Bonaberi.com Publicité
Forum Bonaberi.com
Le Cameroun comme si vous y étiez
FAQFAQ RechercherRechercher Liste des MembresListe des Membres Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs S'enregistrerS'enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion
A la rencontre des Fang / Beti (Initié par Otzi)
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Bonaberi.com Index du Forum -> A la découverte des peuples du Cameroun
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Nji



Inscrit le: 15 May 2008
Messages: 15135
Localisation: Koundja

MessagePosté le: Fri May 30, 2008 2:12 pm    Sujet du message: A la rencontre des Fang / Beti (Initié par Otzi) Répondre en citant

Citation:
Les Fangs qui regroupent:

les Ewondo (ydé) (Gervais Mendozé)

les Eton (centre) (je ne connais pas de connus!)

les Bulu (sud , sangmélima, ébolowa) (Popol)

les Ntoumou (ambam, jusqu'en guinée équatoriale et au gabon) (Ondo Ndong, en prison!)

Je crois aussi que les Nanga Eboko appartiennent au groupe ethnique (je ne connais pas de connus!)

D'autres ethnies du groupe fang sont ainsi présentent en guniée équatoriale et au gabon;
on appelle souvent la branche des Fang du cameroun les Béti!!
_________________
Do Not Feed Apes!

_________________
L'homme cherche à être heureux, alors que la société tente vainnement à le rendre bon, NJI.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nji



Inscrit le: 15 May 2008
Messages: 15135
Localisation: Koundja

MessagePosté le: Fri May 30, 2008 2:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Meb a écrit:
Citation:
otzi a écrit:
Les Fangs qui regroupent:

les Ewondo (ydé) (Gervais Mendozé)

les Eton (centre) (je ne connais pas de connus!)

les Bulu (sud , sangmélima, ébolowa) (Popol)

les Ntoumou (ambam, jusqu'en guinée équatoriale et au gabon) (Ondo Ndong, en prison!)

Je crois aussi que les Nanga Eboko appartiennent au groupe ethnique (je ne connais pas de connus!)

D'autres ethnies du groupe fang sont ainsi présentent en guniée équatoriale et au gabon;
on appelle souvent la branche des Fang du cameroun les Béti!!

moi j'habite à côté de Djoum (100 Km après sangmelima, de route non goudronnée), et je suis boulou, mais juste à Djoum, il y a la route des fang qui commence. (il y a aussi la route des zaman après; il y a donc trois routes, ndjong bulu, ndjong fang, ndjong zaman)
donc pour moi fang est un sous groupe comme boulou l'est aussi.
Et ces fang, on les retrouve au Gabon.

donc moi j'aurais fait une autre classification
- les ewondo
- les Eton
- les beti (bulu, fang, ...)
- sans compter les autres groupes manguissa, etc...

_________________
L'homme cherche à être heureux, alors que la société tente vainnement à le rendre bon, NJI.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nji



Inscrit le: 15 May 2008
Messages: 15135
Localisation: Koundja

MessagePosté le: Fri May 30, 2008 2:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Babette a repliqué
Citation:
meb a écrit:
otzi a écrit:
Les Fangs qui regroupent:

les Ewondo (ydé) (Gervais Mendozé)

les Eton (centre) (je ne connais pas de connus!)

les Bulu (sud , sangmélima, ébolowa) (Popol)

les Ntoumou (ambam, jusqu'en guinée équatoriale et au gabon) (Ondo Ndong, en prison!)

Je crois aussi que les Nanga Eboko appartiennent au groupe ethnique (je ne connais pas de connus!)

