 03, 2009 11:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

afreaka a écrit:
Oui, Meb avant de repondre a ta proposition je voudrais savoir ta vision du cameroun sous Meb en ces points precis.
reformes politiques envisagees.
reformes sociale envisagees.
reformes economiques.

Bsr,
ici je ne donnerai donc que ma vision, mais pas le détail de toutes les propositions. Libre à toi de pousser l'interrogatoire.

- réforme politique. Je suis un démocrate, et pour moi la démocratie c'est avant tout le respect, et des libertés et du vote des citoyens. C'est pour cela qu'il sera important d'établir une presse libre et indépendante financièrement car c'est par elle que transite l'information, c'est elle qui éduque et forme les citoyens.
Je les exonèrerai donc de charges sur les publicités qu'elles accueilleront. Ces montants seront déduits du total à imposer. Et ce pour durée de 5 ans, en attendant de voir si leur santé s'améliore. Le prix des abonnements pour la presse (dans une limite de 75 000 pour les individus et 400.000FCFA) sera des déduit des impôts des citoyens et des sociétés. Ainsi ils seront plus inciter à acheter et à garantir des revenus pérennes aux meilleures entreprises de presse (loi du marché). Par contre aucune subvention directe ne sera plus donnée à la presse vu les dérives que cela peut entrainer. J'instaurerai aussi une dépénalisation totale des délits de presse hormis pour les atteintes à la vie privée des personnes.
En dehors de la presse donc, aucun Camerounais ne pourra plus être menacé pour ce qu'il pense quelque soit le domaine.
Le chantier suivant sera de garantir des léections les plus transparentes possibles, ce qui passe aussi par une justice indépendante. Parmi les juges de la cour suprême, 51 % seront désormais élus au suffrage universel pour un mandat plus court que le mandat présidentiel, et ceux que le président nommera le seront pour une durée supérieure au mandat présidentielle, ce qui leur garantira une survie et donc une indépendance. C'est la cour suprême qui traite les recours en cas de doute sur les élections. Les personnalités d'institutions partie prenante dans les élections (tel Elecam) seront nommées de manière indépendante et pour un mandat plus long que le président et en collaboration avec les partis d'opposition.
J'ajoute que je suis pour l'instauration d'un mandat de cinq ans renouvelables une fois. Les mandats précédents entrant en compte. Donc par exemple si je suis élu pour 7 ans, une fois ma réforme adoptée, je ne pourrai plus être élu que pour 5 ans au maximum, ceci pour éviter les tentatives nombreuses de modification de ce délai, remettant à chaque fois à 0 le nombre de mandats du président sortant.

-Réforme sociale. Sur le plan social, il ya les mentalités à changer, et il y a des solutions à apporter. les mentalités de toute ou partie de la population sont responsables de nombreux maux actuellement au Cameroun. L'intolérance, l'égoïsme conduisent à la corruption au tribalisme, à l'homophobie, au sexisme,etc. Et ça se fera par du courage politique. Je descendrai personnellement dans l'arène pour essayer de convaincre mes concitoyens de cette nécessité.
A côté de ceci qui peut être assimilé à de la prévention, il faudra aussi être concret. Des solutions pour combattre ces phénomènes seront proposées et des sanctions en cas de contravention mises en place.
Si par sociale, tu entendais économico sociale, prière de te referrer à mes réformes économiques.

- Réforme économique:
Ma pensée économique est basée sur un principe simple: laisser libre court à l'entrepreunariat en l'encourageant efficacement (ce qui a gravement fait défaut jusqu'à présent) tout en faisant le maximum pour ne laisser personne sur le bord de la route. je suis un socio libéral.
Donc la première chose, en plus de fluidifier l'administration publique (ce qui a été entrepris récemment), j'instaurerai un guichet unique pour que l'on puisse créer son entreprise au Cameroun en moins de deux jours. Aujourd'hui la paperasse est un frein sérieux.
La lutte contre la corruption est un cheval de bataille important, non seulement pour que les entrepreneurs aient confiance au système (tout comme l'indépendance de la justice que je mentionnais plus haut) mais aussi pour que l'état ait plus de revenus pour pouvoir les redistribuer de manière efficace sous forme d'infrastructures, de retraites et de système de santé remboursé selon les revenus des citoyens.
Par contre il ne sera plus questions que l'on considère l'état comme l'endroit où l'on se planque. Les salariés du public devront se conformer aux mêmes exigences de résultat que le privé, tant sur les sociétés parapubliques que sur les fonctionnaires d'administration. Les procédures de radiation de la fonction publique seront donc assouplies.
Les privatisations ne sont peut être pas une mauvaise chose, mais il est certain que quand une société privée rachète une société publique, c'est parce qu'ele espère faire des bénéfices. L'état, au moyen d'un établissement financier agira aussi comme un investisseur puissant de manière, lui aussi à dégager les bénéfices avec une gestion la plus sérieuse et rigoureuse possible. Aucune raison pour que la même entité fonctionne quand c'est un privé qui la possède et qu"'elle ne fonctionne pas quand c'est l'Etat qui la possède.

