Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Santé
Yaoundé : Pourquoi il n' y a pas d'eau à l'hôpital central?
(02/06/2009)
Cameroun: La vétusté des installations est à l'origine de la pénurie.
Par Irène Gaouda (Le Jour Quotidien)
Des installations défectueuses seraient à l'origine de la pénurie d'eau à l'hôpital central.
Des installations défectueuses seraient à l'origine de la pénurie d'eau à l'hôpital central.
La pénurie d’eau observée à l’Hôpital central de Yaoundé est due à la vétusté des installations d’eau. Le directeur de la Maintenance hospitalière et biomédicale de l’Hcy que nous avons approché hier 1er juin à 18 h a confirmé cette information, tout en précisant que des réunions se multiplient avec la direction générale de l’hôpital pour résoudre ce problème. De source interne à la direction de la Maintenance, « tout part de la privatisation de la Snec qui s’occupait de l’entretien, de l’assainissement et du suivi de nos installations. Après l’éclatement de cette entreprise en Camwater et la Camerounaise des eaux, le doute a plané sur l’entreprise qui devait continuer la sous-traitance. Du coup, les installations ont pris un sérieux coup de vieux après être restées longtemps à l’abandon ». Actuellement, c’est tout le circuit de distribution d’eau qui est paralysé. « Ni Camwater ni la Camerounaise des eaux n’assurent l’entretien technique des équipements de distribution d’eau de l’hôpital », poursuit notre source. La semaine dernière cependant, le ministère de la Santé publique a tenu une réunion de sortie de crise avec la Camerounaise des eaux. Le premier s’engage pour un appui financier alors que la seconde apportera son expertise technique à l’hôpital.

Le problème d’eau à l’Hôpital central de Yaoundé se situe à deux niveaux. D’une part, la bâche, une sorte de réservoir sous-terrain situé en dessous du château d’eau conserve habituellement une quantité d’eau pouvant ravitailler l’hôpital pendant deux semaines. Cette eau est redistribuée immédiatement grâce à une flotte et un clapet. « Or, la bâche n’a pas été curée depuis plusieurs années. Actuellement, il y a un important dépôt de boue qui empêche l’eau de circuler librement. Ce qui explique pourquoi elle n’arrive pas dans les services éloignés du château et les bureaux situés aux étages », explique notre source.

D’autre part, « la tuyauterie de l’hôpital connaît de nombreux dysfonctionnements. Les trois pompes d’aspiration sont en panne. C’est ce qui occasionne des fuites d’eau. Au niveau de la Biao, à proximité du dépôt de bois de Messa par exemple, une grosse fuite a paralysé la distribution au service des Urgences. Elle vient d’être réparée ». Depuis le week-end dernier, certains robinets se sont mis à couler même si la pression reste faible. Il faudra tout de même « réhabiliter tout le système de distribution d’eau à l’Hôpital central, acheter de nouvelles pompes d’aspiration pour assurer le relais, remplacer la tuyauterie ».


Source: Le Jour Quotidien


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
hôpital central  pénurie d'eau  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 2 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site