D'autres ethnies du groupe fang sont ainsi présentent en guniée équatoriale et au gabon;
on appelle souvent la branche des Fang du cameroun les Béti!!

moi j'habite à côté de Djoum (100 Km après sangmelima, de route non goudronnée), et je suis boulou, mais juste à Djoum, il y a la route des fang qui commence. (il y a aussi la route des zaman après; il y a donc trois routes, ndjong bulu, ndjong fang, ndjong zaman)
donc pour moi fang est un sous groupe comme boulou l'est aussi.
Et ces fang, on les retrouve au Gabon.

donc moi j'aurais fait une autre classification
- les ewondo
- les Eton
- les beti (bulu, fang, ...)
- sans compter les autres groupes manguissa, etc...


pas vraiment meb, ce serait plutôt Bulu (bulu - Fong) - Fang(Ntumu) - Béti(Ewondo, Eton, Manguissa etc...). L’ethnie Beti-Bulu-Fang a une langue commune malgré la diversité des dialectes. En effet, les parlers constituent une seule et même langue. Les différences entre eux tiennent à de légères spécificités de vocabulaire, mais surtout à la prononciation. La syntaxe est pratiquement identique d’un dialecte à l’autre, et les différences grammaticales sont négligeables. De la sorte, l’inter-communication entre Fang, Beti et Bulu ne pose pas de problème.

@ Otzi : Mendo Ze n'est pas un Ewondo mais bien un Bulu de Sangmelima, plus précisément de Nkonmekak

Je suis quand à moi Bassa'a du Nyong et Kelle par mon père et Fong de Zoétélé par ma mère

_________________
L'homme cherche à être heureux, alors que la société tente vainnement à le rendre bon, NJI.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nji



Inscrit le: 15 May 2008
Messages: 15135
Localisation: Koundja

MessagePosté le: Fri May 30, 2008 2:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et Babette a rajouté
Citation:
Nji a écrit:
Pourquoi des groupes, sou-groupes, clans ethnies différentes chez les Béti/Fang comme ça??
Qui peut avoir une idée des querelles schismes qui ont divisé ces royaumes??



Il n y a pas eu de schismes ou querelles à proprement parler, ce sont les migrations et les mélanges avec d'autres peuples qui ont modifié la langue en plusieurs dialectes pas très différents.... Ce ne sont non plus des royaumes. Un aperçu de l'organisation des peuples Fang-Bulu-Béti :

L’organisation politique et sociale :
La structure sociale et politique chez les Fang ou Beti, se caractérise par trois éléments essentiels : la liberté, la parenté et l’absence d’une organisation politique centralisée.

La liberté : Le mot «Beti» est traduit en français par les seigneurs, ou les hommes libres. L’espace Beti est donc un espace de liberté à grande tendance égalitaire où les groupes sociaux sont établis en fonction de la parenté.

La parenté : Les seules structures que l’on trouve en pays Beti sont la famille étendue, le lignage et la tribu. Ces trois structures correspondent respectivement au ndabot, au mvog (chez les Beti) ou esa (chez les Fang) et à l’ayon. Toutefois, le Mvog reste l'unité fondamentale de toute l'organisation sociale. La structure sociale dominante de la société Beti est donc une structure par patri-lignage emboîté. Le mot «mvog» « désignera l’ensemble des descendants de l’homme fondateur ou de la femme fondatrice…Le mvog pourra alors se traduire par «lignage», à condition qu’on comprenne bien qu’il s’agit toujours de patrilignage, même si l’éponyme est une femme. Tout géniteur fonde de ce fait un lignage, un mvog, ou si l’on préfère, tout segment de lignage est le point de départ d’un nouveau mvog qui s’emboîte dans le précédent, chaque enfant appartenant à la fois au mvog de son père, à celui de son grand-père paternel, à celui de son arrière grand-père et ainsi de suite..