Précisez vos questions parce que le sujet est tellement vaste

_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Sat Jan 03, 2009 11:48 pm    Sujet du message: Re: Pour un Cameroun gagnant Répondre en citant

soleil a écrit:
dans le domaine de la santé, tu nous proposes quoi?


Je propose que l'état fasse le maximum possible pour que les citoyens aient accès à la santé. Ce n'est pas juste un problème de droit, c'est un problème d'efficacité. Une société où les citoyens se portent bien est une société qui réussit mieux. Nous constatons actuellement que la part dévolue à la santé est corrélée aux revenus d'un pays. plus le pays est pauvre, moins il y a de moyens pour la santé. Plus il est riche, plus il a de moyens pour la santé.
Il est donc important que mon projet global permette réellement d'aboutir à un Cameroun qui Gagne.
Par contre, à revenus constant, il est important de mettre en place certaines réformes. Actuellement, dans le coût que les citoyens paient pour la santé, il y a une bonne part qui va directement aux prévaricateurs corrupteurs. la lutte globale contre la corruption, la meilleure gestion des ressources allouées au ministère (meilleur contrôle de l'attribution des marchés et des réalisations). Quand les citoyens paieront le prix réel de ce qu'ils consomment, un grand pas sera déjà fait.
Dans la santé il y a les infracstructures et les soins qu'elles permettent, et il y a le coût dont doivent s'acquitter les patients.
J'ai déjà dit que dans mon projet, et puisque l'enfance est ce qu'il y a de plus important, les patients paieront en fonction de leurs revenus pour les soins des enfants. La même chose sera faite pour les personnes âgées tant le respect que nous leur devons est primordial. le sytème ne peut malheureusement être étendu à toute la population vu le niveau économique actuel du Cameroun.
Concernant les infrastructures, à budget équivalent, nous aboutirons à de meilleurs résultats grâce au meilleur contrôle dont j'ai parlé plus haut. Nous nous fixons aussi pour objectif chaque année de doter le Cameroun d'un type d'appareils ou de traitement dans un domaine non encore traité. C'est un défi.
Nous solliciterons aussi des collaborations avec les meilleurs établissements du monde pour acquérir diverses expertises. Le coût sera négocié dans les différents contrats que le Cameroun passe avec diverses puissances . Soyez assurés qu'une très grande attention sera portée à tous ces contrats pour que cesse le pillage de nos ressources.
Nous mettrons aussi en place une politique attractive des très nombreux médecins camerounais formés à l'étranger pour qu'ils voient dorénavant un avantage certain à rentrer au Cameroun, pour à leur tout soigner et participer à la formation locale du personnel soignant.
Si tu as des questions précises, là j'ai répondu globalement à une question globale

_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Sat Jan 03, 2009 11:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Athalie a écrit:
Meb,


La pauvrété: Quels sont tes projets? Jusqu'ici nous avons été temoins des éches cuisants de toutes les entreprises visant a la combattre. Feras tu aussi usage de la Microfinance?

La malnutrition: Quels sont tes ambitions dans ce domaine?

L'epidemie de Violence: Comment comptes tu assurer la ´securité de la population?

La crise de l'agriculture: notre subsistance dépend du secteur agricole, nous ne pouvonsdonc fermer les yeux sur les difficultés qu’il traverse.Comment compte tu aider les agriculteurs a s’en sortir ?


Merci!


Demain jolie plante
_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Queen B



Inscrit le: 12 May 2008
Messages: 15741
Localisation: In the ligth; Under the sun; In his lovely arms.

MessagePosté le: Sat Jan 03, 2009 11:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

meb a écrit:
Athalie a écrit:
Meb,


La pauvrété: Quels sont tes projets? Jusqu'ici nous avons été temoins des éches cuisants de toutes les entreprises visant a la combattre. Feras tu aussi usage de la Microfinance?

