Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Société
Cameroun - Aphrodisiaques naturels : entre croyances et désillusions
(27/10/2009)
La Kola, le « bitter kola », le gingembre sont de plus en plus sollicités pour accroître les performances sexuelles. Ils sont communément appelés « démarreurs » pourtant, les médecins pensent que la faiblesse sexuelle se soigne autrement.
Par Redaction Bonaberi.com (Anne Mireille Nzouankeu)
De la kola et de la kola sauvage, dite "bitter" kola
De la kola et de la kola sauvage, dite "bitter" kola

A Yaoundé et dans bien d’autres localités du Cameroun, ils sont plus connus sous l’appellation « démarreurs ». On les vend sur des plateaux ou dans des petits paniers aux abords des buvettes, des restaurants, des hôtels. Il s’agit de la Kola, du « bitter kola » et de la poudre de gingembre. Ces produits sont recherchés pour leurs supposées propriétés aphrodisiaques. Le terme démarreur signifie provoquer une érection pour favoriser les rapports sexuels, à l’exemple d’une voiture qui doit démarrer pour pouvoir rouler.

« Avec le chômage, le stress et la mauvaise alimentation, les troubles de l’érection sont de plus en plus fréquents », déclare Claude Happi, gérant d’un magasin de vente de produits naturels à Yaoundé. Pour faire face à ces troubles, chacun y va de sa méthode : consultation médicale, naturopathie, automédication. Parmi les petites astuces les plus fréquentes, on note la consommation de la Kola, du « bitter kola », et de plus en plus de gingembre. Les motivations des consommateurs sont diverses. «Supporter la faim », « faciliter la digestion », ou tout simplement « avoir la forme », déclare-t-on. Sous le couvert de la confidence, certains consommateurs avouent consommer ces produits pour améliorer leurs performances sexuelles. Pour ce qui est du gingembre par exemple, Claude Happi, le naturopathe explique que « le gingembre favorise une bonne digestion, il est un tonique sexuel et lutte contre la fatigue générale. Il agit sur la fertilité et améliore la mobilité des spermatozoïdes. Il augmente le volume du sperme et l’on sait que plus le volume de sperme est élevé, plus l’éjaculation est longue. Plus l’éjaculation est longue plus le plaisir est intense : c’est la raison pour laquelle les gens estiment que le gingembre est un tonique sexuel ».




Du gingembre
Du gingembre

Les médecins pour leur part y mettent un bémol. « Ces aliments peuvent avoir des vertus mais ne déclenchent pas systématiquement les effets recherchés. Il faut trouver la cause de la faiblesse sexuelle pour la traiter à la base », explique par exemple Emile Mbida, un gynécologue qui exerce à Yaoundé. « Il est vrai qu’un aphrodisiaque est un produit utilisé dans le but de stimuler le désir sexuel. Mais certaines maladies sexuellement transmissibles peuvent causer la faiblesse sexuelle, la frigidité chez la femme et même une impuissance sexuelle. Tant qu’on n’aura pas soigné ces maladies, on consommera de la kola ou du gingembre en vain », ajoute-t-il. Cette position n’empêche cependant pas les consommateurs de toujours y croire, même si les résultats tardent parfois à arriver.

Le gingembre est utilisé à l’état frais, séché, en poudre, en liquide ou sous la forme d’huile essentielle. La kola et le bitter kola se mangent frais et se partagent généralement autour d’une bière.




Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
aphrodisiaque  société  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2019. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site