L’absence d’une organisation politique centralisée : Chez les Beti, la prééminence est «basée sur la filiation », et déterminée par la séniorité. La préséance est donc reconnue à l’aînesse (Ntol). Mais bien que la séniorité crée l’autorité d’une manière automatique, cette dernière est limitée, souvent menacée par le principe qui veut que «le plus capable» soit le plus influent. Et souvent aussi, l’autorité dont bénéficie l’aîné paraît soumise à un contrôle efficace. Ainsi, ce n’est que lorsque son équité et l’efficacité de son pouvoir d’exécution étaient reconnus que le Nyàmoro (l'ainé) devenait chef dans sa zone d’influence. Au cas où le pouvoir n’est pas basé sur la séniorité, ou alors si l’aîné est incapable de gouverner, d’autres éléments peuvent conférer le statut de leader dans la société Beti à tendance égalitaire.

• D’abord pour s’imposer comme Chef, le physique était nécessaire par le passé, mais celui-ci n’était toutefois ni obligatoire ni suffisant;

• Ensuite le don de la parole et l’éloquence sont d’autres qualités que doit réunir un individu pour prétendre au leadership en pays Beti. L’art de «gouverner » est pour l’essentiel le maniement du langage, car le don oratoire permet sans aucun doute de posséder son auditoire.

•À ces premières caractéristiques du pouvoir vont s’ajouter deux autres importantes à savoir : le courage (ayog) et la générosité (akàb). La générosité du chef de lignage chez les Beti apparaît sans aucun doute la qualité la plus importante.

Ainsi, le chef est, chez les anciens Beti, celui dont la communauté attendait les plus éminents services. En effet, le chef chez les Beti doit se montrer akàb ; mot à mot « Partageur » de (Kàb : partager), qualité souvent associée au mot mgba ; (sociable, affable). La richesse qu’il a acquise, il doit la redistribuer, et d’abord à ses descendants ; mais aussi, bien qu’il ne soit lié là par aucune obligation définie, on s’attend à ce qu’il fasse profiter ses pères, ses frères, ses voisins, voire l’étranger de passage à qui il donnera une large hospitalité. Il est le premier du pays, celui chez qui on est sûr de trouver toujours à manger, et vont profiter à plus forte raison de sa richesse ceux envers qui il a des devoirs précis : beaux-parents et neveux par exemple.

Dans ces circonstances, la société Beti ne peut que valoriser à l’extrême l’homme capable de réunir en lui toutes ces qualités et d’influencer suffisamment les innombrables chefs indépendants pour les orienter vers les objectifs communs. Le pouvoir chez les Beti est donc d’abord personnalisé. Le chef dans cette société doit être un «mfan mot», «vrai homme», un ntomba « homme distingué », et un nkukuma « homme vraiment riche ».

• La société Beti, par ce jeu de force plus ou moins antagoniste, variable en intensité selon les conjonctures, est préservée à l’encontre de toute concentration excessive de pouvoir ; cela explique qu’elle n’ait pas permis, malgré son caractère de société militaire conquérante, l’apparition d’une féodalité au moins rudimentaire. Le pouvoir, rigoureusement contrôlé ne s’est organisé qu’au niveau des unités réduites –village ou groupes de villages parents ou voisins».
Au regard des éléments ci-dessus présentés, on peut dire que le leadership dans le contexte Beti-Fang peut s'accommoder du modèle paternaliste du "père protecteur" où le pouvoir est au service de ceux sur qui il s'exerce.

_________________
L'homme cherche à être heureux, alors que la société tente vainnement à le rendre bon, NJI.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Fri May 30, 2008 2:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

babette est pas mal.
_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Nji



Inscrit le: 15 May 2008
Messages: 15135
Localisation: Koundja

MessagePosté le: Fri May 30, 2008 2:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

meb a écrit:
babette est pas mal.

physiquement?? Send moi aussi les photos non??
_________________
L'homme cherche à être heureux, alors que la société tente vainnement à le rendre bon, NJI.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Fri May 30, 2008 2:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nji a écrit:
meb a écrit:
babette est pas mal.

physiquement?? Send moi aussi les photos non??

tu sais je suis un être sensible, c'est d'abord la beaté intérieure qui me frappe.
elle t'a mis des photos de ça à travers ses posts.
_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Nji



Inscrit le: 15 May 2008
Messages: 15135
Localisation: Koundja

MessagePosté le: Fri May 30, 2008 3:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

meb a écrit:
Nji a écrit:
meb a écrit:
babette est pas mal.

physiquement?? Send moi aussi les photos non??

tu sais je suis un être sensible, c'est d'abord la beaté intérieure qui me frappe.
elle t'a mis des photos de ça à travers ses posts.