La malnutrition: Quels sont tes ambitions dans ce domaine?

L'epidemie de Violence: Comment comptes tu assurer la ´securité de la population?

La crise de l'agriculture: notre subsistance dépend du secteur agricole, nous ne pouvonsdonc fermer les yeux sur les difficultés qu’il traverse.Comment compte tu aider les agriculteurs a s’en sortir ?


Merci!


Demain jolie plante


Rolling Eyes
_________________
Go girl!! Keep smiling to life.Un jr j'irais vivre en Théorie; car en Théorie tt se passe bien.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
betson
Petit shabbaeur


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 1175

MessagePosté le: Sun Jan 04, 2009 12:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Me Meb, combien de sous marins lanceur d'engins comptes notre pays ? que comptez vous faire dans ce domaine?

Me Meb ,,nous avons perdu le bec de canard et le sud de notre pays par des traités iniques datant de la première guerre mondiale , que comptez vous faire pour remedier à celà , afin que Bongor , Oyem refassent partie du grand Kamerun?

Me Meb , le Cameroun est la puissance régionale de la CEMAC , pourtant nos compatriotes sont victimes de toutes sortes de vexations et d'humiliation juste du fait de la nature de leur passeport , que comptez vous faire pour ceux là ?


Me Meb , quels projets avez vous pour la sous région ?


Me Meb , l'esclavage existe encore dans certaines parties de notre pays: les serfs de lamibés et les pygmées de la région de Lomié pris en otage par certains bantous et inféodés comme serfs pour des générations , quels sont les détails de votre politique pour y rémédier ? ( échéances , budget stratégie , etc...)

Quels sont les aspects de la constitution qui vous semblent urgents de modifier et pourquoi?
_________________
Il faudrait veiller à ne pas être un parvenu sans culture ou un ambitieux sans esprit.

Le panurgisme c'est préferer se tromper tous ensemble et la peur d'avoir raison tout seul.
Betson.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mfiang-Owondo



Inscrit le: 26 May 2008
Messages: 1753
Localisation: Rêve du soleil de Mora...

MessagePosté le: Sun Jan 04, 2009 12:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu et continue de lire toutes vos propositions avec grand intérêt. Mais une question me taraude l'esprit à chaque fois : comment allez-vous financer tous ces projets? Où allez-vous trouver l'argent?

Déjà, pour commencer, pouvez-vous chacun faire un effort d'estimation de vos projets?

Ensuite, qd on sait à quel point le cameroun est endetté, qd on sait combien le cameroun est tout sauf bankable sur les marchés financiers, quelles sources de financement allez-vous utiliser pour remettre le pays sur les rails? En isolant la crise financière actuelle dont les spécialistes estiment la "fin" pour 2010, alors que nos prochaines élections sont pour 2011, donc hormis les séquelles sur l'économie réelles, tout cela sera derrière nous.
N'oubliez pas que nous, générations d'aujourd'hui, continuons de subir le service de la dette (juste les intérêts, même pas le principal) des dettes négociées ds les années 80. Ce qui veut dire que nos petits enfants st déjà endettés. Et vu l'état du pays aujourd'hui, le fait que nous ne sommes pas solvables, ne nous reste plus que l'endettement privé comme le "club de paris" par exple, ou encore continuer de frapper aux portes du fmi ou de la BM, mais à chaque fois, à des conditions épouvantables qui plombent encore plus l'avenir du pays et hypothèquent le devenir des futures générations.

Alors chers candidats, comment comptez-vous financer vos si beaux projets, sans enfoncer encore plus le pays? Quelles moyens différents de ceux utilisés par le gouvernement actuel comptez-vous mettre en oeuvre?
Merci

_________________
Mon papayer...Dans un coin de ma cour....Zik-Zikzak

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mfiang-Owondo



Inscrit le: 26 May 2008
Messages: 1753
Localisation: Rêve du soleil de Mora...

MessagePosté le: Sun Jan 04, 2009 12:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Petite question "personnelle" :

Imaginons que vous vous retrouviez avec plusieurs cousins, nièces, frères, voire oncles et tantes tous très expérimentés et bien diplômés, mais malheureusement au chômage. Il se trouve que plusieurs postes correspondant à leur qualifications viennent de se libérer ds la haute administration camerounaise et ds les ambassades camerounaises de pays developpés. Alors tous ces parents vous harcèlent pour que vous les "placiez" à ces postes très intéressants dont ils ont par ailleurs toutes les compétences requises. Que faites-vous et pouquoi?

