Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Sports
Lions indomptables : Assou-Ekotto sur la sellette
(06/02/2012)
Le défenseur de Tottenham Benoît Assou-Ekotto ne serait pas dans les petits papiers de Denis Lavagne qui n'apprécierait pas sa mentalité
Par Rédaction Bonaberi.com
Denis Lavagne ne veut plus de Benoît Assou-Ekotto : c’est une affirmation de Camfoot qui affirme que l’entraîneur français trouve que l’état d’esprit du latéral gauche n’est pas en adéquation avec les exigences camerounaises.

Il faut dire que le secteur gauche de la défense camerounaise est fourni : avec Gaëtan Bong et Henri Bedimo, il y a de quoi se passer d’un joueur qui ne serait que moyennement motivé, d’autant plus que les deux précités ont un état d’esprit irréprochable en club comme en championnat.

Benoît Assou-Ekotto lui, est une énigme. Sans doute l’un des tous meilleurs à son poste, il a bétonné sa place à Tottenham, poussant Harry Rednapp à faire jouer un certain Gareth Bale plus haut. Très constant en club, c’est tout autre chose avec les lions : en coupe du monde, Assou-Ekotto a été sur quasiment tous les buts encaissés par le Cameroun, semblant errer comme une âme en peine sur le terrain.


Celui qui ne jouit pas d’une côte d’amour particulière pour avoir dit non aux bleuets – il avait déclaré ne pas avoir d’affinités avec les espoirs de l’équipe de France – et pour avoir quitté Lens pour rejoindre Tottenham pour le salaire, a une vision très particulière du football. Il s’agit pour lui d’un travail comme un autre, qui mérite salaire. Ce qui pousse Assou-Ekotto à se donner à fond ? Ce n’est pas l’amour du maillot, mais plutôt le prix élevé des billets d’entrée au stade.

Nul doute que cette vision cartésienne, voire cynique du football doit être avoir du mal à s’accorder au grand théâtre qu’est l’équipe nationale camerounaise.

Les joueurs qui vont et viennent au gré des envies des uns et des autres, les conflits incessants avec la fédération, ou les primes payées au bonheur la chance, il faut une sacrée dose d’amour du maillot et de la nation pour pouvoir ignorer tout ce qui entoure le football camerounais. Et cela, Assou-Ekotto ne l’a sans doute pas assez…


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
sports  football  lions indomptables  assou ekotto  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2018. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site