Regardez alors le flatteur là...
_________________
L'homme cherche à être heureux, alors que la société tente vainnement à le rendre bon, NJI.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
meb
Bérinaute Vétéran


Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 6873

MessagePosté le: Fri May 30, 2008 4:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nji a écrit:
meb a écrit:
Nji a écrit:
meb a écrit:
babette est pas mal.

physiquement?? Send moi aussi les photos non??

tu sais je suis un être sensible, c'est d'abord la beaté intérieure qui me frappe.
elle t'a mis des photos de ça à travers ses posts.

Regardez alors le flatteur là...

reste là, nous on avance Laughing
_________________
MEKTOUB

Ce n'est pas encore écrit, ça l'était juste...
sur http://mebene.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
L'integree



Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 13435

MessagePosté le: Fri May 30, 2008 6:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dans Fang/Beti on parle de tous les groupes?? Ou alors faut creer un new topic chaque fois qu'il faut commencer avec un groupe comme je vois '' Dschang'' ''Bagangte'' et autre?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nji



Inscrit le: 15 May 2008
Messages: 15135
Localisation: Koundja

MessagePosté le: Fri May 30, 2008 6:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bess a écrit:
Dans Fang/Beti on parle de tous les groupes?? Ou alors faut creer un new topic chaque fois qu'il faut commencer avec un groupe comme je vois '' Dschang'' ''Bagangte'' et autre?

Si tu penses que le groupe dont tu veux parler fait parti des fang béti.
J'aimerais savoir comment ça se passe au niveau des Bétis avec leurs chefferies.
Je pense qu'ils n'ont pas les mêmes considérations pourleurs chefs comme à l'Ouest au au Nord. C'est vrai??

_________________
L'homme cherche à être heureux, alors que la société tente vainnement à le rendre bon, NJI.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
otzi



Inscrit le: 12 May 2008
Messages: 927
Localisation: SOUS UN BAOBAB

MessagePosté le: Sat May 31, 2008 12:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour répondre un peu à la question de Nji,

Chez les ntoumou, le chef du village est souvent quelqu'un qui a réussit dans la vie quelqu'un de respecté pour son âge ou pour d'autres faits... Bref pour dire qu'il n'y a pas de transmission héréditaire des successions comme dans certaines chefferies du nord ou des l'ouest qui sont d'anciens royaumes parfois (les bamouns par exemple). J'ai l'impression que c'est la cas des fang en général... encore que je ne suis pas expert!.
Les ntoumou sont constitués de clans appelés "Essa" et des règles de mariage existent entre ces clans. Les chefs de villages auraient pu être aussi d'anciens chefs de clan (en tout cas tout cela est bien dissolu today et d'autres critères cités par exemple plus haut déterminent les "désignations" de chefs de village)

Pour le groupe fang en général, les linguistes disent que nous ne sommes pas issues d'où nous sommes actuellement et que l'immigration vers cette région du camer, gabon et guinée est récente d'un point de vu historique (peut-être deux à trois siècles!). Des études linguistes semblent établir nos origines du nord (probablement entre l'égypte et le soudan, d'après certaines thèses!). Ce qui pourrait expliquer une organisation moins "solide" d'un point de vu chefferie, car des peuples qui migrent perdent souvent leurs structures hiérarchiques...!