1- vous leur demandez de postulez officiellement comme tout le monde en envoyant leur candidature auprès des services concernés, sachant qu'ils se retrouveront ainsi en concurrence avec d'autres personnes toutes aussi qualifiées, et vu que ces parents n'ont pas forcément le même nom que vous, le lien de parenté risque de ne pas être détecté lors de l'étude du dossier et ils risqueront donc de ne pas avoir le job.

2- Vous intervenez directement et brisez toutes les barrières pour les installer par forcing à ces postes, malgré les protestations du pays tout entier, ou alors en muselant la presse pour qu'elle ne révèle pas le soi-disant scandale. Ou si cela est révélé, vous défendez en arguant que vos parents sont tout à fait compétents

3- Vous leur demandez de postulez comme tout le monde, par la voie normale. Puis derrière, vous passez des coups de fil discrets mais fermes pour imposer leur candidature.


Question subsidiare : Pouvez-vous nous faire une déclaration détaillée de votre patrimoine?
Merci

_________________
Mon papayer...Dans un coin de ma cour....Zik-Zikzak

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Sun Jan 04, 2009 1:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Athalie a écrit:
Meb,


Bonjour


Athalie a écrit:
La pauvrété: Quels sont tes projets? Jusqu'ici nous avons été temoins des éches cuisants de toutes les entreprises visant a la combattre. Feras tu aussi usage de la Microfinance?


La pauvreté des citoyens est due à la fois à la pauvreté de l'État (on n'a jamais vu un pays pauvre avec une population globalement riche), à la mauvaise répartition des revenus d'un état (95% des richesses pour 5% de la population) et au manque de revenus pour les citoyens.
- La micro finance n'est qu'un palliatif au manque de revenus. Un très bon palliatif car la disposition d'un capital est la base de toute entreprise. Et la mise à disposition de capitaux, mêmes modestes par ces établissements de microfinance est certainement une bonne chose. Mais ils font partie du secteur privé et l'état au delà de garanties financières pour les plus fiables et d'une aide à la communication n'a pas vocation à prêter directement de l'argent. Vous savez aussi que les tontines sont elles aussi un vecteur puissant de mise à disposition de capitaux, vecteur très souvent préféré par les femmes commerçantes (petits et moyens commerces). Nous mettrons en place une législation qui encadrera ces tontines pour les rendre encore plus fiables et leur donner des possibilités d'investissement qu'elles n'ont pas à l'heure actuelle. Mais tout comme tout le monde ne peut pas être entrepreneur, certains doivent travailler comme salariés. Et pour cela, le système de réduction des charges en fonction des embauches que j'ai annoncé, de même que les différentes aides à l'innovation. Moins de chômeurs = plus de gens ayant des revenus = moins de pauvreté. J'ajouterais que plus de travailleurs il y aura, plus de gens paieront l'impôt, donc l'état pourra se permettre de diminuer les impôts en fonction, ce qui fera plus de revenus pour chacun individuellement. A noter que parmi les secteurs sur lesquels nous encouragerons (véritablement) les citoyens à investir figurera en bonne place l'agriculture
- Pour ce qui est de la redistribution des richesses de l'état. Elle peut se faire soit en contrôlant les prélèvements, soit en effectuant des dépenses bien ciblées. Comme je viens juste de le dire, et ça rentre dans la case de contrôle des prélèvements, un nombre réduit de chômeurs permettra de réduire les impôts, chose dont tout le monde bénéficiera. Il permettra aussi, si vous souvenez du système de santé selon les revenus que je propose d'avoir autant, sinon plus de moyens disponibles pour un nombre réduit de nécessiteux (vu que par mes autres mesures il y aura moins de personnes sans revenus). ça permettra ainsi de se concentrer sur les plus pauvres et leurs enfants (remboursement des soins fonction des revenus des parents je le répète), sur les retraités qui sont véritablement parmi les plus pauvres de la société, sur la politique sociale de logement que je préconise, bref sur l'essentiel
- Pour ce qui est de la richesse de l'état, toutes les mesures économiques visant à favoriser l'entrepreunariat, la compétitivité de l'économie camerounaise sur les secteurs de l'innovation, des contrats de partenariats plus équitables pour le CAMEROUN, une lutte plus efficace contre la corruption garantiront une croissance encore plus soutenue du PIB



