Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > News
Dayas Mounoume nouveau directeur général
(31/01/2008)
Le nouveau directeur général du Pad a été désigné hier au cours d’un conseil d’administration extraordinaire houleux.
Par Denis Nkwebo
Port autonome de Douala : Dayas Mounoume remplace Etoundi Oyono

 Dayas Mounoume
Dayas Mounoume
Au terme des travaux de la session extraordinaire du conseil d’administration du Port autonome de Douala (Pad), tenus hier mardi 29 janvier dans la salle de conférence située au 7ème étage de l’immeuble siège à Bonanjo, Jean Marcel Dayas Mounoume a été désigné au poste de directeur général de cette entreprise. Il remplace à ce poste Emmanuel Etoundi Oyono, nommé vendredi dernier, 25 janvier, par décret présidentiel à la tête de la Mission d’aménagement et d’équipement des terrains urbains et ruraux (Maetur).

Hier, le conseil n’a fait qu’entériner une information que votre journal annonçait déjà dans son édition de lundi dernier, au sujet de l’identité du nouveau patron du Port autonome de Douala. S’agissant de l’équipe dirigeante qui était attendue, le suspens n’a été que partiellement levé. Officiellement, le poste de directeur général adjoint du Pad n’a pas été pourvu. Une source interne au conseil a confié sous anonymat que des noms ont circulé lors des travaux, à savoir ceux de Mvogo Amede et Mbida Amougou. Mais les mêmes sources précisent que " l’heureux promu viendra d’ailleurs ". Sans plus.

Aussitôt après la désignation du nouveau Dg suivie de son installation au Club Pad par le ministre des Transports, Gounoko Haounaye, les spéculations ont été relancées. Emmanuel Etoundi Oyono, qui n’a pas l’habitude des grandes déclarations, est apparu quelque peu bouleversé, conseillant même aux journalistes de demander au président du Conseil d’administration, Christopher Nsahlaï, de dire lui-même qui sera le prochain Dga du Pad. Tout à côté de l’ancien Dg, un cadre réputé proche de l’ancien commandant du Pad, René Kontelizo, a donné de la voix, pour soutenir que le mouvement en cours à la tête de l’entreprise portuaire ne va pas s’arrêter. Puis, d’autres cadres acquis à la cause d’Emmanuel Etoundi Oyono, ont crié "Zorro", du petit nom de l’ancien homme fort du Pad.


L’arrivée de Jean Marcel Dayas Mounoume à la direction générale du Pad n’est par pour autant une véritable surprise. Longtemps annoncé à cette fonction, notamment pour remplacer Alphonse Siyam Siwé, il s’était vu coiffer au poteau par son prédécesseur. Celui qui était jusque-là directeur général de l’Autorité portuaire nationale (Apn) siégeait déjà au conseil d’administration du Pad depuis quelques années, après avoir occupé une haute fonction opérationnelle au sein de cette entreprise.

En effet, Dayas Mounoume a été directeur des Travaux portuaires sous l’ère Tchouta Moussa, de regrettée mémoire. Par ailleurs, il avait été cité dans le cadre de l’affaire des détournements au Port autonome de Douala au même titre que les autres administrateurs de cette entreprise, avant d’être blanchi par le magistrat instructeur. Une affaire qui a conduit à la condamnation de l’ancien directeur général Alphonse Siyam Siwé et du Président du Conseil d’administration de l’époque, Edouard Etonde Ekotto. Avec lui, des jours nouveaux s’ouvrent pour cette structure qui gère la plupart des échanges entre le Cameroun et ses voisins de la sous région.
A travers la nomination de ce fils duala à la tête du Port autonome de Douala (Pad), c’est une épine que le chef de l’Etat croit enlever du pied. Lui à qui le peuple sawa, selon une certaine opinion, reproche l’incarcération de Edouard Etonde Ekotto, l’ancien président du conseil d’administration de cette institution et délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala. Cet avènement de M. Dayas Mounoume répond également à une attente mainte fois exprimée par le peuple sawa qui croit ses fils investis de capacités manageriales pour l’exécutif du Pad. il reste qu’en République l’on saccomode mal de ce type de particularisme.

Source: Quotidiens Mutations


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
news  port  dayas mounoume  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2014. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site