Pour les différences entres les sous groupes fangs, elles viendraient de l'éloignement progressifs des personnes qui se sont installées. Si on imagine que nous venons du nord, certaines personnes n'ont pas traversé la sanaga, d'autres l'ont traversé mais sont resté plus haut (yaoundé etc.) d'autres sont descendues plus bas (les bulu et les ntoumou) jusqu'en guinée et au gabon! Donc même si le langage initial était le même, des variations se sont constituées avec l'éloignement géographique notamment, mais pas jusqu'à rendre les langues complètement différentes (car un ntoumou comprend un bulu qui comprend un ewondo... en tout cas dans les grandes lignes un peu comme le québécois et le français ou le belge !); ce qui tend à accréditer la thèse de l'immigration récente et progressive (il faut plusieurs siècles pour véritablement séparer des langues).

Afin j'espère juste apporter le peu que je sais de la questions fang, d'autres en savent certainement plus!
_________________
The beginning of the end, the end of the beginning!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
babette



Inscrit le: 14 May 2008
Messages: 44

MessagePosté le: Mon Jun 02, 2008 4:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

meb a écrit:
babette est pas mal.


Embarassed Embarassed Merci Meb.....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L'integree



Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 13435

MessagePosté le: Mon Jun 02, 2008 6:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je reviens plutard avec la petite histoires des Eton et manguissa que je connais
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
karlyne



Inscrit le: 22 May 2008
Messages: 231
Localisation: Pas très loin de toi

MessagePosté le: Mon Jun 09, 2008 2:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bess a écrit:
Je reviens plutard avec la petite histoires des Eton et manguissa que je connais

et surtout n'oublie pas seulement de nous dire pourquoi les eton ont souvent 5 min de folie!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
otzi



Inscrit le: 12 May 2008
Messages: 927
Localisation: SOUS UN BAOBAB

MessagePosté le: Tue Jun 10, 2008 10:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon comme chacun sort sa classification! Moi, je n'ai pas lu toute la Thèse de cette personne ni tous les travaux des linguistes qui ont travaillés sur le sujet, mais voici mes sources:

http://documents.univ-lille3.fr/files/pub/www/recherche/theses/CADET_XAVIER/html/these.html

Bien à vous! Wink
_________________
The beginning of the end, the end of the beginning!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L'integree



Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 13435

MessagePosté le: Wed Jun 11, 2008 8:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

otzi a écrit:
Bon comme chacun sort sa classification! Moi, je n'ai pas lu toute la Thèse de cette personne ni tous les travaux des linguistes qui ont travaillés sur le sujet, mais voici mes sources:

http://documents.univ-lille3.fr/files/pub/www/recherche/theses/CADET_XAVIER/html/these.html

Bien à vous! Wink


C'est trop facile ca!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
L'integree



Inscrit le: 13 May 2008
Messages: 13435

MessagePosté le: Wed Jun 11, 2008 8:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

karlyne a écrit:
Bess a écrit:
Je reviens plutard avec la petite histoires des Eton et manguissa que je connais

et surtout n'oublie pas seulement de nous dire pourquoi les eton ont souvent 5 min de folie!


Surprised Surprised Surprised Surprised et pourquoi les manguissa mangent le savon?
Il est 2h du mat la... J'espere pvoir repondre demain.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yagga



Inscrit le: 12 May 2008
Messages: 501
Localisation: Washington DC

MessagePosté le: Wed Jun 11, 2008 4:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Excellent read
_________________
[b]"True power does not need arrogance, a long beard and a barking voice. True power strangles you with silk ribbons, charm and intelligence."
- Oriana Fallaci.[/b]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Magne



Inscrit le: 12 May 2008
Messages: 16781

MessagePosté le: Wed Jun 11, 2008 4:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Otzi et Bess
j'ai experimente les Etons deja je sais kil s'occupent tres bien de leurs ngas et des femmes en general mais ya un pb avec vs. vs n'etes pas fidele wekeeee non pr vs la hei? on vs a vendu..
o fait j'ai aussi crue entendre ke vs pratiquez bcoup c vrai?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Bonaberi.com Index du Forum -> A la découverte des peuples du Cameroun Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site
Votre publicité ici ?