Athalie a écrit:
La malnutrition: Quels sont tes ambitions dans ce domaine?

la malnutrition rentre directement dans les problématiques de santé que j'indiquais. Ce sont surtout les familles les plus pauvres, et principalement des régions rurales. A ce titre le nécessaire médical pour ces populations les plus démunies sera assuré. La principale ressource de ces gens est l'agriculture. Mais cette agriculture souvent en quantité extrêmement limitée ne produit pas de viande ni de poisson, ni de lait, mais principalement des féculents. En plus de la nécessaire information que nous continuerons à faire passer, le principe de la politique agricole que je propose (et que je détaillerai à partir de mercredi) permettra donc à ces populations d'avoir accès plus facilement aux autres ressources qu'elles ne produisent pas directement (protéines principalement)
Pour les populations citadines ne voulant pas s'investir dans l'agriculture, les autres mesures économiques permettront une élevation du niveau de vie, et donc un meilleur accès à l'alimentation


Athalie a écrit:
L'epidemie de Violence: Comment comptes tu assurer la ´securité de la population?

Dans la violence comme dans tout problème, il convient d'identifier les causes de proposer des solutions à ces causes et de sévir si le problème persiste avec les solutions: donc comme dans tout Prévention et sanction.
A quoi est due la grande délinquance? Pourquoi d'aussi nombreux brigands vont cambrioler et ce de plus en plus? au péril de leur vie et en connaissant l'état lamentable des prisons camerounaises. Pourquoi parle t'on désormais de preneurs d'otages dans tout le nord du Cameroun. Pourquoi les coupeurs de route s'aventurent ils dorénavant jusqu'à Yaoundé même. La réponse est simple. Parfois le desespoir conduit à faire des choses. Dans les sociétés riches il y a certes toujours de la délinquance, mais force est de reconnaitre que c'est moins que dans les sociétés pauvres. ce n'est pas un hasard si aux USA, en France, au Cameroun, la délinquance est issue le plus souvent des quartiers les plus pauvres. A votre avis quel est le pourcentage de délinquants issus de Bastos par rapport au pourcentage issus de New Bell par exemple. Il n'y a pas de hasard. les mesures socio économiques que je prône permettront à bcp de ces jeunes gens de voir des lumières d'espoir ailleurs que dans la délinquance. je soulignerai que le pendant de ce phénomène est la prostitution galopante sous toutes ses formes (la rue, mariage internet, attrapage des mbenguettaires, établissement en nième bureau) qui semble être la seule issue pour bon nombre de jeunes filles.
Donc moins de pauvreté, meilleure éducation, plus de travail feront automatiquement diminuer la délinquance.
Par contre, nous savons d'ores et déjà qu'il y aura toujours des délinquants. Si il faut rester dans un état de droit démocratique qui n'abuse pas de la force (souvenez vous des dérives du commandement opérationnel), il faudra néanmoins mettre les moyens à disposition de la police (arrestation des brigands, meilleure couverture des quartiers), ce qui peut se faire par une meilleure répartition des ressources actuellement disponibles . L'autre point est une augmentation des moyens pour la justice. Aujourd'hui bon nombre de brigands sont effectivement arrêtés, pour être libérés juste après, tuant ainsi dans l'oeuf toute volonté de reprise la population. A quoi cela sert de se mettre en danger en témoignant contre quelqu'un qui sera dehors tout de suite après et qui se vengera?
Donc meilleure police, meilleure justice et lutte contre la pauvreté permettront de résorber de manière efficace je le crois ce problème



Athalie a écrit:
La crise de l'agriculture: notre subsistance dépend du secteur agricole, nous ne pouvonsdonc fermer les yeux sur les difficultés qu’il traverse.Comment compte tu aider les agriculteurs a s’en sortir ?


Pour l'agriculture j'ai une véritable vision à la fois collectiviste et individuelle.
Nous connaissons les produits que nous consommons aisni que les pays de la sous région, nous connaissons ce qu'il faut consommer pour être en bonne santé, nous savons ce que nos terres de part leur nature peuvent produire (et elles peuvent tout produire tellement il y a une grande diversité). A partir de tout cela, nous ferons que le Cameroun devienne le grenier du Cameroun (ce serait déjà un plus d'avoir l'auto suffisance) et de l'Afrique centrale au moins.
Dans l'exposé qui va suivre, j'intègre dans l'agriculture, tout ce qui est élevage et pisciculture car la vocation de l'agriculture est d'assurer la disposition des vivres.

Pour ce qui est de la politique collectiviste:
- Tout comme pour l'enseignement supérieur, nous feront un état des lieux pour identifier et communiquer sur l'adéquation entre les capacités naturelles de chaque région (au nord ce n'est pas les mêmes cultures qui seront optimales, comparativement par exemple aux hauts plateaux de l'ouest) et le besoin en une denrée particulière.
- L'état encouragera par des remises d'impôts les gens qui selon les régions feront la culture recommandée et par les conseils sur les herbicides les techniques agricoles etc. Ceux qui dans une région ne s'adonneront pas aux cultures prônées seront libres de le faire, mais ne bénéficieront pas des mêmes aides. Cet état des lieux sera fait tous les cinq ans, pour permettre de tourner pour éviter qu'une région qui bénéficie du produit le plus cher ou demandé (le café par exemple) ne conduise les autres à se sentir lésées. En échange de cette aide, les agriculteurs s'engageront à vendre leur production en priorité sur le marché national et à des prix limités. Seul l'excédent sera exporté, au prix qu'ils souhaitent. L'état les aidant même dans l'acheminement de leur production à la fois dans les autres régions du Cameroun, mais aussi à l'extérieur. Ainsi tout le monde sera gagnant: les agriculteurs qui auront une culture à revenus certains plus que l'état des lieux garantira la demande et les consommateurs qui auront des produits diversifiés et à moindre coût.
A noter que pour ceux qui auront par exemple à faire la pisciculture (étant donné que la pêche au gros n'est pas exactement en notre possession), un effort particulier sera fait. Et si le poisson élevé n'a pas le même goût que le sauvage, il a au moins les mêmes protéïnes, et c'est cela l'essentiel.
Dans les aides, outre les remises d'impôts et les aides techniques, l'état encouragera par les fonds actuellement disponible au niveau du Feicom les collectivités rurales à investir dans les engins agricoles qui appuieront la politique collectiviste au niveau local. cela passe évidemment par un contrôle plus strict de l'utilisation des ressources (cf ma politique de lutte contre la corruption).
cette politique cocernera donc principalement les petits et moyens producteurs et des facilités de réunion en syndicats seront allouées pour que d'égal à égal ils nous fassent aussi des propositions concrètes pour nous aider à les aider. Un syndicat permettra aussi de stabiliser les prix à la vente plus facilement par exemple

Donc ma politique collectiviste permettra plus de revenus pour les agriculteurs, plus de revenus pour les citoyens car moins de dépense à consommation égale, et plus de produits à dépenses égales. Et le cameroun sera le grand Gagnant.

- Pour ceux qui ne voudront pas s'inscrire dans la politique collectiviste, à savoir les très grands producteurs (par exemple si l'Océan n'est pas chois pour les palmiers, les grandes sociétés y travaillant déjà ne déménageront certainement pas. Donc comme les autres entrepises, les réductions de charge en cas d'embauche, des aides pour l'innovation (pour qu'elles soient compétitives sur le plan internationnal) et l'investissement (pour accroître leur production) feront l'affaire. A ces gens nous n'apprendrons pas à faire leur business.



Athalie a écrit:
Merci!

de rien
_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Sun Jan 04, 2009 2:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

betson a écrit:
Me Meb, combien de sous marins lanceur d'engins comptes notre pays ? que comptez vous faire dans ce domaine?

Je ne suis ni SR ni NS, et j'ai beaucoup de mal à voir l'intéret d'une telle question. Je suis favorable à une armée de défense et non une armée offensive. s'assurer que les pays voisins n'ont pas de velléités contre nous sera essentiel, mais pour cela l'arme majeure est la diplomatie comme Bakassi l'a montré. Nous n'avons en aucun cas besoin d'armes nucléaires, coûteuses et que nous n'utiliserons jamias. Nous ne pourrions les utiliser que contre les voisins et ça n'arrivera pas. Si c'est par rapport à une indépendance face aux puissances occidentales, elle ne passera pas par les armes car peut importe le degré d'armement que nous atteignons (armes fournies par qui d'ailleurs), ces puissances demeureront devant nous pour un bon moment dans le domaine. Donc pour moi s'assurer que notre armée contrôle efficacement nos frontières sera la priorité. Les ressources que nous auront seront orientées vers les problèmes sociaux economiques et l'éducation en priorité.

betson a écrit:
Me Meb ,,nous avons perdu le bec de canard et le sud de notre pays par des traités iniques datant de la première guerre mondiale , que comptez vous faire pour remedier à celà , afin que Bongor , Oyem refassent partie du grand Kamerun?

1918 -1884 = 34
2008-1918 = 90
De votre propre aveu nous avons donc passé trois plus de temps sans ces territoires qu'avec eux. Le Cameroun existe aujourd'hui. Les territoires que vous mentionnez aujourd'hui sont dans d'autres pays souverains, les populations ne se sentent même pas camerounaises. Nous avons déjà beaucoup à régler avec certaines populations anglophones. Rien ne sert de mon point de vue de raviver ces tensions là. Pour moi ce qui compte c'est le présent et l'amélioration de vie des Camerounais.


betson a écrit:
Me Meb , le Cameroun est la puissance régionale de la CEMAC , pourtant nos compatriotes sont victimes de toutes sortes de vexations et d'humiliation juste du fait de la nature de leur passeport , que comptez vous faire pour ceux là ?

La Cemac a vocation de favoriser la libre circulation des biens et des personnes en son sein. Mais au dela des théories et des principes, il y a la réalité. C'est très facile pour un leader populiste de faire rejaillir la faute sur l'autre, l'étranger. Et tant que cette intégration ne se fera pas dans les moeurs, dans un pays, les ressortissants des autres pays seront toujours vécu comme des étrangers. Donc il y a deux problèmes à régler
- le sentiment de fraternité entre divers pays
- et la raison pour laquelle actuellement ce sont les Camerounais qui souffrent en guinée équatoriale et au Gabon.

Pour le sentiment de fraternité, je proposerai à mes homologues de ces pays des collaborations bipartites et multilatérale d'échanges culturels, économiques et sportifs. On a beau dire, la haine de l'autre (et cela vaut aussi de manière interne pour le tribalisme) est issue de l'ignorance. L'autre est forcément moins bien que nous. le connaitre mieux permettra d'atténuer cela.

La raison pour laquelle les camerounais sont ainsi traités est qu'ils ont fui la pauvreté dans leur pays pour aller dans ce qu'ils considèrent à tort ou à raison comme des eldorados. On va chercher le pétrole en Guinée équato ou au gabon. A preuve on ne parle d'aucun camerounais maltraité en RCA ou au Tchad car nous sommes vécus comme plus riches que ces pays. Donc une des solutions est la hausse du niveau de vie au Cameroun. Ainsi moins de gens s'expatrieront à la recherche d'un eldorado. Et moins de populistes pourront jouer sur la xénophobie en disant Camerounais voleurs (pourquoi voler quand on est soi même riche), ou les Gabonais ne pourront plus nous snober sur les passeports.

ces états sont souverains, nous ne pouvons pas les obliger à aimer les Camerounais, mais nous pourrons les mettre face à leur responsabilité une fois que nous serons devenus agriculturement puissants, notamment pour le Gabon. cela s'appelle la diplomatie
La solution est en nous, et pas forcément dans le conflit ouvert



betson a écrit:
Me Meb , quels projets avez vous pour la sous région ?

la sous région est un ensemble d'état. Une fois que le Cameroun aura acquis une stature suffisamment importante, nous pourront étendre nos projets à la sous région de manière à l'entrainer toute entière au sommet de l'afrique, puis l'afrique entière. Ces projets seront économiques et sociaux, et seront le prolongement de ce que nous ferons au Cameroun, pour une certaine homogénéïsation, mais aussi politique de manière à asseoir de manière véritable la démocratie dans la sous région. J'ai notamment une idée que je trouve bonne pour garantir la stabilité politique, et de fait économique, vu que les investisseurs sont plus rassurés quand ils sont certains qu'il n'y aura pas de coup d'état, soulèvement ou guerre. Questionnez moi dessus si vous êtes curieux

betson a écrit:
Me Meb , l'esclavage existe encore dans certaines parties de notre pays: les serfs de lamibés et les pygmées de la région de Lomié pris en otage par certains bantous et inféodés comme serfs pour des générations , quels sont les détails de votre politique pour y rémédier ? ( échéances , budget stratégie , etc...)

La stratégie est simple: communication et encouragement à s'affranchir. Ce problème rentre à la fois dans la case des mentalités à changer (poids des traditions) et j'ai indiqué comment je m'y prendrai et dans le respect des libertés (problèmes global, comme pour les libertés des femmes par exemple ou des homosexuels). Si toutes ces populations sont au courant qu'elles peuvent s'affranchir, et si l'état garantit que les actuels esclavagistes ne puissent pas faire de représailles, j'ai confiance que nous viendrons à bout de ces pbs.



betson a écrit:
Quels sont les aspects de la constitution qui vous semblent urgents de modifier et pourquoi?

Pas d'urgence à ce niveau. Simplement l'instauration d'un mandat 2 fois 5 ans comme je l'ai dit. par référendum. Et faire inscrire l'impossibilité dans la constitution de modifier cet article pendant 30 ans.
Garantir les élections libres

_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/


Dernière édition par meb le Thu Jan 08, 2009 3:20 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Sun Jan 04, 2009 2:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mfiang-Owondo a écrit:
J'ai lu et continue de lire toutes vos propositions avec grand intérêt. Mais une question me taraude l'esprit à chaque fois : comment allez-vous financer tous ces projets? Où allez-vous trouver l'argent?


Merci


J erépondrais à la suite plus tard. Là je n'ai pas le temps.
Juste pour vous dire que si vous faites gaffe, la majorité de mes propositions ne nécessite pas d'argent nouveau. Mais prône une meilleure et plus efficiente répartition de l'argent disponible.
Les autres ne sont jamais des dépenses perdues, mais des investissements, quand nous investirons dans l'agriculture, les retombées seront certaines et rapides. ce sera donc un gain. Quand nous investirons dans l'innovation, idem. Quand nous allègerons les charges pour plus d'emplois, ce qui sera perdu d'un côté sera gagné de l'autre car plus de personnes imposables, car moins de personnes en difficultés.
J'ajouterais que la lutte contre la corruption, l'utilisation complète du budget aujourd'hui voté (une grande partie du budget n'est pas utilisé
http://www.cameroon-info.net/cmi_show_news.php?id=17981

http://edouardtamba.centerblog.net/3136606-Comment-l-argent-public-est-gaspille-au-Cameroun

http://www.leffortcamerounais.info/2008/12/la-soci%C3%A9t%C3%A9-civile-et-les-%C3%A9lus-du-peuple-passent-en-revue-le-budget-de-letat-de-2009.html )
possible par la fluidification de l'administration dégageront aussi des ressources nouvelles. Je ne prône en aucun cas une continuation de l'endettement, c'est pourquoi je ne fais pas de promesses fallacieuses, juste des promesses pragmatiques et dont la mise en place demandera le volontarisme de l'état mais aussi des citoyens.

_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Sun Jan 04, 2009 2:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mfiang-Owondo a écrit:
Petite question "personnelle" :

Imaginons que vous vous retrouviez avec plusieurs cousins, nièces, frères, voire oncles et tantes tous très expérimentés et bien diplômés, mais malheureusement au chômage. Il se trouve que plusieurs postes correspondant à leur qualifications viennent de se libérer ds la haute administration camerounaise et ds les ambassades camerounaises de pays developpés. Alors tous ces parents vous harcèlent pour que vous les "placiez" à ces postes très intéressants dont ils ont par ailleurs toutes les compétences requises. Que faites-vous et pouquoi?


cela fait partie de mes propositions sur la lutte contre la corruption et le tribalisme. ce ne sera plus le responsable d'une administration qui embaucheront, mais ce sera externalisé (le plus près parmi vos proposition est la proposition 1. Ce ne sera plus le responsable d'une administration qui signera les bons de commande ou même l'appel d'offres. Plus important que ma famille, il y a le Cameroun. j'y veillerai


Mfiang-Owondo a écrit:

Question subsidiare : Pouvez-vous nous faire une déclaration détaillée de votre patrimoine?
Merci


Une telle déclaration maintenant ne revêtirait aucun caractère contraignant étant donné qu'elle n'est pas obligatoire pour être candidat. Méfiez vous donc du candidat qui viendra vous dire n'importe quoi. Je le ferai une fois élu, avant de prendre mes fonctions, et non seulement moi, mais tous les ministres, responsable d'administration, député devront le faire avant et après leur mandat.
_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Bonaberi.com Index du Forum -> Les Présidentielles de Béri Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site
Votre publicité ici ?